50's pour toujours Forum Index

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 



 Bienvenue 
Guest  bienvenue sur le fofo







LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU

 
Post new topic   Reply to topic    50's pour toujours Forum Index -> fiftiz pour toujours -> HISTOIRE -> CONFRÉRIES BELGES
Previous topic :: Next topic  
Author Message
tomy


Offline

Joined: 24 Sep 2012
Posts: 5,507
Localisation: Nivelles- baulers( belgique
Masculin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Thu 23 Nov - 18:25 (2017)    Post subject: LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU Reply with quote

Depuis le 8 mai 2013, la commune de Boussu peut s’enorgueillir d’une nouvelle association : la Confrérie du Comté de Boussu, née du travail de sept passionnés du château. Elle a pour but de promouvoir, dans la joie et la bonne humeur, le château de Boussu, son histoire, celle de la Renaissance, les différentes formes artistiques de cette époque et les produits artisanaux locaux.
La Confrérie qui compte actuellement une septantaine de confrères a déjà organisé son premier chapitre en novembre 2013.
Elle organise régulièrement des manifestations au profit de la restauration et du développement du château.

La devise de cette très digne et fort plaisante confrérie est "GY SERAY BOUSSU", ce à quoi, en guise d’approbation, il faut répondre "A JAMAIS BOURGOGNE" en souvenir de notre passage historique sous la tutelle bourguignonne.

 


Outre la promotion du Château de Boussu, la confrérie promeut de nombreux produits de bouche : la tourte de blanc-manger, la bière "Cuvée du Château de Boussu", le pagnon borain et l’amer du château.

La bière "Cuvée du Château de Boussu" :
 

 
Il s'agit d'une bière de type ale blonde de fermentation haute élaborée à base de sarrazin (blé noir), une céréale qui apporte de la douceur et de la rondeur. Elle titre 6,2 % d'alcool et est conditionnée en bouteille de 75 cl.
Actuellement brassée à Boussu par la brasserie Deseveaux.
Notes de dégustation :
Bière blonde, mousse blanche crémeuse moyenne, pas de pétillance. Odeur moyennement houblonnée avec des notes de malt vert et très faiblement fruitée. Goût amer moyen, saveurs florales renforcées, faibles pointes d'agrumes, moyennement sèche en bouche, effervescence légère avec une astringence moyenne en fin de bouche.


 

La tourte de blanc-manger :
 

La tourte de blanc-manger est une recette de Lancelot de Casteau, décrite dans son "Ouverture de cuisine", un ouvrage datant de 1604.
Ancêtre de nos vol-au-vent et de nos pâtés en croûte, cette tourte de blanc-manger se compose de volaille (poule ou chapon) et de farine de riz, le tout cuit avec du lait de vache auquel on ajoute du sucre blanc, de l'eau de rose et un peu de sel.
Notre version "confrérie" s'adapte davantage à nos papilles du XXIème siècle : elle se compose de poulet cuit au bouillon assaisonné avec des herbes du jardin (laurier, thym, persil, sel, noix de muscade) et un peu d'eau de rose.

 

 
celle là quand je trouverais la recette mais vous avez déjà les ingrédients.

Le pagnon borrain :sa de bon souvenis quand je faisais du jooging dans la region du borinage on recevais une médaille souvenir et un pagnon borain
"El pagnon boregne", le pagnon borain est une spécialité du Borinage (région de Mons). On déguste cette pâtisserie réconfortante pendant la période hivernale accompagnée d'un bon bol de café chaud.

Il s'agit d'une grosse tarte au sucre aromatisée de café.
 

 

L'amer du château :
 

Picon artisanal composé d'alcool, d'un peu de sucre de canne et d'extraits de plantes et de zestes d'orange macérés. A déguster très frais, nature ou sur glace, avec une tranche d'orange. Il titre 22°.
On peut aussi le déguster en "Picon-Bière" avec de préférence une bière brune de type "Bonsecours".
Il s'agit d'un apéritif préparé par la distillerie VUYLSTEKE à Boussu. C’est en 1959 que Lucien VUYLSTEKE s’installe pour y démarrer un commerce de vins fins et de spiritueux. En 1986, à son décès, Marie-Camille, sa fille, reprend l’affaire et continue à la developper.


 

Le Château de Boussu :
 

Récemment restauré en partie,le châtelet d'entrée du château de Boussu, première oeuvre architecturale de Jacques Du Brœucq, maître-artiste de l'empereur Charles-Quint.
Jacques Du Brœucq, né en 1505 à Mons, est un architecte et sculpteur des Pays-Bas méridionaux, Il est considéré comme l'un des artistes les plus importants de la Haute Renaissance dans les Pays-Bas méridionaux.
A la demande de Jean de HENNIN-LIÉTARD, premier Comte de Boussu, membre de l’Ordre de la Toison d’Or, premier et grand écuyer de l’Empereur Charles-Quint, il a bâti le château de Boussu dès 1539, dans le style de la Renaissance. Dernier vestige de l'œuvre de cet artiste génial, il est le témoignage unique et la synthèse la plus accomplie des deux grands courants artistiques en vogue à cette époque, le classicisme romain et le maniérisme bellifontain.

 

 
 Le châtelet
 


Renaissance

Sa destruction en 1478, lors des guerres entre la France et les États bourguignons, permit, dès 1540, à l'architecte montois Jacques Du Brœucq, à la demande de Jean de Hénin-Liétard, premier comte de Boussu (de), Grand Ecuyer de l'Empereur Charles Quint, de construire le « palais de Boussu, la plus belle demeure qu'on puisse voir en tous les Pays-Bas, une demeure digne d'un roi, ... », selon Guichardin.

En 1545, vers le 2 février, l’empereur Charles-Quint séjourne dans le comté de Hainaut. Il en profite pour rendre visite à son ami Jean de Hennin-Liétard et admirer sa somptueuse demeure encore en construction. Il lui offre un Hercule d’argent de douze pieds de haut dont lui a fait présent François Ier. Charles-Quint, pour cette occasion, est accompagné de grands seigneurs de sa cour. Le banquet offert en son honneur fut, paraît-il, des plus fastueux. L’empereur se plaît à Boussu et décide, dès lors, d’y passer la nuit. Il ne se rend que le lendemain à l’abbaye de Saint-Ghislain, déléguant au festin du soir quelques courtisans dont le prince de Condé. De nombreux architectes viennent à Boussu afin de s’inspirer des lieux pour d'autres châteaux. 1554:Charles-Quint passe à nouveau au château de Boussu car la guerre vient de reprendre avec la France et il part visiter toutes les places fortes situées à proximité des frontières. L’accueil est, une nouvelle fois, très fastueux et donne naissance à la légende suivant laquelle le seigneur de Boussu aurait mis le feu à son château, sous les yeux de Charles-Quint, précisant qu’après la visite d’un hôte aussi illustre, personne n’était plus digne d’y pénétrer.Charles-Quint visitera ce palais en 1545 et 1554, Philippe II en 1549 et 1558, Louis XIV fêtera son anniversaire en 1655 et Guillaume III en 1676. Il est progressivement détruit par les nombreuses guerres qui émaillent les XVIe et XVIIe siècles

Il est démoli en 1810, complètement en ruine, à l'exception du châtelet d'entrée restauré par le comte de Caraman.

Lors de la restauration du château en 1810, le général comte Maurice de Caraman fait placer, sur la façade, une pierre portant l’inscription : « Brûlé en 1554 » afin de perpétuer la tradition locale2. Il y décède le 3 septembre 1835.
Seconde Guerre mondiale

Durant la Seconde Guerre mondiale, il est occupé par la Luftwaffe qui y installe un important dépôt de munitions, dynamité le 2 septembre 1944.

Devenu propriété communale en 1989, il est donné en gestion à l'A.S.B.L. « Gy Seray Boussu » qui y entreprend un long travail de mise en valeur.

En septembre 2010, et après quinze ans d'attente, l’historien Marcel Capouillez l


Recette d'un pagnon borain Pagnon Borain… recette du terroir belge

Délice confié par Anne qui conserve les vraies recettes de sa grand-mère et qui nous permet d’en profiter aussi ! Merci, Anne

Ingrédients du pagnon borain

250 gr. de farine
un jaune d’œuf
10 à 15 gr. de levure
1 dl d’eau tiède
1 pincée de sel ·
1 cuillère à soupe de sucre
100 gr. de beurre
cassonade blonde

Préparation du pagnon du Borinage

Préparer une pâte levée légère. Quand la pâte est pétrie légèrement, la
laisser lever 20 mn environ. Placer la pâte levée (à la paluche) sur une plaque beurrée.
Festonner les bords. Laisser lever la pâte 10 à 15 mn. Puis,
lorsque la pâte à tarte est bien montée, y faire des trous en enfonçant les doigts dans la pâte. Remplir les trous de sucre (cassonnade blonde) et couvrir tout le dessus de la tarte avec la cassonnade.
Parsemer de quelques petits morceaux de beurre et de quelques
gouttes de lait.
Enfourner à four bien chaud. Cuire durant 25 à 30 mn .
Servir froid ou légèrement tiède comme goûter, avec du café ou du chocolat.

meme recette mais dune autre façon El pagnon boregne
" El pagnon boregne ", le pagnon borain est une spécialité du borinage ( mon borinage ) situé dans le bassin minier dans la province du hainaut en Belgique. On déguste cette pâtisserie réconfortante pendant la période " automne / hiver " accompagné d'un bon bol de café chaud.

INGRÉDIENTS ET RECETTE

pour un moule en métal antiadhésif de 250 mm de diamètre et 35 mm de haut
400 gr de farine pour pâtisserie tamisée
1 cube de 42 gr de levure fraîche de boulanger
125 ml de lait entier
100 gr de beurre malléable
3 oeufs médium
2 grosses pincées de sel
1 cuillère à soupe de sucre semoule
100 gr de cassonade ( vergeoise pour les amis français )
Du café fort

Émietter la levure et la délayer dans le lait tiède.
Mettre la farine en fontaine dans un cul de poule puis verser au centre le mélange " lait / levure ", le beurre en parcelles, les oeufs, le sucre et le sel.
Pétrir manuellement jusqu'à formation d'une pâte homogène et non collante, ajouter, si besoin est, un peu de farine.
Déposer le pâton dans un plat légèrement huilé, couvrir avec un linge propre et laisser pousser dans un endroit chaud pendant 1 heure.
Dégazer le pâton puis former une boule sans pétrir et la mettre dans le moule.
Etaler la pâte avec les main de façon à couvrir tout le fond , poser un linge et laisser pousser encore pendant 30 minutes, la pâte doit arriver au ras du moule.
Avec les doigts, réaliser ici et là et pas trop près du bord quelques trous de faible pronfondeur ( 25 mm tout au plus ) puis répartir sur toute la surface le sucre cassonade et arroser avec quelques cuillères de café fort.
CUISSON:
25 minutes à mi - hauteur dans le four préchauffé à 190°C ( th 6/7 )
Pendant la cuisson, le sucre va caraméliser avec le café et imbiber le pagnon ... Un régal.
Ne pas hésiter à tremper sa part de pagnon dans un bol de café bouillant, c'est ainsi qu'on le déguste.


ladeuxieme video una autre facon

_________________
cool la pension


Last edited by tomy on Fri 24 Nov - 11:52 (2017); edited 3 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 23 Nov - 18:25 (2017)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Marie-Hélène
Guest

Offline




PostPosted: Thu 23 Nov - 18:51 (2017)    Post subject: LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU Reply with quote

Okay Mort de Rire

"Placer la pâte levée (à la paluche)"

Voudrais bien préciser ici ce mot "Paluche"

Parait sympa cette préparation


Back to top
tomy


Offline

Joined: 24 Sep 2012
Posts: 5,507
Localisation: Nivelles- baulers( belgique
Masculin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Thu 23 Nov - 19:39 (2017)    Post subject: LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU Reply with quote

a la paluche ( a la main) pate levee a la main (pate levee a la paluche) en faite quand tu a leve la pate et sue tu la met dans ta platinetu etala la pate an apuyant dessus avec tes deux main a platet puis tu la fait lever une deuxieme foisje vais mettre la video sur la confrerie tu comprendra s mieux
_________________
cool la pension


Last edited by tomy on Thu 23 Nov - 20:06 (2017); edited 1 time in total
Back to top
Marie-Hélène
Guest

Offline




PostPosted: Thu 23 Nov - 20:05 (2017)    Post subject: LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU Reply with quote

Okay


Ici la paluche c'est assez familier pour la main!!!


Back to top
Ninete
Administrateur

Offline

Joined: 15 Apr 2012
Posts: 40,129
Localisation: PAS DE CALAIS
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 23 Nov - 20:46 (2017)    Post subject: LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU Reply with quote



La recette du pagnon borain ressemble à la tarte au sucre qui se fait dans le Pas de Calais
_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Back to top
tomy


Offline

Joined: 24 Sep 2012
Posts: 5,507
Localisation: Nivelles- baulers( belgique
Masculin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Fri 24 Nov - 12:12 (2017)    Post subject: LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU Reply with quote

ben oui effectivementjai regarde la deuxième recette ces pour sa quil on marque 100 gr de cassonade ( vergeoise pour les amis français) la base pour les deux ses la pate pour la tarte au sucre la pate est passee au rouleau a tarte et plus de cassonade puis le Borinage Mons le centre Binche sont a 30 min de le france erquelinne louvroil l hauchan quand on rentre dans le parking plein de plaque belge quand meme des lien ancestraux avec la france 1554, Philippe II en 1549 et 1558, Louis XIV fêtera son anniversaire en 1655 et les lien reste bon nombre de confrerie sont jumeleeavec une confreie francaise
_________________
cool la pension


Last edited by tomy on Fri 24 Nov - 13:50 (2017); edited 1 time in total
Back to top
Marie-Hélène
Guest

Offline




PostPosted: Fri 24 Nov - 12:31 (2017)    Post subject: LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU Reply with quote

Je pense qu'en plus de toutes ces bonnes choses ,ils font du bon boulot pour la "résurrection du château".J'aime bien leur "livrée" de confrérie  Okay  

Back to top
Omphale


Offline

Joined: 17 Jul 2012
Posts: 13,952
Localisation: Ria
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre

PostPosted: Fri 24 Nov - 14:50 (2017)    Post subject: LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU Reply with quote

c'est drôlement chouette ces histoires de confréries et en plus tu mets les recettes, merci tomy et bravo
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Back to top
mam


Offline

Joined: 17 Jun 2012
Posts: 23,413
Localisation: 74-GE
Féminin Balance (23sep-22oct) 牛 Buffle

PostPosted: Fri 24 Nov - 18:00 (2017)    Post subject: LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU Reply with quote

Tomy tu es vraiment un chic type, et tu aimes les français, et ce doit être réciproque pour les amis belges, dans cette région frontalière !

Pas comme ici...les Genevois haïssent les frontaliers français qui viennent travailler à Genève...ils les accusent de leur prendre le boulot, d'accepter des salaires plus bas que ceux exigés par eux-mêmes, ce qui pour eux est du dumping salarial...ils n'ont pas tort, mais ils oublient que ce sont des employeurs suisses qui engagent ces frontaliers et les payent moins ...

Les Genevois, en revanche, n'ont aucun complexe à aller faire leurs courses en France voisine... les parkings sont pleins de voitures genevoises, en fin de semaine surtout... et les commerçants français sont tout contents ! De plus, il y a plein de Genevois qui vivent en France, sont propriétaires ou locataires, car les loyers y sont tellement inférieurs à ceux pratiqués ici.
_________________
rien ne sert de courir il faut partir à point


Back to top
Omphale


Offline

Joined: 17 Jul 2012
Posts: 13,952
Localisation: Ria
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre

PostPosted: Fri 24 Nov - 18:38 (2017)    Post subject: LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU Reply with quote

j'aime beaucoup les belges, j'en connais "en vrai", par contre je n'ai pas encore rencontré de suisses ou de suissesses. 
J'ai entendu dire un jour à la télé que les belges trouvaient quand même qu'il y avait trop d'étudiants français dans leurs universités, info ou intox je ne sais pas.

Le problème du dumping salarial est important, on peut concevoir que des étrangers  qui viennent travailler sur notre sol natal à moindre coût soit au mieux agaçant au pire haïssable mais ça n'est pas de la faute des travailleurs, c'est celle des dirigeants et des règlementations européennes.
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 20:47 (2019)    Post subject: LA CONFRÉRIE DU COMTÉ DE BOUSSU

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    50's pour toujours Forum Index -> fiftiz pour toujours -> HISTOIRE -> CONFRÉRIES BELGES All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group