50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
ANALYSE DE KRISROSE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Économie - Juridique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 27 537
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Ven 21 Avr - 08:47 (2017)    Sujet du message: ANALYSE DE KRISROSE Répondre en citant

Que ce passerait-il si la France ne payait pas ses emprunts ?   
  
Quels sont les possibilités de la France ?  

 
La banque de France   
  Les impôts   
  Les emprunts
 
  
La banque de France : Son rôle 
 
  
Surveiller les banques diverses, les trésoreries, la caisse d’épargne, les dépôts et consignation, le crédit foncier, les assurances, les directives de l’état, les bons du trésors.   
 
 
Surveiller les comptes des entreprises et des particuliers (interdit de compte).  
  
Elle surveille la monnaie scripturale et fiduciaire de l’ensemble des banques en leur imposant un équilibre.  
 
 
Elle détient également les réserves en or et argent, richesse du pays que nous connaissons tous et qui sont énormes par rapport à d’autres, aux environs de mille milliards je crois sous toute réserve, mais qui en principe ne peuvent être dégagées qu’avec des autorisations pour des cas particuliers si l’État est en danger (guerre) et encore on les a soigneusement planqués lors des dernières guerres dans des pays différents en fraude et en convois spéciaux comme l’Angleterre par ex.  
 
 
Mais depuis l’euro nous ne pouvons pas faire marcher la planche à billets sans l’autorisation de la Banque européenne de Frankfort qui nous impose ses directives au niveau européen à cause de la croissance et de l’inflation. De ce fait nous ne pouvons faire marcher notre planche à billet comme nous le souhaitons, c’est donc elle qui nous impose notre taux de croissance, mais il semblerait que l’Italie y ait dérogé de même que la France un tant soit peu d’où avertissement.  
 
 
Les impôts très divers dont chacun a une destination diverse, nationale , régionale, départementale, communale.
 
  
Les emprunts aux collectivités régions départements communes :  
 
 
Soit par les banques privées, les caisses d’épargne, les banques de dépôts et consignation, le crédit foncier, les impôts qui leur reversent la TVA car elles ne sont pas soumises à la TVA qu’elles paient mais récupèrent par un aller retour :
  
Ex pour le règlement d’un investissement public genre maison de retraite :
  
La maison emprunte à la caisse d’épargne, la maison de retraite paie sa facture TTC à la trésorerie, qui elle, effectue les règlements et fait suivre au fournisseur TTC, puis les impôts remboursent la maison de retraite moyennant un virement de la valeur de la TVA ce qui aide au financement car l’état et les collectivités optent pour l’exonération de la TVA.  

 
Pour les emprunts nationaux, ce sont l’impôt sur le revenu et les emprunts divers privés ou nationaux d’autres pays tels que l’Angleterre, le Luxembourg et la Suisse en ce qui nous concerne, entre autres sans doute au niveau européen, sauf Suisse bien sûr hors Europe, mais nos emprunteurs européens et autres sans compter ceux ailleurs mondiaux eux.  
 
 
Or 2/3 de notre PIB ne représentent que les intérêts de nos emprunts à l’heure actuelle soit environ le montant de notre impôt sur le revenu français collecté.  
 
 
Qu’est-ce qui augmente le PIB ? C’est la croissance, or il n’y en a quasiment pas. Donc comment financer le fonctionnement de l’État en payant les fonctionnaires et les caisses diverses et l’humanitaire qui nous donne bonne conscience par de nouveaux emprunts à court terme, moyen terme et long terme de 5, 10, 15 ou 50 ans ? 
 
  • Soit en jonglant avec les uns et les autres ou en gelant les intérêts moyennant de nouveaux contrats avec de nouveaux taux, plus forts bien sûr, ou en contractant de nouveaux pour rembourser les anciens avec des crédits de trésorerie d’appoint sur un an aussi moyennant de forts taux d’escompte, car ceux-ci se présentent sous forme de lettre de change que l’on utilise au cas par cas et qui sont renouvelable annuellement.
  • Soit en créant de nouveaux impôts, soit en faisant coupe rase sur certains postes ou en jonglant avec les uns et les autres (subventions de l’état diminuées ou annulées aux régions par ex ) qui elles du coup augmenteront les impôts fonciers  et reverront également leur budget car tout part en cascade.
 
Alors pourquoi nous les accorde-t-on les emprunts simples ? Nous dépendons de la zone euro et ne pouvons faire au niveau des prix et des intérêts bancaires nationaux que ce que la banque de Frankfort nous autorise, sans quoi nous créons de l’inflation et là nous sommes encadrés par le FMI, autre source d’emprunts.  
 
 
Au niveau mondial, en cas de problème qui comme en Grèce incitera à un report des dettes ou un abandon de certaines créances en échange de gros sacrifices nationaux supplémentaires pour les épargnants les retraites le chômage en masse etc etc 
 
  
Et pourquoi tout ça ?   
 
 
C'est simple :
  
Il faut savoir que nos biens nationaux divers et nos bons du trésors ont été achetés soit par des banquiers, soit par des holdings internationaux milliardaires qui avec leurs bénéfices investissent soit dans la bourse, soit dans des assurances, soit dans des banques privées.  
 
 
Autrement dit :

 
Tu me prêtes l’argent pour que je produise plus et le bénéfice je le réinvestis pour mieux prêter et ainsi dominer le monde en obligeant les nations, de par les entreprises que je veux bien implanter avec de gros avantages, aides à l’emploi, subvention etc... à dicter mes directives et ma politique tout en leur prêtant l’argent nécessaire pour leur train de vie, gérer l’emploi du pays avec leur consentement.
  
Et le gouvernement cède car il n'a plus le choix, ne pouvant plus rien décider par lui-même car il est encadré et que ces financiers sont également les détenteurs des grands groupes qui s’implantent chez nous et font la pluie et le beau temps par pression pour obtenir de l’aide et en leur imposant leur personnel pour des postes au gouvernement pour mieux faire passer leurs demandes, les faire appliquer et plus tard les reprendre à la fin des mandats pour leur carnet d’adresse qu’ils exploitent au mieux dans le monde entier tels BNP et ROTSCHILD qui sont bien connu entre autres, sans compter que les banques privées via leurs hôtels et holdings de luxe dépensent 120 millions en frais de bouches et hôtels et divers pour les députés Européens par l’entremise du parlement Européen pour attirer les votes des députes européens, pour leur faire voter des textes à leur profits de la part des ces gouvernements.  
 
 
Alors qu’arriverait il si nous bloquons tout ?  
 
 
À mon avis des reports, le FMI et la banque européenne qui interviendrait en admettant que le gouvernement le vote dans un premier temps, aussi au prix d’énormes sacrifices pour nous autres et de l’inflation à outrance, la fuite des capitaux, une croissance en baisse, l’affolement de la bourse, des petites sociétés, commerçants et artisans qui en baveront pour exister alors que nous les voyons disparaître les uns après les autres pour beaucoup chaque jour écrasés par la concurrence nationale, européenne et mondiale, une correction de l’assistanat obligatoire qui convient au gouvernement pour se donner bonne conscience et maintenir leur train de vie à eux.  
 
 
Quelqu’un disait seule une guerre peut remettre une économie. J’ignore qui c’était, j’espère qu’il se trompait mais regardons ce qui se passe autour de nous.  
 
 
Tout ceci est très très bref et très condensé, mais donne déjà un aperçu du fonctionnement très très vaste et des imbrications uniquement dans ce domaine.  
 
 
C'est ma réflexion mais vous pouvez largement la compléter il y a matière dans ce domaine surtout si certaines choses vous paraissent inexactes et incomplètes le sujet est très très vaste avec toutes ces ramifications  
  

  
  

  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 21 Avr - 08:47 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Anticum


En ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 9 967
Localisation: var

MessagePosté le: Ven 21 Avr - 09:30 (2017)    Sujet du message: ANALYSE DE KRISROSE Répondre en citant

MERCI Kriss! c'est trés bien détaillé,compliqué pour un p'tit cerveau comme le mien mais je vais le relire plusieurs fois,donc,d'après ce que j'ai compris, l'union européenne est un garde-fou qui nous empêche de faire n'importe quoi d'un coté mais comme elle est trop autoritaire,nous empêche de dépenser nos sous ce qui nui a notre croissance,donc il ne serait pas intéressant de la quitter mais de lui signifier(fermement) ses limites,non?  
_________________
Je n'ai peut-être rien a dire,mais je le dis,pas comme d'autres.


Revenir en haut
Cheribibi


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 800
Localisation: LE CMTX

MessagePosté le: Ven 21 Avr - 11:50 (2017)    Sujet du message: ANALYSE DE KRISROSE Répondre en citant

Je pense, soyez indulgents si vous n'êtes pas OK, que les banques prêteraient toujours à la France, si elle voulait rembourser !

Revenir en haut
krisrose
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 21 Avr - 12:59 (2017)    Sujet du message: ANALYSE DE KRISROSE Répondre en citant

bien sûr les banques prêtent toujours ça leur rapportent et nos garants sont les générations futurs mais est ce la solution pour eux ?
regardez où nous en sommes déjà

a ta question anticum l'europe est elle un garant :
elle l'est surtout pour elle même à mon avis mais les motifs de sa création qui était de pouvoir rivaliser avec l'économie mondiale n'est plus la même
beaucoup de pays s'en plaignent pour s'être trop endetté pour y accéder avec la conversion de leur monnaie  d'autres nous ont couté très cher
les uns ont gagné en emploi et investissements mais d'autres les ont perdus et au vu des divergences juridiques fiscales et sociales les  grosses boites iront et achèteront toujours où elles auront le plus d'avantage au sein de l'europe
mais depuis l'europe
le monde a changé le crash américain a passé par là et plus grave le monde géopolitique a changé alors à savoir que faire
malin à celui qui peut le dire et le faire là comme ailleurs les actes et décisions sont à étages et au vu du contexte ça tente plus à aller vers la cave plutôt qu'au sommet mais restons optimistes


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 950
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Ven 21 Avr - 13:57 (2017)    Sujet du message: ANALYSE DE KRISROSE Répondre en citant

L'économie n'est qu'une affaire de bon sens, donc tout dépend des économistes en place dans chaque pays (gouvernements), mais surtout des économistes des grandes places financières.
Si les économistes ont bien mangé , bien roté et bien ch... on prête. Sinon rien et on monte les taux d’intérêts.
La finance n'est qu'une boite de Pandore qui marche tant que la boite n'est pas ouverte.
Meme moi ou d'autres comme moi qui côtoyons le système financier, parfois nous nous faisons blouser comme des premiers nés, mais dans l'ensemble il est facile de suivre les économies de chaque pays qui nous intéresse.
La Russie pour 2016 a été un excellent levier pour nos intérêts perso et il fallait miser sur cette nation et ses sociétés.
En six mois de temps pas mal d'emplois ont été créés grâce aux actionnaires étrangers qui ont misé sur une relance de leur économie.
Si un Macron ou un Fillon se retrouve au pouvoir, en six mois l'économie française repart et avec cette relance les embauches.
Si l'actionnaire peut acheter sans être trop taxé, les mouvements d'achats sont multipliés par dix, voir cent.
De l'argent sera injecté dans les startups, nos sociétés et nos cerveaux ne partiront plus etc...
Sans charges trop lourdes des sociétés étrangères s'installent (voir l'Irlande)
Il faut savoir garder son bon sens et je n'ai jamais vu que l'on vive plus heureux en sachant que les habitants sont tous aussi pauvre que vous.
J'aime mieux voir toutes les classes de la société représentées.
Et plus l'argent rentrera plus les impôts rentreront, plus les classes défavorisées seront aidées.
Le communisme nous savons ce que c'est et aucun n'a résisté, sauf la Corée du Nord.
Le Vénézuela en est un bon exemple
Pour les
pays sois disant capitalistes, ça marche tant bien que mal; même la Chine s'est mise à l'économie de marché et sa bourse tourne des feux de Dieu.
 

_________________


Revenir en haut
Anticum


En ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 9 967
Localisation: var

MessagePosté le: Ven 21 Avr - 14:03 (2017)    Sujet du message: ANALYSE DE KRISROSE Répondre en citant

A ton avis,Kriss,parmis les candidats,qui a le meilleur programme vis a vis de l'Europe?
_________________
Je n'ai peut-être rien a dire,mais je le dis,pas comme d'autres.


Revenir en haut
Anticum


En ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 9 967
Localisation: var

MessagePosté le: Ven 21 Avr - 14:18 (2017)    Sujet du message: ANALYSE DE KRISROSE Répondre en citant

C'est vrai aussi Captain,les investisseurs ne sont pas attirés par un pays ou ils risquent d'ètre surtaxés,mais d'un autre coté la chasse au profit a tout prix les incite a faire toutes les saloperies a leur disposition: fermetures d'usines,délocalisations,licenciements,sans état d’âme,alors peut-on laisser faire ça sans sourciller au nom du profit?
_________________
Je n'ai peut-être rien a dire,mais je le dis,pas comme d'autres.


Revenir en haut
krisrose
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 21 Avr - 16:23 (2017)    Sujet du message: ANALYSE DE KRISROSE Répondre en citant

 je ne vais pas donner ma réponse pour le moment je  préfère vous laisser débattre entre mon message et la réponse de st luc

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:18 (2017)    Sujet du message: ANALYSE DE KRISROSE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Économie - Juridique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com