50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
E

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Musiques -> COMPOSITEURS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mar 11 Juil - 14:22 (2017)    Sujet du message: E Répondre en citant

Page 1: Anton Eberl - John Eccles -
   

_________________


Dernière édition par saintluc le Mer 12 Juil - 14:34 (2017); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Juil - 14:22 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mar 11 Juil - 14:26 (2017)    Sujet du message: E Répondre en citant

Anton Eberl (ou Anton Franz Josef Eberl) est un compositeur et pianiste autrichien, né le 13 juin 1765 à Vienne (Autriche) et décédé le 11 mars 1807 à Vienne

Après des études de droit, il se consacre au piano, un instrument qu'il pratique depuis son enfance. Il devient professeur de piano et crée des Variations pour piano dont Mozart se sert lors de ses propres cours. Les deux hommes semblent très proches comme le démontre la partition autographe d'une symphonie d'Eberl de 1783 qui porte les corrections de Mozart. À sa mort en 1791, il compose la cantate funèbre Bey Mozarts Grab (La tombe de Mozart).
En 1796, il est nommé maître de chapelle et compositeur à la cour de Paul Ier de Russie, à Saint-Pétersbourg. Les compositions de cette période sont malheureusement perdues.
De retour à Vienne, son opéra La Reine des îles noires est un échec, mais Haydn en défend l'ouverture avec constance. Puis il crée l'une de ses symphonies les plus réussies, en mi bémol majeur opus 33, qui annonce Schubert. À la création de la troisième symphonie de Beethoven en avril 1805, c'est la symphonie en mi bémol majeur (également donnée ce jour-là) qui est préférée par le public et la critique.

Eberl meurt d'une septicémie, alors qu'il vient de composer sa dernière symphonie dédiée au tsar Alexandre Ier.
Même s'il est pratiquement tombé depuis dans l'oubli (jusqu'à sa redécouverte récente), il faut savoir qu'Eberl fut un très grand compositeur, unanimement considéré à son époque, comme l'égal des plus grands, comme Haydn, Mozart et Beethoven, et même souvent comparé avantageusement par rapport à ceux-ci, tant par la critique que par le public. Il était, entre autres, admiré par des compositeurs de son époque aussi brillants que Gluck et Haydn. Hélas, sa popularité fera que nombre de ses œuvres (comme sa Sonate pour piano opus 1) furent attribuées à tort à ...Mozart. Ainsi, les variations pour piano sur Zu Steffen sprach im Traume, furent publiés quatorze fois sous le nom de Mozart, et pas une seule fois sous celui de leur compositeur véritable.
 lui-même un peu tombé dans l'oubli, avant que son immense talent ne soit remis en lumière de manière éblouissante par Cécilia Bartoli, notamment dans Gluck Italian Arias

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 14:33 (2017)    Sujet du message: E Répondre en citant

John Eccles (Londres 1668 - 12 janvier 1735) est un compositeur anglais. Il avait acquis auprès de ses contemporains une bonne réputation par ses musiques d'opéra.


 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 14:38 (2017)    Sujet du message: E Répondre en citant

Werner Egk, de son vrai nom Werner Joseph Mayer, est un compositeur allemand né le 17 mai 1901 à Auchsesheim près de Donauwörth et mort le 10 juillet 1983 à Inning am Ammersee.

Werner Mayer est le fils d'un instituteur de campagne, Joseph Mayer, qui anime la chorale de l'église locale. La famille déménage à Oberhausen, près d'Augsbourg en 1908, où il suit bientôt les cours du Gymnasium (lycée). Il entre au conservatoire d'Augsbourg à l'âge de dix-huit ans. Il décide deux ans plus tard de se consacrer à la musique, contre la volonté de son père, qui souhaitait pour lui une carrière d'employé de la poste. Werner Mayer étudie à Francfort-sur-le-Main et à Munich. Il commence à travailler comme compositeur de théâtre à Schwabing.
Il épouse en 1925 la violoniste Elisabeth Karl, qui lui inspire son nom d'artiste Egk (E pour Elisabeth, G pour Geigerin – « violoniste » en allemand – et K pour Karl).
Élève de Carl Orff, Egk a essentiellement composé des œuvres lyriques issues d'ouvrages d'auteurs tels que Heinrich von Kleist et Nicolas Gogol. Il a également composé des ballets, comme Joan de Zarissa (1940).


 

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:59 (2017)    Sujet du message: E

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Musiques -> COMPOSITEURS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com