50's pour toujours Forum Index

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 



 Bienvenue 
Guest  bienvenue sur le fofo







Marseille 2013, une année culturelle sous le signe de la fêt

 
Post new topic   Reply to topic    50's pour toujours Forum Index -> fiftiz pour toujours -> HISTOIRE
Previous topic :: Next topic  
Author Message
roberto


Offline

Joined: 21 Dec 2012
Posts: 10,979
Localisation: Montbéliard-Sochaux
Masculin

PostPosted: Mon 21 Jan - 14:46 (2013)    Post subject: Marseille 2013, une année culturelle sous le signe de la fêt Reply with quote

 
 

 
Marseille s'apprête à devenir en 2013, la capitale européenne de la culture. En pleine ébullition alors que nous n'étions qu' à quelques jours du week-end d'ouverture les 12 et 13 janvier,
 
 la cité phocéenne, Aix-en-Provence, Martigues, Arles et bien d'autres encore, nous ont concocté une année riche en surprises.
 
Des expositions ludiques, des édifices qui ouvrent pour la première fois leurs portes au public, des spectacles de rue, des rencontres artistiques...
 
 Marseille va nous faire vivre une année de folie faite de fêtes et de découvertes culturelles à travers le Marseille d'hier, d'aujourd'hui et de demain


 
Avec l’aide de L'Internaute  je vous propose un dossier complet sur Marseille et sa région.
 
Car vous n’êtes pas sans savoir qu’au printemps 2013 s'ouvrira à Marseille un musée unique au monde, le Musée des civilisations de l'Europe et
 
de la Méditerranée.
 
Visite de ce projet de très grande envergure.
 
Puis nous découvrirons (pour celles et ceux )qui n’ont pas la chance de connaître cette  merveilleuse région de France …Marseille, la belle Phocéenne
 
Et comment ne pas se promener parmi :
 
Les plus beaux villages de Provence

 
 
 
MuCEM à Marseille : les premières images du musée
 
Au printemps 2013 s'ouvrira à Marseille un musée unique au monde, le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée.
Visite de ce projet de très grande envergure

 

A l'entrée du Vieux-Port de Marseille, flottant entre le ciel et l'eau, le chantier du MuCEM prend forme.
 
A quelques mois de son inauguration prévue au printemps 2013, la future cité culturelle consacrée aux cultures méditerranéennes se dévoile.
 
 

 
A la proue de la cité phocéenne, le MuCEM s'avance vers la Méditerranée, un choix symbolique fort. Sur le site du Fort Saint-Jean et le môle portuaire
 du J4 de Marseille, le musée s'implante dans un lieu chargé d'histoire au cœur d'un site patrimonial prestigieux.
 

 
Ouvert sur la Méditerranée, le MuCEM en montrera toutes les facettes. Ses paysages, ses rivages, le rapport à l'autre...
L'institution explorera et croisera toutes les disciplines, de l'anthropologie aux sciences politiques en passant par l'art ou l'archéologie.
 
 

 
Trois sites, trois ambiance.
 
 
Musée du XXIe siècle, le MuCEM multipliera les activités et les propositions en se déployant sur trois sites. Sur l'ancien môle portuaire J4,
 le cœur du musée dédié à la découverte des étapes majeures des civilisations. La visite se poursuivra en empruntant la passerelle menant au Fort Saint-Jean
 où seront exposées les collections d'arts et traditions populaires, avant de déambuler dans le jardin méditerranéen du fort.
Troisième site dans le quartier Belle  de Mai, les réserves du musée dont une partie sera accessible au public.
 

 
A sa collection permanente regroupant une vaste diversité d'objets issus de toutes les civilisations du bassin méditerranéen,
 le MuCEM présentera chaque année des expositions temporaires, des colloques, des films, des documentaires ou des spectacles
qui feront écho aux questions d'actualité qui se posent dans les pays méditerranéens.
 

 
Témoin de l'histoire civique et militaire de Marseille, le Fort Saint-Jean s'ouvrira pour la première fois au public avec une double réhabilitation.
 Face au très design J4, cet édifice militaire du XIIe siècle accueillera un espace d'exposition pour les collections permanentes et un jardin méditerranéen. 
 

Si l'ouverture du MuCEM créera l'évènement en devenant le premier musée au monde à se consacrer aux cultures méditerranéennes,
 son implantation stratégique au cœur de la cité phocéenne donnera également un nouvel élan à la métropole et contribuera au rayonnement de Marseille.
 
Une architecture minérale
 

 
 
La conception du J4 sur l'ancien môle portuaire a été confiée à l'architecte Rudy Ricciotti (à qui l'on doit le Musée Cocteau à Menton
ou le Centre chorégraphique national d'Aix-en-Provence) associé à Roland Carta. Imaginée comme une "casbah verticale", le musée apparait
 comme un bâtiment tout en transparence de 15 000 m2. Dans ce musée du XXIe siècle, les salles d'exposition côtoieront les espaces
d'activités pédagogiques, un auditorium, une librairie, une brasserie et un restaurant doté d'une terrasse panoramique.
 
Jardin des migrations
 

Au pied du Fort Saint-Jean, paysagistes, urbanistes et architectes se sont penchés sur les espaces extérieurs afin d'offrir aux visiteurs
une promenade paysagère au cœur d'un jardin méditerranéen de 15 000 m2. En hommage aux voyageurs de tous horizons
qui débarquèrent un jour à Marseille, l'agence APS a conçu ce jardin en quinze tableaux évoquant le brassage des cultures et des hommes
 autour de la Méditerranée.
 
Les collections du MuCEM
 

 
Avec l'ambition de devenir un grand musée national des civilisations méditerranéennes, le MuCEM présentera une collection plurielles composée
d'objets d'arts mais également de mobilier, de décors de boutique ou de vêtements traditionnels. Avec plus d'un million d'objets composant
sa collection, le musée hérite des collections des musées des Arts et Traditions populaires, de l'Homme et du Quai Branly de Paris.
 
Un musée ancré dans l'actualité
 

 
Révéler toutes les facettes du pourtour méditerranéen, telle est la mission du MuCEM qui portera également un regard sur
les civilisations contemporaines. Intellectuels, artistes et créateurs seront les interlocuteurs privilégiés pour mettre en lumière
ces transformation sociales, politiques ou religieuses  qui occupent aujourd'hui les communautés méditerranéennes.
 
Des réserves ouvertes au public
 

 
Le quartier de la Belle de Mai, non loin de la gare Saint-Charles, accueillera le Centre de conservation et de ressources (CCR) où seront conservées
les réserves du MuCEM ainsi que les fonds documentaires, la bibliothèque et les archives scientifiques. Un lieu de recherche pour chercheurs
et scientifiques qui ouvrira également ses portes au grand public qui pourra  accéder sur rendez-vous à une partie des réserves.

 
MuCEM : Sur le chantier du plus grand musée de la culture méditerranéenne.
 
Comme précisé auparavant au printemps 2013, s'ouvrira à Marseille un musée unique au monde, le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée.
Trois sites consacrés à l'histoire, aux paysages mais également aux transformations sociales, politiques et religieuses du pourtour méditerranéen
verront le jour d'ici quelques mois. A l'entrée du Vieux port, ce musée à l'architecture inédite s'inscrit déjà parmi les identifications visuelles de la ville
et marque le temps fort de cette année 2013, année culturelle pour la métropole phocéenne. Visite de chantier du MuCEM, un projet de très grande envergure
conçu comme une cité culturelle pluridisciplinaire ouverte sur la Méditerranée.

 
 
Marseille s'apprête à devenir en 2013, la capitale européenne de la culture. la cité phocéenne, Aix-en-Provence, Martigues,
 
 Arles et bien d'autres encore, nous ont concocté une année de fête riche en surprises.

 
Marseille 2013, une année culturelle sous le signe de la fête.
 

 
Marseille, Aix-en-Provence, Martigues, Arles..
En 2013 c'est toute la région marseillaise qui se fait capitale européenne de la culture et se mobilise pour nous faire passer une année de fête
 avec plus de 900 propositions artistiques et évènements. Des rencontres artistiques dans les espaces publics, des expos, des lieux culturels
qui ouvrent exceptionnellement leurs portes, des spectacles de feu et de lumières...
Attention, le  top départ a été donné  le 12 janvier

 
Un week-end d'ouverture riche en évènements

 

 
Le week-end des 12 et 13 janvier a marqué le coup d'envoi de Marseille-Provence 2013. Au programme de nombreux rendez-vous,
spectacles, expositions, installations, bals et performances s’enchaînent, donnant le ton d'une année entière de découvertes culturelles.
 Pour lancer les festivités, le public marseillais a donné de la voix pour participer à la grande clameur, une vague de sons composée des cornes de brume
des ferries, des cloches des églises et des sirènes urbaines.

 
Une visite en avant-première du MuCem
 

 
Avant son ouverture officielle au printemps 2013, que diriez-vous de visiter en avant-première le futur Musée des Civilisations de l'Europe
et de la Méditerranée à Marseille ?
 A l'occasion du week-end d'ouverture de Marseille-Provence 2013, le MuCEM a ouvert  ses portes et nous  a fait découvrir ces sites exceptionnels
 avant la mise en place des collections.
 

 
Chasse au 13'Or

 
Dimanche 13 janvier, nous sommes, partis  à la découverte du territoire à travers une fabuleuse chasse au 13'Or.
 Les aventuriers en herbe retirent dans l'un des 28 points de départ un carnet de route qui les guidera pas à pas à la recherche d'un bâton
de sourcier "magique" qui permettrait de retrouver la trace d'une source miraculeuse.
 Une balade épique sur le thème de l'eau,faite en famille, pour découvrir des lieux de vie, des espaces culturels et des endroits partagés de la capitale.

 
 
Toutes les Méditerranées s'exposent au J1 à Marseille
 

Au J1 à Marseille, l'année culturelle s'ouvre avec une exposition à vivre comme un voyage sur les eaux bleues de la Méditerranée, celle d'Athènes au siècle
où Périclès, celle d'Alger, de Tunis ou de Tripoli à l'époque des régences ottomanes ou encore celle de Marseille au XIXe siècle.
Onze étapes où  chaque fois, un bateau, une trière, une galère, un paquebot, nous propose un nouveau regard sur cette Méditerranée multiple. Méditerranées :
 Des grandes cités d'hier aux hommes d'aujourd'hui, du 12 janvier au 18 mai 2013.

 
Photos de famille
 

Durant l'année 2012, Marseille-Provence 2013 a lancé une grande collecte de photos auprès des habitants de la Capitale.
 Des cartons sont sortis toutes sortes de clichés, photos de famille, de vacances, de paysages... Toutes ont pour toile de fond le midi.
 Du 13 janvier au 31 décembre, les images de ces chercheurs du Midi seront exposées au J1 à Marseille.
En image : série L'apéro - collection Usages, Un repos mérité après une baignade harassante - Été 1932 - Malmousque. nter]
 
 
Un parcours d'art contemporain à Aix-en-Provence
 

A Aix-en-Provence, l'année s'ouvre avec l'inauguration d'un parcours d'art contemporain "L'Art à l'endroit".
Onze grands noms de l'art contemporain, parmi lesquels Xavier Veilhan, Yayoi Kusama, Thomas Houseago ou Ugo Rondinone,
 bousculent une dizaine d'espaces dans la ville. La Cour de l'Hôtel de Ville, la fontaine de la Rotonde, le Cours Mirabeau, le Grand Théâtre de Provence,
le Pavillon Vendôme ou encore le Palais de Justice se préparent à une métamorphose surprenante.

 
Explosion de lumières en Arles
 

 
Pour clore ce week-end inaugural, les berges du Rhône se feront le théâtre d'explosions de lumières et de sons pour une soirée mêlant concert,
 spectacle pyrotechnique et multimédia. Arlesaccueille cette féérie, imaginée et composée par le Groupe F. Révélation.

 
Le Grand Atelier du Midi, Van Gogh, Cézanne et les autres
 

 
Temps fort de l'année culturelle, l'exposition Le Grand Atelier du Midi, attendue en juin,  est conçue comme un diptyque se déroulant au Palais Longchamp
 et au musée Granet. Réunissant près de 200 chefs-d'œuvre de la peinture de 1880 à 1960, l'exposition offrira aux visiteurs un merveilleux voyage
dans ce sud si cher aux maitres de la peinture. De Van Gogh à Bonnard au Musée des Beaux-Arts, Palais Longchamp à Marseille.
De Cézanne à Matisse au Musée Granet à Aix-en-Provence. Du 13 juin au 13 octobre 2013.

 
Du cirque en capitales
 

 
 
Du 24 janvier au 24 février, sur tout le territoire, avec 50 spectacles et 200 représentations, le cirque  a envahit la rue, les théâtres et les chapiteaux.
 Clown, magie, ou les deux, on retrouve notre âme d'enfant au fil de ces performances de close-up, de mentalisme ou de nouveaux équilibres?

 
Composition collective au Musée Granet
 

 
 
Arts plastiques et visuels, chorégraphie, écriture et musique contemporaines... Au Musée Granet d'Aix-en-Provence, les artistes jouent au jeu surréaliste
 du "cadavre exquis". Chacun réagit à l'intervention le précédant dans cette chaîne de création sans avoir connaissance de l'ensemble.
 Une composition collective inédite à voir du 13 janvier au 13 avril 2013.

 
Ouverture du musée Regards de Provence
 

 
2013 marquera l'ouverture du Musée Regards de Provence, dans l'ancienne station sanitaire, un lieu intimement liée à Marseille et à son port, point d'entrée
et de départ des voyageurs et immigrants. L'édifice prévoit sur 2 300 m2 quatre espaces d'exposition (collection de la Fondation et expositions temporaires
dédiées à l'art moderne et contemporain et à l'histoire du lieu), un restaurant avec terrasse, une librairie, une boutique et un espace de réception.
 Ouverture  à partir de février.

 
S'approprier son territoire sur les chemins du GR®2013
 

 
Le long des 360 km de ce sentier de randonnée méditerranéen d'un genre nouveau se nouent de drôles de dialogues entre espaces naturels et urbains.
 Un espace méconnu qui regorge d'histoires, de secrets et de surprises. Armé d'un topoguide, le GR®2013 se parcourt seul ou en groupe.
Inauguration officielle du GR®2013 du 22 au 24 mars 2013.

 
[center]Cultures urbaines à la Friche la Belle de mai
 

 
 
Du 25 avril au 9 juin, This is (not) music met à l'honneur les nouvelles cultures urbaines à la Friche la Belle de mai à Marseille.
 Une exposition d'un nouveau genre où se rencontrent l'art contemporain, les musiques actuelles, le street-art et les sports urbains.
 
 
 
 
 
[center]Réouverture de l'Eden Théâtre à la Ciotat
 

 
Plus ancienne salle de cinéma encore existante au monde, l'Eden Théâtre a eu le privilège d'accueillir en ses murs la première projection cinématographique
 privée organisée par les frères Lumière en 1895. Après de longues années de restauration, l'Eden ouvrira à nouveau ses portes au public
 à partir du 1er juillet. Une inauguration exceptionnelle avec comme invité d'honneur la World Cinema Foundation de Martin Scorsese !
 
 

 


Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 21 Jan - 14:46 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
roberto


Offline

Joined: 21 Dec 2012
Posts: 10,979
Localisation: Montbéliard-Sochaux
Masculin

PostPosted: Mon 21 Jan - 14:48 (2013)    Post subject: Marseille 2013, une année culturelle sous le signe de la fêt Reply with quote

Bercée par le soleil et la mer, Marseille vous ouvre ses portes.
 
 Découvrez la vie métissée de cette cité antique, depuis les hauteurs de Notre-Dame
 
de la Garde jusqu'aux quais animés du Vieux-Port.
 
Une cité très convoitée
 
Créée au VIe siècle avant J.-C. par des marins grecs originaires d'Asie Mineure, Marseille est l'une des plus anciennes villes d'Europe.
 
Ancrée au sein d'une anse, la cité phocéenne se développe. Les grecs apportent avec eux de multiples savoir-faire qui perdurent encore aujourd'hui.
 
 La poterie et la culture de la vigne et de l'olivier permettent au port de grossir grâce au commerce. Assiégée par César en 49 avant J.-C., Massilia
 
 devient romaine. Elle connaît une histoire mouvementée et subit plusieurs vagues d'invasions jusqu'à ce que Louis XIV s'en empare en 1660.

 
 
Marseille, la belle Phocéenne
 
 

 
 
 la cité phocéenne est l'une des plus anciennes villes d'Europe. Grâce à sa position stratégique sur la Méditerranée, son port est aujourd'hui devenu
 le premier de France.
 

 
Criques et calanques
 

 
Finement ciselée, la côté environnant Marseille se découpe en de multiples criques et calanques, offrant aux promeneurs des lieux propices à la randonnée
ou aux sorties en mer.

 
 
Le Palais du Pharo
 

 
En visite à Marseille avant son couronnement, Napoléon III décide de se faire construire une résidence en bord de mer, une réplique monumentale
du château en briques de l'Impératrice à Biarritz. Mais l'Empereur n'eut jamais le temps d'y habiter. Aujourd'hui, le palais accueille des congrès
et des concerts. Ses jardins offrent une vue imprenable sur le Vieux-Port et la côte nord de Marseille.
 

 
        
Balade au cap Méjean
 

 
 
Aux abords de Marseille, le sentier des douaniers longe la Côte bleue sur 10 km. Ce chemin escarpé récompensera tous les courageux qui s'y aventureront,
 par une magnifique vue sur la rade de Marseille ainsi qu'un panorama sur les îles du Frioul.
 
 

 
 
L'Opéra de Marseille

 

 
 
L'Opéra de Marseille est composé d'une imposante façade avec un péristyle et des colonnades du XVIIIe siècle tandis que le reste du bâtiment
 a été construit dans un style Art déco dans les années 20.
 

 
 
Le Fort Saint-Jean et le Vieux-Port
 

 
 
Bâtie par les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem au XIIe siècle, la commanderie marque l'entrée du Vieux-Port de Marseille.
 Le fort est constitué d'une église, d'un hôpital et du palais du commandeur.

 
 
Notre-Dame de la Garde
 

 
Dominant la cité phocéenne à 162 mètres d'altitude, Notre-Dame de la Garde est le monument le plus connu de Marseille.
 De son parvis, l'œil des promeneurs embrasse toute la ville ainsi que les îles du Frioul et le massif de Marseille veyre.
 L'intérieur de la basilique est décoré de marbres, de mosaïques et de peintures. Une crypte abrite une statue de "mater dolorosa" sculptée par Carpeaux.

Le Fort Saint-Jean
 

 
Intégrée au Fort Saint-Jean, la "Tour ronde" vit le jour en 1644, à la demande des armateurs marseillais.  Le signal lumineux qu'elle émettait permettait
 aux marins de repérer l'entrée du port à plus de 20 km. A la suite d'une rebellion de la ville, Louis XIV fait construire une forteresse
autour du Fort Saint-Jean et dirige les canons vers la ville, en signe d'autorité.

 
La place des pistoles
 

 
Le Panier est le plus vieux quartier de Marseille. On y trouve de nombreux marchés et boutiques qui vendent des produits régionaux.
La Place des Pistoles et la rue des Petits Puits abritent ainsi des ateliers de poterie provençale.

 
 
Le Palais Longchamp

 

 
 
Cet imposant bâtiment est un château d'eau érigé au XIXe siècle pour saluer la construction du canal amenant les eaux de la Durance dans la ville.
Aujourd'hui, le Palais Longchamp accueille deux musées : le musée des Beaux-Arts et le muséum d'histoire naturelle.

 
Les îles du Frioul
 

 
 
L'archipel du Frioul se situe à quelques kilomètres au large de Marseille. Ce site naturel protégé est constitué de quatre îles dont l'île Ratonneau
et le célèbre château d'If. Lieu de randonnées très apprécié, cet archipel offre aussi de très beaux sites de plongée. 

 
L'Hôtel-Dieu de la Vieille Charité
 

 
Construite au XVIIe siècle, la Vieille Charité accueillait les orphelins et les vagabonds. Aujourd'hui, l'édifice abrite un musée d'Art Africain Océanien
et un musée d'Archéologie Méditerranéenne. Outre une salle de cinéma, de nombreuses expositions contribuent également
 à l'effervescence culturelle de ce lieu.

 
 
 
La cathédrale Sainte-Marie-Majeure
 

 
 
D'inspiration byzantine, cette cathédrale est l'un des plus importants édifices religieux construits au XIXe siècle. L'intérieur du monument est décoré
 de mosaïques et d'un jeu de pierres vertes et blanches. Sa toiture, quant à elle, associe clochers, coupoles et dômes avec élégance.
Son architecte souhaitait ainsi réconcilier l'Orient et l'Occident.

 
 
 
Le château d'If


 
Le château d'If trône face à Marseille, sur la plus connue des îles du Frioul. Ancienne forteresse construite en 1524, elle devient une prison au XVIIe siècle.
Alexandre Dumas l'immortalise dans son roman "Le Comte de Monte Cristo", en y faisant enfermer son héros Edmond Dantés.  

 
L'hôtel de ville de Marseille


 
Au fond du Vieux-Port, la mairie étale sa façade sculptée aux armes de la France. Construit au XVIIe siècle, ce bâtiment est un bel exemple
de l'architecture baroque provençale. Devant l'hôtel de ville, une navette maritime appelée "César" permet de passer d'une rive à l'autre en 5 minutes.

La "Bonne Mère"
 

 
Notre-Dame de la Garde est surmontée d'une statue dorée de Vierge à l'enfant mesurant 11 mètres. Considérée comme étant la patronne des marins,
 elle est surnommée "la Bonne Mère" et les matelots sont nombreux à lui offrir des ex-voto.
Plaques de marbre et maquettes de bateau recouvrent ainsi les murs de la basilique.

 


Back to top
roberto


Offline

Joined: 21 Dec 2012
Posts: 10,979
Localisation: Montbéliard-Sochaux
Masculin

PostPosted: Mon 21 Jan - 14:56 (2013)    Post subject: Marseille 2013, une année culturelle sous le signe de la fêt Reply with quote

Les plus beaux villages de Provence



A partir du mois de juillet, les plages de la Méditerranée vont être assaillie par les hordes de touristes venus s'y faire bronzer. 


Si la température le permet, essayez plutôt de visiter l'intérieur des terres et notamment ces petits villages provençaux charmants et isolés


 pour y découvrir leur patrimoine unique.


 C'est aussi l'occasion de visiter le Verdon, le Luberon, le mont Ventoux et le sud du Mercantour à l'occasion  d'une randonnée.




Usés par le soleil, perchés au pied d'une falaise ou entourés par la végétation du Verdon ou du Lubéron, ces sites apportent chez vous


 la bonne humeur du sud.








A 30 km au nord de Draguignan, Seillans possède de nombreux vieux bâtiments de valeur : une porte sarrasine bâtie au XIIe siècle, intégrée aux remparts, 


une ancienne fontaine, un château du XIe siècle, une chapelle et une église.







 
Banon





Village perché à proximité du mont Ventoux, Banon est entouré de champs de lavande pendant l'été. On vient y goûter le fromage local (appelé lui aussi Banon) 
et ses spécialités à base de lait de chèvre. Les vieilles pierres y sont aussi à l'honneur : enceinte fortifiée du XVe siècle, églises et chapelles
 lui donnent un certain charme. 





 
Brantes





Village situé au nord du Vaucluse, Brantes se situe non loin du célèbre Mont Ventoux. On peut s'y arrêter sur la route menant au mont Chauve 
et venir goûter à la production locale de fromages, de miel, d'amandes et de plantes aromatiques.



 
Roussillon







Roussillon est surtout connue pour sa terre ocre qui donne cette couleur si particulière au village. Certaines maisons datent du XVIIe et du XVIIIe siècle,
 et sont encore en très bon état. L'église du village offre un beau panorama sur le Lubéron.



Eze







Plus pittoresque, ce village perché à proximité de la mer Méditerranée abrite un château en ruines avec son jardin exotique, plusieurs édifices religieux,
 et un réseau de rues étroites qui rappellent sa longue histoire.

 
Montbrun-les-Bains




Entre les belles villes de Vaison-la-Romaine et Sisteron, cette commune de moins de 500 habitants possède pourtant de beaux atouts.
 Entourée par les champs de lavande à la belle saison, elle se situe au pied du mont Ventoux et juste à coté de Brantes, autre très joli village provençal.
 Elle accueille un château Renaissance et un beffroi. 



Gordes





Gordes possède un château situé au centre du village et construit en 1525. On vient aussi y visiter son église et son palais dédiés à Saint-Firmin, 
ses anciens lavoirs, son moulin et plusieurs anciennes chapelles. 



Sainte-Croix-du-Verdon





Le long du lac de Sainte-Croix, au sein du parc naturel du Verdon, ce lieu plein de charme permet de profiter à la fois du lac, des gorges du Verdon, 
mais aussi des vestiges du passé. En effet, on peut y trouver les ruines d'un château appartenant aux évêques de Riez, 
ainsi qu'une église construite au XVIe siècle. 





 
Gourdon





Cette commune surplombe la vallée du Loup car elle se trouve sur un sommet de la région situé à 760 mètres de haut. 
Le château de Gourdon, qui date du IXe siècle, et ses anciennes habitations troglodytes constituent les principaux centres d'intérêts du village 
outre son panorama. 



 
Les Baux-de-Provence




Site touristique bien connu, Baux-de-Provence entretient un riche patrimoine historique notamment le château des Baux et ses remparts, 
plusieurs machines de guerre (catapultes, trébuchets, bélier), de vieux hôtels particuliers, deux chapelles et une église. 





Ménerbes

Toujours dans le Lubéron, à proximité de Gordes et Bonnieux, ce village est construit en étages sur une colline. On y trouve un beffroi, une chapelle 
et une église du XIVe siècle, un moulin et une citadelle du XIIIe siècle ainsi qu'un dolmen. C'est par ailleurs un village très fleuri au printemps.



 
Lourmarin





Commune voisine d'Ansouis, au sud d'Apt, elle se trouve au milieu du Grand Lubéron, et abrite le château de Lourmarin construit au XVe siècle, 
une église et un temple protestant. C'est un bon point de départ pour des randonnées dans le Lubéron.

 
Saint-Paul-de-Vence








Au nord de Cagnes-sur-mer, Saint-Paul-de-Vence a accueilli de nombreuses personnalités comme Marc Chagall, Aldo Maccione et Jean Lurçat. 
Avec ses petites ruelles, Saint-Paul-de-Vence possède de jolis remparts, construits à l'époque de François Ier, et une fondation spécialisée 
dans l'art contemporain.





Tourtour





Entre Salemes et Draguignan, Tourtour est un village construit autour d'un centre dont l'origine remonte à l'époque médiévale. 
Il conserve d'ailleurs plusieurs éléments de son passé comme le château de Raphélis (XVIe siècle), l'abbaye de Florièye, l'église romane Saint-Domnin,
 le château de la Baume, la tour Grimaldi, un pont romain et un moulin à huile. 







Bonnieux





Village perché sur le massif du Lubéron, il offre une belle vue sur les plateaux des monts du Vaucluse. C'est aussi un bel endroit pour admirer
 des vestiges : tours, remparts, l'église ou bien encore l'hôtel de ville. Autour, on pourra se promener dans la forêt de cèdres du petit Lubéron 
ou bien voir le pont romain Saint-Julien datant de l'an 3 avant JC.

 
Sainte-Agnès





Juste au nord de Menton, ce village de montagne se trouve à 800 mètres d'altitude et est classé parmi les plus beaux villages médiévaux de France.
 Il possède un fort construit entre 1932 et 1936, un jardin médiéval et les ruines d'un vieux château. 





Ansouis





A proximité de Pertuis (A 20 km au nord d'Aix-en-Provence), Ansouis est un village perché au sud du massif du Luberon.
 On y trouve de nombreux bâtiments en pierres, mais aussi un château datant du Xe siècle, les vieux remparts de la ville et une église du XIIIe siècle.
 La vue depuis les tours du château sur la région est très appréciée. 


Back to top
Andy
Guest

Offline




PostPosted: Mon 21 Jan - 15:43 (2013)    Post subject: Marseille 2013, une année culturelle sous le signe de la fêt Reply with quote

 C'est super .... bravo Roberto , je crois connaître un peu le coin !!   Laughing    Laughing

Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 01:01 (2019)    Post subject: Marseille 2013, une année culturelle sous le signe de la fêt

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    50's pour toujours Forum Index -> fiftiz pour toujours -> HISTOIRE All times are GMT - 1 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group