50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
Partir en France L'Ariège avec le Routard

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Voyage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frisepaulette
MODÉRATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2012
Messages: 17 790
Localisation: France Allier 03

MessagePosté le: Sam 5 Aoû - 11:38 (2017)    Sujet du message: Partir en France L'Ariège avec le Routard Répondre en citant

L’Ariège, monts et merveilles
Foix © joseph_hilfiger - Fotolia L’Ariège est réputée à juste titre pour ses magnifiques paysages pyrénéens et ses randonnées. Mais ce département occitan ne se réduit pas à ses sommets. Bastides médiévales, châteaux, sites historiques, coquets villages, grottes préhistoriques et bains thermaux… Découvrez trois idées de week-ends pour se mettre au vert en Ariège, en savourant toute sa diversité.
Sommaire
Mirepoix, la dolce vita ariégeoise
Mirepoix © D. Viet - CRT Occitanie Ici, il fait bon vivre. Il suffit de s’asseoir à l’une des terrasses de la place centrale de Mirepoix pour s’en convaincre. À mi-chemin entre Foix et Carcassonne, cette coquette ville compte parmi les plus belles bastides du Sud-Ouest. Tout autour de la place, des maisons à colombages colorées (certaines du 15e siècle), reposant sur de solides piliers de chêne, témoignent du riche passé de la ville.
Joyau de la place, la Maison des Consuls arbore 100 solives sculptées de visages, d’animaux et de monstres. Sous les galeries couvertes, boutiques et cafés invitent à une agréable flânerie, tandis que, le lundi, la halle centrale accueille un grand marché.
Face à la place, l’imposante silhouette de l’ancienne cathédrale Saint-Maurice nous rappelle que Mirepoix fut le siège d’un évêché au 14e siècle. Symbole de la puissance de l’Église, l’édifice de style gothique méridional (dont la construction prit 6 siècles) possède la 2e plus large nef à vaisseau unique d’Europe et un clocher octogonal dont la flèche s’élève à 65 m de haut. Pas mal pour une petite ville de quelque 3 000 habitants !
La belle Ariégeoise ne s’endort pour autant sur les lauriers de son beau patrimoine. Car Mirepoix est une ville animée : l’été, les terrasses de la place centrale sont prises d’assaut, tandis que, d’avril à  octobre, une bonne demi-douzaine de festivals d’envergure s’y déroule. Mention spéciale pour le festival du Swing (avril) et le Festival de la Marionnette (MIMA) le 1er week-end d’août. Réservez à l’avance, car la ville est prise d’assaut.
De belles balades dans les environs de Mirepoix
Après la visite de Mirepoix, il faut partir découvrir les environs : l’étonnante église semi-rupestre de Vals, les vestiges de la nécropole mérovingienne de Tabariane  (à Teilhet), les impressionnantes ruines du château médiéval de Lagarde ou le pittoresque bourg de Camon, un ancien prieuré du 10e s. qui compte parmi les « Plus Beaux Villages de France ».
Les amateurs d’activités de plein air fileront, dès les beaux jours, au lac de Montbel (plages, voile, pêche, kayak...) ou enfourcheront leur vélo pour descendre la voie verte en Pyrénées Cathares (38 km de Mirepoix à Lavelanet).
Une découverte inattendue, pour finir : le vin. Ancienne terre viticole ravagée par le phylloxera au 19e s., l’Ariège renaît de ses cendres. On doit la résurrection de l’IGP vin de l’Ariège à une poignée de viticulteurs passionnés. Parmi ceux-ci, Thomas Piquemal, producteur des Coteaux d’Engraviès, à Vira (14 km de Mirepoix), organise des visites de sa cave, des vignes et, bien entendu, des dégustations. Le pays de Mirepoix ou une certaine idée de la douceur de vivre !

De Foix à Montaillou, échappée dans l’Ariège cathare
Château de Foix © Jean-Philippe Damiani Chrétiens dissidents, accusés d’hérésie et pourchassés par l’Église et les troupes royales au 13e s., les cathares se sont réfugiés dans les vallées de l’Ariège et le comté de Foix, où ils ont bénéficié de la bienveillance des autorités. Farouchement indépendants, les comtes de Foix – et par la suite les Ariégeois – ont toujours manifesté une certaine méfiance envers la monarchie française.
Emblème de la puissance du comté, le château de Foix, qui ne fut jamais pris par l’ennemi, domine toujours la préfecture de l’Ariège du haut de son rocher et de ses dix siècles d’histoire. L’édifice, qui semble sorti d’un conte de fées, est ouvert à la visite. Outre de superbes points de vue sur la vallée, on y découvre d’intéressantes expositions sur l’histoire du château et du Comté, les collections médiévales du musée départemental et, clou de la visite, le lit d’Henri IV (dernier comte de Foix).
Après une agréable balade dans les ruelles de la vieille ville de Foix, le parcours sur les traces des cathares peut se poursuivre à Roquefixade, où s’établirent les persécutés. Surplombant ce joli petit village, les ruines d’un château se rejoignent à pied (superbe panorama sur la vallée et les Pyrénées).
Mais c’est une dizaine de kilomètres plus loin que se trouve le site majeur de l’épopée cathare : Montségur et son château perché à 1 207 m d’altitude au sommet d’un pog, dans un cadre époustouflant de vallées, de forêts, de pâturages et de montagnes. Montségur, lieu mythique considéré comme la capitale du catharisme, et sa résistance héroïque, sur laquelle tant de légendes ont proliféré…
Pour remettre les pendules à l’heure et mieux connaître ces mystérieux cathares, nous vous conseillons la visite accompagnée avec le guide Fabrice Chambon. Car Montségur, plus qu’un stupéfiant paysage, est avant tout une page essentielle de l’histoire de la région…
Les passionnés d’histoire (et de ruines), quant à eux, continueront l’exploration du côté des châteaux d’Usson, de Miglos, de Lagarde et du Mirabat, avant de filer en Haute-Ariège, à Montaillou. Un village de montagne immortalisé par le célèbre ouvrage d’Emmanuel Le Roy Ladurie Montaillou village occitan qui retrace la vie en Ariège au temps de l’Inquisition.
Lire aussi notre reportage sur le Pays cathare

Tarascon-sur-Ariège, grottes et sommets
Bison de la Grotte de Niaux © Collection Sesta - Tourisme Ariège Certes, l’Ariège est connue pour sa fameuse (et imposante) grotte du Mas-d’Azil. Mais il faut aussi se rendre plus au sud, dans la région de Tarascon-sur-Ariège,  pour découvrir d’autres grottes préhistoriques d’envergure.
Célèbre dans le monde entier, la grotte de Niaux (à 6 km de Tarascon) compte parmi les plus importantes cavernes préhistoriques ornées, avec Lascaux et Altamira. Habitée pendant la période magdalénienne (11 000 à 12 000 ans av. J.-C.), Niaux est réputée pour son Salon Noir, dont les parois sont décorées de chefs-d’œuvre de l’art rupestre, des peintures de chevaux, de cerfs, de bouquetins ou de bisons vieilles de 140 siècles. Un site unique et émouvant.
Complémentaire de Niaux, la grotte de la Vache voisine (actuellement fermée) recèle un habitat préhistorique datant du Magdalénien. Toujours dans les environs, sur la D618 en direction du col de Port, la grotte de Bédeilhac abrite des ornements vieux de 15 000 ans et de belles stalagmites. Enfin, à Ussat-les-Bains, halte obligatoire à la grotte de Lombrives classée au Guinness des Records : c’est la plus grande d’Europe avec près de 40 km de galeries sur 7 niveaux superposés !
Pour compléter ces balades souterraines, il faut absolument visiter en famille le parc de la Préhistoire qui fait découvrir, via un bel espace muséographique, l’univers des Magdaléniens. Mention spéciale pour le magnifique fac-similé de la grotte de Niaux. Dans le parc joliment disposé autour d’un lac, des ateliers familiarisent le public avec la préhistoire :  fouilles archéologiques,  chasse, taille de silex, allumage du feu… De quoi s’amuser !
Après la visite du parc de la Préhistoire, il est temps d’aller humer l’air pur de la région, en commençant par Tarascon-sur-Ariège. Situé au carrefour de cinq vallées, le village a bien du charme avec son lacis de ruelles menant à  la tour de Castella (18e s.) surplombant l’Ariège.
Autour de Tarascon, les possibilités de visites et d’excursions ne manquent pas : aller randonner sur le GR10 du côté de la vallée d’Auzat, se relaxer aux bains de la station thermale d’Ax-les-Thermes avant de s’émerveiller devant la beauté naturelle de la réserve d’Orlu (superbes randos). Et, pour finir en beauté, notre coup de cœur : se régaler d’un bon petit plat du terroir au col de Port à l’auberge La Sapinière avec, face à vous, le magnifique décor de la chaîne des Pyrénées…
_________________
Tout dans la vie est une question de savoir rire


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Aoû - 11:38 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Anticum


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 9 813
Localisation: var

MessagePosté le: Sam 5 Aoû - 15:26 (2017)    Sujet du message: Partir en France L'Ariège avec le Routard Répondre en citant

Tout autour de la place, des maisons à colombages colorées (certaines du 15e siècle), reposant sur de solides piliers de chêne,Sous les galeries couvertes, boutiques et cafés invitent à une agréable flânerie,

C'est trés joli et trés agréable ces galeries,quand il pleut on se promène a l'abri et aussi quand il fait chaud et dieu sait que le soleil tape dans ce coin que je ne connait pas a fond mais ou je suis passé et ai apprécié. Belle région moins connue que le Périgord et peutt-ètre plus "authentique".
_________________
Je n'ai peut-être rien a dire,mais je le dis,pas comme d'autres.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:16 (2017)    Sujet du message: Partir en France L'Ariège avec le Routard

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Voyage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com