50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
La perle de l’Océan indien

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> JEUX -> JEUX DE ROBERTO -> JEUX DE ROBERTO (JEUX TERMINES)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
roberto


En ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 915
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Sam 10 Juin - 08:10 (2017)    Sujet du message: La perle de l’Océan indien Répondre en citant

La perle de l’Océan indien


En cingalais, Sri Lanka signifie « l’île resplendissante ». 
paysages magnifiques, végétation luxuriante, fruits et des légumes à profusion, animaux sauvages facilement visibles... Comme un air de paradis.





Les touristes peuvent facilement approcher les éléphants, notamment dans les réserves et parcs nationaux, mais aussi au hasard des villages, au bord d’une route.
En 2004, le tsunami a causé la mort de 40.000 personnes. Un mémorial, érigé sur la côte au sud du pays, rappelle la catastrophe.


Par Josette Briot
Ici, la nature est belle et généreuse. Nous avons de la chance, elle nous donne à manger toute l’année », sourit Yasmin Abeysooriya, rappelant qu’en cingalais, Sri Lanka signifie « l’île resplendissante ». Guide diplômée, Yasmin travaille depuis trente-cinq ans dans le tourisme. Fière de son pays, qu’elle n’a quitté qu’à de rares occasions, elle est la personne idéale pour en présenter les principaux lieux d’intérêt. Pour en raconter ses paysages magnifiques, sa végétation luxuriante, ses plantations de fruits et légumes variés, entre montagnes à thé, rizières, jungles, plages et cocotiers. Pour en décrire les us et coutumes des 20 millions de personnes, d’origines et de religions différentes, qui peuplent cet état insulaire, grand comme l’Irlande.
« La population est souriante, toujours contente d’accueillir des visiteurs », rapporte Yasmin, ravie que le Sri Lanka devienne une destination de plus en plus courue. « On a beaucoup souffert avec l’histoire du terrorisme », admet-elle, évoquant la guerre sécessionniste menée de 1983 à 2009 par la minorité ethnique tamoule. Elle revient aussi sur le tsunami de 2004, qui a causé 40.000 morts. « Heureusement, les visiteurs sont revenus très vite après cette catastrophe », se réjouit-elle, Aujourd’hui, le tourisme prend véritablement son envol, avec des équipements adaptés pour accueillir les voyageurs du monde entier. Parmi eux, de nombreux Français, mais aussi de plus en plus d’Asiatiques.
« On est très souples pour organiser des circuits personnalisés », explique Yasmin, conseillant la formule du guide-chauffeur, abordable, pratique et sûre pour découvrir les multiples facettes du pays.
Les éléphants restent l’attraction principale du pays


« L’île de sable cuivré », comme l’avaient baptisée les colons anglais, ne se résume pas à ses activités balnéaires. Loin s’en faut. En version sportive ou culturelle, le voyage à Ceylan, ancienne route des épices, se vit au plus près de la nature. Avec la possibilité de découvrir comment est récoltée la cannelle, le thé, « 500 000 personnes travaillent dans les plantations », la production d’une trentaine de variétés de riz, dont le fameux riz rouge… La possibilité d’aller voir de plus près les pittoresques mines de pierres précieuses de la région de Ratnapura où l’on trouve la célèbre pierre de lune bleutée. La tendance actuelle étant à l’écotourisme, tout est prévu pour favoriser les rencontres avec les villageois ainsi que la découverte d’une flore impressionnante peuplée par une faune tout aussi spectaculaire : éléphants, léopards, singes, buffles, crocodiles, baleines, tortues… Des animaux sauvages facilement visibles dans les parcs nationaux de Yala, au sud-est de l’île, ou de Minneriya (9.000 h) au centre. Mais le bonheur des pachydermes est à Uda Walawe, zone d’habitat naturel où 510 éléphants sont chez eux. « Il en reste plus de 5.000 au Sri Lanka, c’est une espèce protégée », insiste Yasmin, aimant valoriser cet animal sacré, pilier des fêtes religieuses bouddhistes où il défile paré de superbes costumes et dorures.
Les éléphants restent l’attraction principale du pays. Les touristes peuvent facilement les approcher, en jeep lors des safaris dans les réserves, à l’orphelinat de Pinnawala où les victimes du braconnage sont soignées.
Mais on peut aussi en croiser au hasard d’un village, dans la cour d’un temple ou sur une route en train de dévorer des bananes… Rien que pour ce nez à nez organisé ou inopiné avec le roi de la savane, une escapade au Sri Lanka s’impose, surtout en famille.





Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 10 Juin - 08:10 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> JEUX -> JEUX DE ROBERTO -> JEUX DE ROBERTO (JEUX TERMINES) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com