50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
Y

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> PHILATELIE (copies interdites sans l'autorisation d'un administrateur) -> VOILIERS (sommaire chaque page 1 une grande partie des articles sont issus du Lloyds Register)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mer 28 Juin - 10:28 (2017)    Sujet du message: Y Répondre en citant

Page 1: YAMATO (1888) - YANKEE (1912) - YANKEE HERO (1776) - YARE (1887) - YEVSTAFY (1762) - YOUNG AMERICA (1853) YOUNG ENDEAVOUR (1986) - YVES DE KERGUELEN (1877)
         

_________________


Dernière édition par saintluc le Sam 1 Juil - 08:22 (2017); édité 8 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 28 Juin - 10:28 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mer 28 Juin - 14:29 (2017)    Sujet du message: Y Répondre en citant

YAMATO (1888)
Construit comme une corvette par Onohama, Kobe Navy yard à Kobe pour la marine japonaise impériale.
1882 Commandé.
 Le 1er mai 1885 a lancé le YAMATO de la classe Katsuragi.
Déplacement 1,476 tonnes, dim. 62,78 x 10,7 x 4,6 m. (Brouillon), longueur bpp.61.26m.
Propulsé par un moteur alternatif horizontalement composé Katsuragi, 1.622 ihp, vitesse 13 noeuds.
Capacité du bunker 145 tonnes de charbon.
Armement 2 canons de chargement de culasse Krupp de 170 mm, 5 canons de 120 mm, 1 de 80 mm et canons Nordenfelt de 4 pouces. 2 tubes lance torpilles de 380 mm.
Équipage 231.
Le 16 novembre 1888 a été mis en service.
Le YAMATO était le deuxième navire dans la classe  Katsurag  Il a été nommé pour la province de Yamato, l'ancien nom de la préfecture de Nara et le centre historique du Japon. Le nom a été utilisé à nouveau pour le célèbre navire de guerre de la Seconde Guerre mondiale YAMATO

Le YAMATO a vu un service de combat dans la première guerre sino-japonaise de 1894-1895, patrouillant entre la Corée, Dairen et Weihaiwei. Il fut également à la bataille de Yalu RIver en réserve dans la flotte de la mer de l'Ouest.
Le 21 mars 1898, le YAMATO a été désigné comme une canonnière de troisième classe et a été utilisé pour les missions d'inspection et de patrouille côtières.
Il a été réaménagé en 1900 et le navire a été réarmé avec des canonss QF de 8-2½ pdr et 6 MG. Les tubes lance torpilles ont été remplacés par des tubes de 18 pouces.
1907 Réarmé avec des canons de 4 à 3 pouces et de 4 à 50 mm.
Au cours de la guerre russo-japonaise, le YAMATO a servi de navire de garde à patrouiller le détroit de Kanmon entre Honshū et Kyūshū au large de Shimonoseki. Le 28 août 1912, il a été reclassifié comme navire de patrouille côtière de deuxième classe et a été affecté à des tâches d'enquête côtière. Le 1er avril 1922, il a été officiellement désigné comme navette d'enquête et son armement a été remplacé par deux canons de 8 pouces. Au cours de ses enquêtes, le YAMATO a découvert un mont sous-marin dans la mer du Japon, qui a été nommé d'après son nom.
Le 1er avril 1935, le YAMATO a été retiré du service de la marine et a été démilitarisé. IL est partià Uraga où il a été utilisé comme prison flottante et navire de formation pour mineurs délinquants. Il a été remorqué au port de Yokohama pendant la Seconde Guerre mondiale, mais a été englouti dans un typhon en septembre 1945 à l'embouchure de la rivière Tsurumi, dans la baie de Tokyo. 

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Jeu 29 Juin - 20:03 (2017)    Sujet du message: Y Répondre en citant

YANKEE (1912)
Le YANKEE a été construit comme une goélette à deux mâts en acier dans la cour n ° 18 par Nordseewerke à Emden, en Allemagne, pour la station pilote allemande Westerems, à l'entrée de la rivière Ems.
29 octobre 1912 quille posée
Lancé sous le nom EMDEN.
Tonnage126 grt. Déplacement 200 tonnes, dim. 29,3 x 6,50 x 3,45 m. (Brouillon).
Les procès du 10 janvier 1913, il a eu besoin de quelques modifications et est retourné chez son constructeur.
14 et 15 janvier, il a fait ses derniers procès; Par la suite, il a été remis à ses propriétaires.
15 février 1913 en service du bateau pilote.

1919 Transféré après la Première Guerre mondiale à la station pilote de Cuxhaven et renommé DUHNEN, nommé d'après une station balnéaire près de Cuxhaven.
 1933 Pris par la Sailschooner Society de la marine allemande après la perte de son navire de formation NIOBE
Le 11 septembre 1936, il est devenu un navire de formation à la voile pour le Sturmabteiling Naval Allemand (SA) et avec un équipage permanent de 6 hommes, il  a transporté 18 de ces troupes spéciales pour des périodes de trois à quatre semaines.
Le 18 janvier 1937, il s'est échoué près de Fehmarn à cause du mauvais temps.
A été renfloué et renvoyé à l'Association allemande du pilotage, qui l'a vendu le 13 mai 1939 au SA-Gruppe (Groupe) Nordmark.
En septembre 1939, il est devenu le quartier personnel de l'officier responsable de la Garde des canaux pour le canal Kaiser-Wilhelm de Kiel.
Le 07 janvier 1943 a été transféré à l'armée de l'air allemande comme navire scolaire du Laboe nautique. Un moteur auxiliaire installé et un éclairage électrique installé.
En 1945, à Schleswig, il devenait un prix britannique, puis appartena à la base aérienne britannique Calshot près de Southampton et servait de yacht de club.

Lorsque le commandant Irving Johnson a eu des nouvelles selon lesquelles la R.A.F n'avait pas utilisé le navire et qu'il cherchait ce type de navire, il a décidé de faire tout son possible pour l'acheter.
Après plusieurs mois de négociation, il a obtenu son navire.
Il a été remanié en tant que brigantin par la cour de J.W. Et A. Upham à Brixham, et équipé d'un ensemble complet de longerons.
Après le reagréage, il pourrait transporter 7775 pieds carrés de voiles.
Deux moteurs, 110 ch et des groupes électrogènes ont été amenés par les États. Double vis, vitesse 6,5 noeuds.
Le navire a été entièrement reconstruit en interne pour l'adapter à ses nouvelles fonctions.
Au milieu de 1947, il a navigué sur l'Atlantique Nord vers son nouveau port d'accueil, Gloucester, aux États-Unis sous son nouveau nom, YANKEE.
 Le 07 octobre 1947, il a navigué de Gloucester pour sa première croisière dans le monde entier, avec des stagiaires, il a fait le tour du monde d'un voyage de 45 000 milles qu'il a complété en 1949.

 1958 Vendu au yachtsman Reed Whitney, Nantucket, qui voulait l'utiliser aussi comme un navire de formation pour les jeunes.
Il a fait des voyages aux Bahamas, mais quand Whitney est décédé, le YANKEE a été vendu par le domaine à Windjammers Cruises Inc. Miami.
D'abord, il a continué ses croisières de 10 jours aux Bahamas.
Le 10 février 1964, il est parti de Nassau, aux Bahamas, sous le commandement du skipper Arthur M. Kimberly sur une autre croisière mondiale.
Le 11 juillet 1964, lors de l'ancrage près des récifs de Raratonga, dans les îles Cook, un vague a cassé son câble d'ancrage, et avant que le moteur ne puisse démarrer, il dériva sur le récif. 
Les efforts pour la refnflouer n'ont pas réussis et il a été abandonné, sans perte de vie.
La seule chose qui se voit encore, c'est la coque rouillée sur le récif, et la cloche du navire et la boussole, sont dans la bibliothèque et le musée de Cook Island.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Ven 30 Juin - 08:12 (2017)    Sujet du message: Y Répondre en citant

YANKEE HERO (1776)
Construit à Baltimore en tant que sloop-corsaire pour le capitaine James Tracy et d'autres, les marchands à Newburyport, au Massachusetts, États-Unis.
13 janvier 1776 lancé en tant que YANKEE HERO.
Tonnage de 120 tonnes.
Armement: 14 canons.
Sous le commandement du capitaine Thomas, il a navigué à Newburyport pour être aménagé comme corsaire.
Le commandement au 20 février 1776 a été repris par le capitaine James Tracy.
Au début de juin 1776, len Yankee HERO (commandant James Tracy) était complètement équipé pour une croisière de six mois prévue dans les Antilles. Cependant, il n'avait pas été en mesure de recruter un équipage complet à Newburyport, Massachusetts, sa base. Il voulait cent hommes, mais n'avait qu'un quart de ce nombre à bord. Tracy a décidé de se rendre à Boston et de compléter l'équipage là-bas. Il a quitté Newburyport le 6 juin sous le drapeau vert et blanc du sapin avec seulement vingt-six hommes, officiers inclus, à bord. Parmi les officiers, il y avait le Premier lieutenant [William] Mains (ou Principal), le Lieutenant Robert Tracy et le Maître Davis.
À l'aube du 6 juin, le HM MILFORD patrouillait au large de Cape Ann. C'était une grande frégate, armée de vingt-huit livres, 9 kilos, avec un équipage de 280 hommes. Son commandant, le capitaine John Burr, était un vétéran expérimenté. le MILFORD se tenait à l'ouest, son officier de pont notant qu'il était à douze milles du Cape Ann. L'après-midi, le YANKEE HERO circulait autour du Cape Ann et Tracy vit les voiles d'un grand vaisseau au loin. Sans un équipage complet, il était réticent à poursuivre. Peu de temps après il a dépassé deux bateaux, pleins d'hommes armés, qui avaient poursuivi le navire. Ces hommes ont informé Tracy que plusieurs transports avaient été près du cap plus tôt dans la journée et ont offert de le rejoindre s'il poursuivait l'étranger. Tracy a accepté, et quatorze des hommes ont embarqué sur le YANKEE HERO, en envoyant leurs bateaux à terre, le vent soufflait de l'ouest. À bord des vigiles du MILFORD qui se trouvait en chasse vers 14 h00.
Lorsque le YANKEE HERO avait viré à moins de six milles de l'inconnu, il l'a découvert pour être un grand navire, et peu de temps après, de ses actes, il a conclu que c'était un navire de guerre. À bord du MILFORD, le maître a noté que la chasse avait commencé à 15h00. Le YANKEE HERO était au sud-ouest du MILFORD quand il s'est détournée de sa route. Burr a immédiatement suivi et mis en veille. Le MILFORD a attrapé un nouveau vent du sud et est venu très vite, voulant passer entre le Tracy et le rivage, coupant ainsi la retraite du YANKEE HERO. Le navire de guerre était entré dans le sillage du brick quand le vent d'ouest a recommencé à souffler. À une distance d'un demi-mille, le navire de guerre a ouvert le feu. Le maître du MILFORD a noté qu'ils avaient tiré quatre coups à 15h30 et quatre autres à 16h00. Une heure plus tard, le MILFORD avait tiré le long du YANKEE HERO.

Lorsque le MILFORD a ouvert le feu, Tracy a répondu avec un tir pivotant. Il a maintenu un feu constant à longue distance. Tracy prépara une lutte désespérée. La frégate a rapidement tiré avec ses 9 canons sur le côté, les canons de barrage, Tracy était dépassé et le savait. Burr a noté que le MILFORD était aux côtés du YANKEE HERO à 17h00, lorsque plusieurs coups de feu ont été tirés sur la frégate, le MILFORD a maintenu un feu rapide et continu. Burr a tourné son navire dans le vent, en forçant Tracy à se rapprocher de la rive ou à entrer en collision avec le MILFORD. Le premier lieutenant principal a été frappé et blessé. Le YANKEE HERO était maintenant incapable de combattre avec ses armes à feu. 
Les deux vaisseaux se sont éloignés d'une centaine de mètres, se déplaçant en avant et en arrière au vent pendant une heure et vingt minutes, tout en continuant à s'affirmer. Lorsque les canons les plus marqués du MILFORD ont arrété le feu, Tracy a vu apparaître une chance. Il a frappé de nouveau le MILFORD et il s'est dégagé de la fumée et du feu qui s'est accroché comme un nuage sur l'eau. Tracy a vu que le gréement du YANKEE HERO avait été coupé en morceaux, des voiles en lambeaux. Des hommes morts et blessés étaient sur le pont: il semblait que la moitié de l'équipage était out. Le premier maître Davis était tombé dans les derniers combats.
Le MILFORD était maintenant loin et n'avait pas d'armes à feu pour l'instant. Lorsque le navire est arrivé, Tracy a renvoyé ses hommes aux canons, mais a gardé quelques mains au travail sur le gréement. A peine avait-il donné ses ordres que Tracy fut touché à la cuisse. En quelques minutes, il ne pouvait plus supporter la douleur, et s'est évanoui. Quand il est revenu à lui, il était dans le poste de pilotage du YANKEE HERO, entouré d'hommes morts et mourants, et les canons du brick étaient silencieux. Tracy a été porté sur le pont dans une chaise, pour reprendre l'action. Sur le pont, il s'est évanoui brièvement, puis a regardé autour de son vaisseau et a donné l'ordre de se rendre.
L'action semblait plus courte à bord du MILFORD, son maître notant que les Américains se rendirent après une demi-heure, vers 18h00. Burr a envoyé son premier lieutenant pour prendre en charge le prix. Le lieutenant a rapporté que le YANKEE HERO avait dix-sept canons et un équipage de cinquante-deux hommes. Le lieutenant a trouvé douze blessés et quatre morts parmi les prisonniers. 
La durée de la bataille a été signalée différemment en une heure et quart, deux heures et demie. 
 Les prisonniers ont été bien traités par Burr, qui avait une réputation d'abus de prisonniers. Le MILFORD avait un blessé de marine et a été endommagé dans ses voiles et son gréement.
Après avoir été emmené au Canada.par le HMS MILFORD, en tant que prix remporté
Il est alors donné qu'elle portait 10 - 4pdrs. Pistolets, tonnage 120 tonnes (bm), dim?
Le 15 août 1776 acheté par la Royal Navy à Terre-Neuve.
Août 1776 commandé sous le nom de HMS POSTILLION sous le commandement du lieutenant George Lumsdain.
Le 29 septembre 1779 a été condamné à Halifax et vendu pour 450 £.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Ven 30 Juin - 08:51 (2017)    Sujet du message: Y Répondre en citant

YARE (1887)
Construit comme un navire de fret en fer sous la cour n ° 11 sur la cour de S. McKnight & Co, chez Ayr, U.K. pour H.Reeve à Yarmouth, U.K.
20 septembre 1887 Lancé sous le nom NORFOLK. Numéro officiel 92965.
Tonnage 299 brut, 149 net, dim. 44,19 x 6,86 x 3,35 m.
Un composé de 2 cyl. Moteur à vapeur de 70 rhp. Vitesse 10 noeuds; W.Kemp à Glasgow a fabriqué le moteur.
1900 appartenait à H. Newhouse & Co., Yarmouth.

1901 Vendu à la Royal Mail Line et renommé YARE, stationné en Dominique et utilisé pour le commerce inter-îles.
1915 Vendu à Joseph Gale à Preston, en Angleterre, renommé RIBBLETON
1917 Ré-mesuré à 320 grt.
Le 8 janvier 1919, lors d'un voyage de Kilkeel pour Cardiff chargé d'une cargaison de pommes de terre, il a disparu.
Lloyds List, du 26 janvier et The Times du 28 janvier 1919, déclarent que le navire est manquant et qu'un corps de marin a été rejeté sur l'île de Man.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Ven 30 Juin - 09:12 (2017)    Sujet du message: Y Répondre en citant

YEVSTAFY (1762)
Construit en tant que navire de ligne au Galvnoye Admiralteystvo (chantier naval russe) à Saint-Pétersbourg par le constructeur naval Ulf, pour la marine impériale russe.
Lancé sous le nom YEVSTAFY.
Dimensions: 47,5 x 14,5 x 5,8 m.
Armement 66 pistolets de calibre 36 et 18 livres.
1762 Terminé.
Quand une escadre russe a navigué de Kronstadt pour la Méditerranée le 26 juillet 1769, il était sous le commandement de l'amiral G.A. Spiridov à bord du YEVSTAFY.
L'escadre de 7 navires de la ligne et 8 navires de guerre plus petits ont navigué par Copenhague et Portsmouth en Méditerranée.
En novembre 1769 pour la première fois dans l'histoire, des navires de guerre russes sont entrés dans les eaux de la Méditerranée.
Les Grecs qui se sont battus contre les conquérants turcs ont obtenu l'aide de la Tsarine Catherine de Russie, et l'escadre russe a été renforcée par une autre escadre russe sous le commandement de l'Anglais le contre-amiral John Elphinston de 3 navires de la ligne et 5 navires de guerre plus petits , et ont essayé de soutenir une révolte du peuple grec contre l'occupation turque.

Après avoir débarqué dans la province grecque de Moreiro, ils ont d'abord capturé la forteresse de Koron et, le 10 avril 1770, ils ont pris Navarino en capturant 45 armes à feu.
.Pourtant, les forces turques étaient trois fois supérieures en nombre, mais les assauts constants des Russes les ont forcés à se retirer vers la mer Égée.
Les deux escadres étaient sous le commandement général du comte Orlov, et il a combiné les deux escadres et a commencé une recherche pour prendre ou couler les navires de guerre de l'ennemi.
Le 23 juin 1770, la flotte turque fut aperçue au détroit de Chios, où ils étaient ancrés. La flotte turque de 73 navires sous lesquels seize navires de la ligne et six frégates se formaient en deux lignes. La flotte russe de neuf navires de la ligne et trois frégates.
Dans l'après-midi du 24 juin, la flotte russe a commencé à tirer sur le centre des navires turcs et sur l'avant-garde. La flotte turque a ouvert le feu sur le YEVSTAFY qui a lui meme tiré sur le REAL-MUSTAFA et a considérablement endommagé le navire de 80 canons. Le russe a abordé le REAL-MUSTAFA, mais à ce moment-là, un mât en feu du REAL-MUSTAFA est tombé sur le YEVSTAFY.
Des incendies ont éclaté à bord du YEVSTAFY et le feu a atteint sa réserve en poudre, et avec un rugissement formidable, les deux navires ont explosé et ont coulé avec de lourdes pertes.
L'amiral Spiridov a échappé à l'explosion et a transféré son pavillon sur le TREKH SVYATITELYA.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 1 Juil - 07:40 (2017)    Sujet du message: Y Répondre en citant

YOUNG AMERICA (1853)
Construit en bois à trois mâts par William H.Webb, New York pour George B. Daniels, New York.
Le 30 avril 1853 lancé en tant que YOUNG AMERICA.
Tonnage 1,440 brut, dim.74,1 x 13,2 x 8,2 m
Le coût du bâtiment est de 140 000 $ US.
Elle a été gérée par Abram Bell's & Sons à New York.
Le 10 juin 1853 sortit de New York pour son voyage inaugural à San Francisco sous le commandement de David S. Babcock, via le cap Horn, arrivant à San Francisco le 29 septembre après un passage de 110 jours. Les gains bruts pour ce voyage se sont élevés à 86 400 $.
A navigué après avoir déchargé 12 jours de San Francisco à Honolulu.
Le 1er janvier 1854 a navigué à Honolulu et après un passage de 96 jours est arrivé à New York le 07 avril.
Ensuite, elle a fait un voyage de New York via San Francisco à Hong Kong.
1857 Fais un voyage de Hong Kong avec 970 émigrants chinois à Robe en Australie du Sud, pour travailler dans les mines d'or. Elle a fait le passage en 37 jours.

La même année, le 31 juillet, elle a navigué de Rangoon à Falmouth pour les commandes arrivant le 30 octobre après un passage de 91 jours.
Ensuite, l'année suivante, elle a effectué un voyage avec 289 passagers de Liverpool à Melbourne.
Puis elle est allée à Singapour et, après avoir embarqué le fret, elle a navigué par le Cap de Bonne Espérance à New York, où elle est arrivée en décembre 1858.
1859 Le commandement a été repris par le capitaine Nathaniel Brown, Jr.
Le 18 mars 1859, lors d'un voyage de New York à San Francisco, elle a été abimée et a dû faire une escale à Rio de Janeiro pour les réparations.
Arrivée le 24 juillet 1859 à San Francisco après un passage de 175 jours de New York.
Son retour à New York fut beaucoup plus rapide qu'elle est arrivée après un passage de 100 jours.
1860 Vendue à Abram Bell's & Sons, New York. Commandement pris par le capitaine Carlisle.
Elle a traversé l'Atlantique Nord en direction de Liverpool en 14 jours.

1860 Elle a fait un voyage entre Liverpool et Melbourne, puis à Callao, au Pérou.
Du Pérou, elle a navigué à Liverpool où elle est arrivée après un passage de 86 jours.
1861 Retour vers New York en 30 jours.
A fait une autre traversée de l'Atlantique Nord en G.B., elle a navigué le 1er novembre 1861 de Glasgow à Oamaru, en Nouvelle-Zélande, où elle est arrivée le 02 février 1862 avec 1100 moutons pour M. Holmes.
Elle était le premier navire à faire le voyage directement d'Europe à Oamaru.
Après avoir jeté l'ancre sur la route, elle a été chassée par un vague avec la perte d'une ancre et d'une chaîne. Elle est arrivée au port de Dunedin le 04 février. Trois marins du navire ont sauté du navire et ont tenté de nager à terre mais eu deux noyés. (Probablement pour y avoir une chance dans les champs d'or en Nouvelle-Zélande).
De Nouvelle-Zélande, elle s'est dirigée vers Callao où elle a chargé pour Anvers, pendant le voyage, elle a été endomagée dans une tornade dans 9 N 32O et a fait une escale à Plymouth, G.B.. pour réparations.
1863 Commande prise par le capitaine Jones.

Sous son commandement, elle a effectué un voyage de New York à San Francisco puis à Liverpool avant de retourner à New York, en arrivant à New York le 14 mai 1864.
Le capitaine Coming a pris le commandement en 1864.
1865 Elle a fait un voyage de Manille à New York avec une cargaison de sucre et de chanvre, a fait le passage en 100 jours.
1865 Après l'arrivée vendue à Robert L. Taylor.
 Le 15 mars 1870 a navigué de San Francisco en direction de New York où elle est arrivée le 06 juin après un passage de 83 jours, qui était un record pour un navire cargo chargé.
Le 2 octobre 1870, échouée sur un récif près de Cape St Roque, au Brésil, après avoir jeté une partie de sa cargaison, elle a été renflouée sans dommage grave.
1870 fut vendue à George Howes & Co., à New York et à San Francisco.

http://fiftizpourtoujours.soforums.com/image/110/5/9/e/7---copie-52943ae.jp…

A été utilisée par lui dans le même commerce entre New York, San Francisco et Liverpool.
1880 La flotte de George Howes & Co a été reprise par John Rosenfield à San Francisco
Son dernier voyage sous le drapeau américain fut sous le commandement du capitaine Charles Matthews de San Francisco à New York où elle est arrivée le 6 octobre 1883.
1883 Vendue à New York à Austman de Buccari, en Autriche (maintenant Bakar, Croatie) pour les États-Unis 13 500 $ renommée dans MIROSLAV.
Elle a ensuite été utilisée dans le commerce du pétrole à travers l'Atlantique.
Après deux voyages transatlantiques, elle a disparu.
Le 17 février 1886 a passé le Delaware Breakwater vers l'extérieur de Philadelphie pour Fiume maintenant Rijeka) sous le commandement du capitaine Vlassich; à bord 9700 barils de pétrole brut d'une valeur totale de 26 965 $ US.
C'était la dernière fois que le MIROSLAV était vu.


   

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 1 Juil - 08:12 (2017)    Sujet du message: Y Répondre en citant

 YOUNG ENDEAVOUR (1986)
Young Endeavour a quitté l'Angleterre le 3 août 1987 lors de son voyage exclusif de 21 000 km en Australie pour être présenté au peuple australien le 26 janvier 1988 en tant que cadeau de 200 ans d'amitié avec la Grande-Bretagne. Sept mille jeunes Australiens ont demandé à faire partie de l'équipage pour ce voyage historique, mais seulement 12 ont été sélectionnés. Les douze autres étaient de jeunes volontaires britanniques. Au total, douze hommes et douze jeunes femmes ont entrepris le voyage de trois mois vers les antipodes sous le commandement du capitaine Chris Blake

 .Le navire de 3,7 millions de dollars a commencé sa vie en mai 1986 à Lowestoft, Suffolk, où elle a été construite par Brooke Yachts - elle a été initialement planifiée comme une goélette, mais a été spécialement modifiée pour le voyage du bicentenaire. Son créateur, Colin Moodie of Britain, est l'un des concepteurs de yachts les plus expérimentés au monde.
L'homme derrière le projet était Arthur Weller, président de l'American-Australia Bicentennial Schooner Trust, un organisme conçu pour concevoir, construire, collecter des fonds et livrer le navire. La moitié du coût a été fourni par le gouvernement britannique et à moitié par le  Peuple de Grande-Bretagne.

La Young Endeavour mesure 44 mètres de long et est capable de faire 14 nœuds à pleine voile. Twin-masted avec neuf voiles gréé avant et arrière, elle a des voiles carrés sur son avant-pied. Les mâts ont plus de 30 mètres de haut et sous eux se trouvent un souverain britannique d'or et une pièce de dollar australien conforme à la tradition de la voile.
La coque, peinte "Britannia Blue", est en acier. Le pont principal est en teck et le tableau de bord et la plaque signalétique illustrent les fleurs sauvages de chaque État ainsi que les fleurs nationales du Royaume-Uni.
Elle ressemble à un voilier du 19ème siècle et évoque des images de cette époque du transport, mais elle a de nombreux extras cachés. Deux moteurs diesel pour la maniabilité dans les ports, une montre et une passerelle équipée d'instruments complexes, y compris des installations GMDSS et uneSalle de radio de pointe.

 Les magasins Adry, les congélateurs et les quatre réservoirs d'eau sont tous situés sous des ponts. Il existe également une petite zone de laboratoire pour les expériences océanographiques, une bibliothèque de 100 livres et films donnés. Il y a une douze cabines pour les membres d'équipage masculins et deux cabines pour les filles. Les six membres de la marine royale australienne, y compris le skipper, utilisent la même cuisine, mais mangent dans la Salle normale.
Le 2 juin 1987, dans la ville portuaire de Lowestoft, Suffolk, la duchesse de Kent a officiellement nommé le navire et au début de juillet, elle eu une salutation spéciale par Sa Majesté la Reine. Lorsque le navire a quitté Cowes sur l'île de Wight lors de son voyage inaugural, elle a reçu un salut de 21 coups de canons en présence de Son Altesse Royale le Prince Philip.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 1 Juil - 08:21 (2017)    Sujet du message: Y Répondre en citant

YVES DE KERGUELEN (1877)
 Construit comme un yacht à vapeur à trois mâts de 1877 par J.Samuel White à Cowes, G.B. pour Lord Ashburton.
Lancé sous le nom SUNRISE.
Tonnage, 209 tonnes brutes, dim. 133,8 x 24,3 x 13,3ft. (Brouillon).
Moteur à vapeur composé auxiliaire hp ?, fabriqué par John Perm à Greenwich.
1896 Vendu à E.J.Coope, en Angleterre, une famille riche de brasseurs.
1897 Une nouvelle chaudière installée.
1904 Vendu à C.H.L.Cazelet, en Angleterre.
1905 Vendu à M. Reynall-Pack, en 1906, il a été dirigé dans une goélette à deux mâts par JSWhite à Cowes
1912 Vendu aux frères Bossieres pour la Compagnie Générale des iles Kerguelen, Saint Paul et Amsterdam, rebaptisé YVES DE KERGUELEN.

Le 12 décembre 1912, il a navigué du Havre, avec,à bord un équipage de 15, est arrivée à Cape Town le 14 mars 1913. Il a navigué le 12 avril de Cape Town et est arrivé à Port Couvreux à la fin du mois d'avril 1913.
Le capitaine Allaire a effectué une enquête côtière et a attendu avec une charge de 1.600 moutons pour l'arrivée à Kerguelen du navire JACQUES.
Après trois mois, il a quitté le 31 juillet pour l'Afrique du Sud, contre des instructions qui ont confondu les plans de Bossière.
Le 23 septembre est arrivé à Cape Town.
Le YVES DE KERGUELEN, ayant rencontré des tempêtes violentes pendant le voyage de deux mois au Cap, a été sévèrement endommagé. L'impossibilité de réparer le navire a provoqué la décision de vendre le navire le 11 décembre 1913.

 

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:19 (2017)    Sujet du message: Y

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> PHILATELIE (copies interdites sans l'autorisation d'un administrateur) -> VOILIERS (sommaire chaque page 1 une grande partie des articles sont issus du Lloyds Register) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com