50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
Fables Express

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> FOURRE-TOUT DE ROBERTO
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
roberto


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 446
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 16:23 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant





Toutes en finesse  

 
LE CHAT BOTTÉ 

 
Ils avaient fabriqué 
Un Chat botté, 
Mais mal : 
Il zézayait 
Leur animal. 

 
Moralité : 

 
Le saboté. 

 
Michel DELVILLE (Metteur en scène). 
______________ 

 

 
LA CAISSIÈRE 

 
Une caissière aimable et souriante et gaie, 
D'un monsieur, certain jour, reçut un coup de poing, 
Ayant pris son argent et gardé la monnaie. 

 
Moralité : 

 
Rien ne sert de sourire, il faut sortir l'appoint. 

 
WILLY 
______________ 

 

 
LA FERMIÈRE 

 
À cause de sa santé précaire, 
Claire ne pourrait être fermière. 

 
Moralité : 

 
La ferme tuerait Claire. 

 
Raymond CASTANS 
______________ 

 

 

 
LES CÈPES


Pour sauter par-dessus la barrière,
Un bélier, tout de cornes et d'os,
Monta sur une boletière.*


Moralité :


Les cèpes hissaient le mérinos.


Franc-NOHAIN.


*Boletière : endroit où abondent les bolets.




LES CHAMPIGNONS


Comme il était gourmand, pour son anniversaire,
Jenner se commanda un plat de champignons
Plus un rôti à l'ail et aux petits oignons.
- À soixante et dix ans mieux vaut être prudent -
Un cèpe au goût douteux provoqua l'accident.


Moralité :


Le cèpe tua Jenner.




Hippolyte DOMONT (faisant référence à Jenner Edward, inventeur du vaccin contre la variole.
 Il ne s'est pas donné, pour autant, le ridicule de mourir empoisonné par des champignons).
______________


 


 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 28 Mar - 16:23 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marie-Hélène


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 7 322
Localisation: finistère nord

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 16:47 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

Mort de Rire

Revenir en haut
roberto


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 446
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Mer 29 Mar - 18:33 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

SHAKE HANDS 

Un auteur qui jamais n'avait rien fait paraître, 
S'en fut trouver ALLAIS, l'humoriste conteur, 
Et, lui prenant les mains, il lui dit "Mon cher Maître !" 

Moralité : 

"Enfin j'ai, grâce à vous, touché des doigts d'auteur !" 

ANONYME 
________________ 

LE CHAUVE 

Notre mère, à tous, la Nature, 
M'a dit : "Fils ne sois pas surpris 
Si j'arrache ta chevelure. 
Prends ça gaiement... Chauve, souris !" 

WILLY 
________________ 

ODE À LA CALVITIE 

Après une bordée, un matelot joyeux 
Expia dans les fers ce moment de folie. 
Le pauvre mathurin y perdit ses cheveux. 

Moralité : 

La cale vicie. 

Alphonse ALLAIS 
________________ 

L'ARTHRITE 

Cet homme a de l'arthrite. Et pourtant, me dit-il, 
Il peut avec aisance aller et gambader 
Mais, c'est quand il veut s'arrêter 
Que la douleur, à nouveau l'horripile. 

Moralité : 

L'arthritique est aisé, mais l'arrêt difficile. 

Francis BLANCHE 



Cet improbable télescopage de la poésie et du calembour ne peut qu'apporter la jubilation. Ressusciter ces fables qui ont fait la gloire de certains humoristes c'est aussi,  
je pense rendre hommage au "bonheur des mots sans maux, ces émaux qui se payent les mots, et dont le mot d'ordre est le fin mot". 





_______________ 

AVIS IMPORTANT 

Un vieux garçon avait une bonne à tout faire 
Dans laquelle il avait confiance absolument : 
Il la croyait franche et sincère, 
Il s'aperçoit un jour qu'elle lui ment 
Et qu'elle se paye sa cafetière, 
Selon la belle expression de Brunetière. 
Il ne put digérer cette pensée amère ; 
Il fut malade gravement 
Si gravement 
Que trente jours après c'était son enterr'ment 
Sa bonn' l'avait tué par sa mauvaise foi. 

Moralité : 

Les personnes dont la bonne ment 
Expirent avant la fin de l'année. 

Alphonse ALLAIS 
_________________ 
LA MORSURE 

Un jour, un passant débonnaire 
Ayant rencontré Georges Ohnet* 
Fut mordu soudain au poignet 
Par ce romancier sanguinaire. 
Il en conserva huit mois la trace de ses dents. 

Moralité : 

Quand Ohnet mord, c'est pour longtemps. 

WILLY 

*Romancier du XIXe siècle 
______________ 

LES CHÂTIMENTS DU HUGUENOT* 

Jeté pour ses péchés aux flots d'huile bouillante, 
Il grésille dix ans sous l'oeil de Rhadmante. 
Le reste de son temps, il le purge sous terre. 
C'est pourquoi, notant tout, méticuleux touriste, 
On voit par les Enfers rôder L'Immoraliste. 

Moralité : 

Frit, Gide erre. 

Michel LEIRIS 

*Satire écrite à l'endroit d'André Gide qui avait la particularité d'attirer sur les les ricanements et les sarcasmes 
______________ 

LE PHARE* 

Le clos du phare est à Paris pour se distraire. 

Moralité : 

Clos de phare erre. 

Pierre LOUYS 

*Pierre LOUYS, ami de Claude FARRÈRE, s'amusa à composer sur son nom ce calembour maritime, de le plus belle eau. 
______________ 

SEMIRAMIDE 

Devant une salle presque vide, 
Deux malheureux chanteurs, un soir, s'évertuaient ; 
Et, pendant qu'ces infortunés chantaient 
Le duo de Semiramide, 
Les fauteuils seuls les regardaient. 

Moralité : 

Duo de Semiramide 
Quarante sièges vous contemplent; 

Alphonse ALLAIS 
______________ 

LES POISSONS 

Aimant le poisson par goût, 
Je demandai une plie. 
Puis, ayant mangé tout, 
C'est du thon qu'on me servit : 
Il était joli et bon. 

Moralité : 

Après la plie, le beau thon. 

Anonyme 



LA MÂTURE 

Battu par la tempête, un vieux navire avait 
Vu tomber maintes fois ses mats et sa mâture, 
Mais l'équipage, bien tranquille s'en foutait. 

Moralité : 

Car l'habitude est une seconde mâture. 

JEAN-LOUIS 
_____________ 

C'EST NOUS LES GARS... 

Ces marins n'aiment pas l'odeur de leur bateau : 
Le coaltar, les poissons, le mazoute, le bosco, 
Leur paraissent puer bien plus qu'un caniveau, 
Bien plus qu'une charogne ou que des goguenots. 

Moralité : 

C'est nous les gars de la narine. 

ANONYME 
_____________ 

PAR(TUR)ITION 

Madame, dont la taille augmente chaque jour 
Et de toute la joie 
Est de coudre et tailler pour le futur amour 
Que le ciel lui envoie, 
Dans le madapolam, le coton ou la soie, 
Couches, langes, layettes, 
Madame, dans sa glace, un jour se regardant, 
Se mit à rire effrontément. 

Moralité : 

La mère rit de son arrondissement. 

Aphonse ALLAIS 
_____________ 

LE DOCTEUR 

Nous n'avons pas ici de docteur médecin. 
Car, à quoi bon ? Le temps est doux et l'air est sains. 
Nous mangeons des poissons pêchés au Raz-de-Sein. 

Moralité : 

Voilà, docteurs, nos mets de Sein. 

Alphonse ALLAIS 
_____________ 

L'HÉRÉSIE 

Il avait renié Dieu, famille et drapeau. 
Pour 'en punir, un mal atroce qu'on appelle 
Gale ou lèpre aussitôt, lui dévore la peau. 

Moralité : 

L'hérésie pèle. 

ANONYME 
_____________ 

DÉFAUT DE MÉMOIRE 

Il arrive souvent que mémoire se perde : 
Durand fut nommé maire, et, depuis ce beau jour 
Ne peut se rappeler quel est le nom du bourg. 

Moralité : 

Maire de ? 

Poétesse OLGA 
_____________ 
APRÈS LE SPECTACLE 

Le ballet terminé, Zizi se déchaussait, 
Guettée du coin de l'oeil par deux flics plutôt moches. 
La brigade attendait, en bas, mains dans les poches. 

Moralité : 

Jeanmaire, deux laids gendarmes 
Et la maréchaussée. 

Hippolyte DOMONT 
_______________ 



LE MAURE 

Mohamed 
Fils d'Ali 
Dans son bled, 
Reste au lit. 

Moralité : 

Maure alité. 

Jean SAUTERON 
_______________ 



LE MAURE (2) 

Un soldat d'Abd-El Krim ayant été blessé, 
Conduit à l'hôpital, fut aussitôt couché. 

Moralité : 

Maure alité. 

Jean SAUTERON 
_______________ 



FABLE ORIENTALE 

Les Maures étaient couchés, 
Le Pacha leur lança : 
"Allons, debout les Maures !" 
Et tous se sont levés. 

Moralité : 

Pas de Maure alité. 

André JOUETTE 
________________ 


Revenir en haut
roberto


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 446
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Jeu 30 Mar - 15:29 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

HERCULE 

 
Hercule, chez Augias, balayait avec zèle 
Mais y gaspillait son ardeur. 
Assemblant un tuyau, une soufflet, la poubelle, 
Il inventa l'aspirateur. 

 
Moralité : 

 
Avec un tube, Hercule ose. 

 
Jean-Louis BAILLY 
________________ 

 

 

 

 
HISTOIRE D'O 

 
Écoutez tous dans vos logis 
Ce court morceau d'anthologie : 
C'est en prison qu'O expira 
Et ce fut là qu'on l'enterra. 

 
Moralité : 

 
En taule, O gît. 

 
Jean-Louis BAILLY 

 
CRUEL 

 
Le janissaire de la garde, 
Sous les yeux du Sultan cruel qui le regarde, 
Empale six messieurs, hurlant comme chacals. 

 
Moralité : 

 
La garde munit six pals. 

 
ANONYME 
_____________ 

 

 
LE FLEMMARD 

 
Mon ami Leflémard, dès ses tendres années, 
Au charme dangereux des grasses matinées, 
S'abandonnait vacheusement. 
Des tissus adipeux le développement 
Résultant de cette paresse, 
L'a jeté dans la tombe, étouffé par la graisse. 
Il a raison mon médecin : 

 
L'abus du lit n'est pas un travers sain. 

 
ANONYME 
_____________ 

 

 
LA CHÂTIMENT DE LA CUISSON 
APPLIQUE AUX IMPOSTEURS 

 
Chaque fois que les gens découvrent son mensonge, 
Le châtiment lui vient, par la colère accru, 
"Je suis cuit, je suis cuit !" gémit-il comme en songe. 

 
Moralité : 

 
Le menteur n'est jamais cru 

 
Aphonse ALLAIS 
______________ 


 


Revenir en haut
roberto


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 446
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 13:57 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

DAMOCLES 

 
Le fameux Damoclès mangeait tant d'haricots 
Qu'il faisait constamment retentir les échos. 

 
Moralité : 

 
L'épée de Damoclès. 

 
Eugène RIMBAULT 
_____________ 

 

 
FLATULENCE 

 
La bonne ville de Dijon 
Ouït un jour le Chanoine Kir 
Accroupi, les genoux au front 
Émettre un déchirant soupir. 

 
Moralité : 

 
Une émission de l'abbé baissé. 

 
ANONYME 
_____________ 

 
C'est un autre homme de Dieu, le moine Luther lui-même, qui avait écrit dans ses "Discours de table" : -"D'un cul triste, ne pourra jamais sortir un pet joyeux !" 

 
Comme dirait un joueur de boules, un pet avorté est un "pet tanqué". 

 
LA PIE 

 
Sur une branche au mille fleurs 
Accueillant de Phébus les premières ardeurs, 
La babillarde pie se balance et jacasse. 

 
Un jeune papillon, resplendissant d'azur, 
Insouciant, ébloui, s'aventure 
À la portée de cet oiseau vorace. 

 
Il court, le téméraire, à son propre trépas. 
Margot qui, un instant, songea à son repas 
Se détourne soudain de l'insecte qui passe. 

 
Moralité : 

 
Quel superbe morceau que la pie n'happa pas. 

 
Albert VIDONNE 


 


Revenir en haut
Marie-Hélène


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 7 322
Localisation: finistère nord

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 19:06 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

Décidément ....Je n'en sortirai pas des haricots et de leur "flatulence " !!!!!! Mort de Rire .Pas encore eu le temps de passer lire tes fables ! Okay

Revenir en haut
roberto


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 446
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 19:08 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

Donc sans purge  Mort de Rire

Revenir en haut
Marie-Hélène


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 7 322
Localisation: finistère nord

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 19:16 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire

Revenir en haut
roberto


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 446
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Lun 3 Avr - 13:54 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

L'AVENIR ? 

 
Une femme poète envoyait sa copie 
À l'un de ces journaux qui ne sont pas très fiers 
Et ne payent jamais - Bah ! disait notre amie. 

 
Moralité : 

 
Doucement, l'avenir est à qui perd ses vers. 

 
MOUSTIQUE 
_______________ 

 

 
LE BEL ALEX 

 
Alec opéré 
Avait un long drain... 
On l'a retiré. 

 
Moralité : 

 
Admirons, admirez, le bel Alex sans drain. 

 
Jean SAUTERON 
_______________ 
L'AS DE L'AVIATION 

 
Abandonné par sa soeur 
Un célèbre aviateur, 
Jadis grand coureur de femmes, 
Dédaigne à présent des dames 
Les plus séduisants appas. 

 
Moralité : 

 
L'as, sans soeur, ne marche pas. 

 
ANONYME 
____________ 

 

 
IL GÈLE 

 
Quand il gèle partout, de la cave au grenier, 
Quand le feu est absent, quand on a froid aux pieds, 
Il faut bien s'amuser, il faut se gondoler, 
S'esclaffer et sourire, se réjouir et pouffer. 

 
Moralité : 

 
Le transi se tord. 

 
Almanach VERMOT 
____________ 

 

 
L'ENGIN 

 
Un engin, de la stratosphère 
Arrive brusquement sur terre, 
sans pouvoir freiner sa descente.. 

 
Moralité : 

 
La soucoupe violente 

 
Jean-Paul GROUSSET 
____________ 

 

 

 
SUR LE PAVÉ DE PARIS 

 
Quand tombe le crépuscule, 
Plus d'"un poivrot déambule 
Sur le pavé de Paris. 

 
Moralité : 

 
La nuit, tous les schlass sont gris. 

 
Gabriel MEURIER 
_____________ 

 

 


Revenir en haut
roberto


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 446
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Mer 5 Avr - 10:30 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

LA ROSSE 

 
Devenu le mari d'une exécrable rosse, 
Il la tua dès le réveil, 
Au lendemain de son absurde noce. 

 
Moralité : 

 
La nuit porte conseil 

 
Alphonse ALLAIS 
SUZON et LISETTE 

 
En embrassant Suzon, je rêve de Lisette, 
En bisant celle-ci, Suzon est dans ma tête. 
Elles s'en aperçurent bientôt toutes deux, 
Et, dès le lendemain, me firent leurs adieux. 

 
Moralité : 

 
Il ne faut pas courir deux lèvres à la fois. 

 
Jules RENARD 
_________________ 

 

 
DANS LE DOUTE 

 
À Besançon, 
Par suspicion, 
Aux élections, 
C'est l'abstention. 

 
Moralité : 

 
Dans le Doubs, abstiens-toi ! 

 
Jean SAUTERON 
_________________ 

 

 
Guillaume TELL 

 
Guillaume Tell, héros helvète 
Est figuré le plus souvent 
Avec sa célèbre arbalète 
Et son non moins célèbre enfant. 

 
Moralité : 

 
Tel père, Tell fils. 

 
Jean SAUTERON 
_________________ 


 


Revenir en haut
roberto


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 446
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Mer 19 Avr - 10:18 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

AUX ARÈNES DE NÎMES 

 
Nîmes aux courses de taureaux 
Se précipite en foule, 
Et cette ville de bourreaux 
Rit lorsque le sang coule. 
Les Nîmois, me dit-on pourtant, 
Sont toujours magnanimes, 
J'y comprends rien ! C'est épatant ! 

 
Moralité : 

 
Cruelle est Nîmes. 

 
Alphonse ALLAIS 
________________ 

 

 
SI... SI... SI... ! 

 
Si Paulette Darty d'un garçon était mère, 
Et si le fils de Paulette Darty 
Trépassait, Ô douleur amère ! 
Si, pour l'autre monde il était parti 
Le 12 juillet, las ! qu'alors y faire ? 
Et si, deux jours après, on l'inhumait, 
Sur sa tombe on mettrait une croix (provisoire) 
Avec cette inscription noire : 

 
Feu Darty Fils, du 14 juillet. 

 
Alphonse ALLAIS 
________________ 
_____________PENSÉE MORALE 

 
(À propos de sainte Thérèse) 

 
Que prouve tout ce chichi-là ? 
C'est que notre grande Sarah 
N'est pas si bonne que ThéR7SE; 

 
Moralité : 

 
Et qu'elle ne rit pas quand on la lèse. 

 
Alphonse ALLAIS 
_______________ 

 

 
LA PETITE SARAH 

 
La jolie p'titer Sarah qui n'avait pas douze ans 
Fut enl'vée un matin par d'affreux chenapans. 

 
Moalité 

 
La prise de Sarah gosse. 

 
Eugène RIMBAULT 
_______________ 

 

 

 


Revenir en haut
roberto


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 446
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Mer 19 Avr - 10:19 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

LA FILLE DU PEAU-ROUGE 

 
La brune Shémulpa, fille du vieux Peau-Rouge, 
Apprenait à danser, avecque sa maman. 
Or, sa maman lui dit : "Eh là ! ma pauvre enfant, 
Tu sautes bien trop fort, 
C'est le ventre qui bouge 
Non tout le corps. 
Dans avec moi et fais le pas très sagement". 

 
Moralité : 

 
Le pas sage de la mère rouge. 

 
Alphonse ALLAIS 
_______________ 

 

 
LE ROUBLARD 

 
Qu'il se prénomme Ivan, Vladimir ou Sachan 
Qu'il soit la proie du fisc ou celle d'agents troubles, 
Le russe a bien du mal à conserver ses roubles. 

 
Moralité : 

 
Isba pour son pouvoir datcha. 

 
Hippolyte DOMONT. 
_______________ 

 

 

 

 

 
LE CHAT 

 
Lorsque tu vois un chat de sa patte légère 
Laver son nez rosé, lisser son poil si fin, 
Bien fraternellement embrasse ce félin. 

 
Moralité :  

 
S'il se nettoie, c'est donc ton frère. 

 
Alphonse ALLAIS 
_________________ 

 

 
LE TRAIN 

 
Dans Aire-sur-la-Lys, il advint une fois 
Qu'un voyageur manquât son train. C'est une affaire 
Qui n'a rien d'extraordinaire, 
Il s'était attardé : tant pis pour lui ma foi ! 

 
Moralité : 

 
Si tu ne vas pas à la gare d'Aire, la gare d'Aire n'ira pas à toi. 

 
Alphonse ALLAIS 
_________________ 

 

 
LE PETIT 

 
Un jeune enfant, sur son pot, s'efforçait. 

 
Moralité :  

 
Le petit poussait. 

 
Alphonse ALLAIS 
_________________ 

 

 
LE SERPENT 

 
Un jour un grand serpent, trouvant un cor de chasse, 
Pénétra dans le pavillon, 
Et comme il n'avait pas beaucoup de place, 
Dans l'instrument, le reptile se tasse. 
Mais, terrible punition : 
Quand il voulut revoir le grand air et l'espace, 
Et la vierge forêt au magique décor, 
Il eut beau tenter maint effort, 
Il ne pouvait sortir du cor, 
le pauvre boa constrictor, 
Et, pâle, il attendit la mort. 
Moralité : 

 
Dieu, comme le boa est triste au fond du cor ! 

 
Maurice DONNAY 
_________________ 

 

 

 

 
LE VOYAGEUR 

 
Un voyageur demanda une couchette inférieure 
La SNCF dans son bon coeur 
Exauça le voeu du voyageur 

 
Moralité : 

 
Haut n'y soit qui bas lit pense. 

 
ANONYME 
_________________ 

 

 

 

 
_________________ 
UNE JEUNE FILLE 

 
Une jeune fille était si plate 
Qu'on l'avait surnommée "la Planche", 
Mais un jour, Dame Nature prit sa revanche 
Et la dota de deux beaux seins. 

 
Moralité : 

 
La planche a des seins. 

 

 
Alphonse Allais 

 
Suite N° 6 

 
LE PRINTEMPS 

 
Le printemps qui déferle 
Fait venir les bourgeons, 
Et trop de nids de merle. 
Allons y, drôlichons ! 

 
Moralité : 

 
Dénichons ! 

 
Jean SAUTERON 
______________ 

 

 
L'ÉTÉ 

 
L'été, roi des fleurs 
Est aussi la saison 
Où la forte chaleur 
Fait pousser le gazon. 

 
Moralité : 

 
L'été, tonds ! 

 
Jean SAUTERON 
_______________ 

 

 
L'AUTOMNE (à Paris) 

 
Dans le RER, 
Je hante à l'abri 
La station Auber. 

 
Moralité : 

 
L'aire Auber. 

 
Jean SAUTERON 
_______________ 

 

 
L'HIVER 

 
L'hiver, saison vilaine, 
Bonne-maman tricote 
Un cache-nez de laine 
Pour son gars qui grelotte. 

 
Moralité : 

 
Laine et nez. (Les nénés !) 

 
Jean SAUTERON 
________________ 

 

 
JOUVENCE 

 
Une supposition que tu t'appelles Vence de Labbe, 
Une supposition que tu joues au billard, 
Une supposition que tu aies l'air un peu malade, 
Et je voudrais que tu joues, 
Et je voudrais que tu te marres, 
Alors, je te dis : 

 
Joue, Vence de Labbe, et souris (Jouvence de l'abbé Souris) 

 
René CLAIR 
________________ 

 

 
PREMIÈRE IDÉE 

 
Quand Jeanson descend à l'hôtel de Sens 
Il va voir, avant toute autre personne, 
La grosse servante aux appas puissants. 

 
Moralité : 

 
Sa première idées est toujours... La bonne. 

 
WILLY 
_______________UNE JEUNE FILLE 

 
Une jeune fille était si plate 
Qu'on l'avait surnommée "la Planche", 
Mais un jour, Dame Nature prit sa revanche 
Et la dota de deux beaux seins. 

 
Moralité : 

 
La planche a des seins. 

 
Alphonse ALLAIS 
______________ 

 

 
LE PRINTEMPS 

 
Le printemps qui déferle 
Fait venir les bourgeons, 
Et trop de nids de merle. 
Allons y, drôlichons ! 

 
Moralité : 

 
Dénichons ! 

 
Jean SAUTERON 
______________ 

 

 
L'ÉTÉ 

 
L'été, roi des fleurs 
Est aussi la saison 
Où la forte chaleur 
Fait pousser le gazon. 

 
Moralité : 

 
L'été, tonds ! 

 
Jean SAUTERON 
_______________ 

 

 
L'AUTOMNE (à Paris) 

 
Dans le RER, 
Je hante à l'abri 
La station Auber. 

 
Moralité : 

 
L'aire Auber. 

 
Jean SAUTERON 
_______________ 

 

 
L'HIVER 

 
L'hiver, saison vilaine, 
Bonne-maman tricote 
Un cache-nez de laine 

 
Pour son gars qui grelotte. 

 
Moralité : 

 
Laine et nez. (Les nénés !) 

 
Jean SAUTERON 
________________ 

 

 
JOUVENCE 

 
Une supposition que tu t'appelles Vence de Labbe, 
Une supposition que tu joues au billard, 
Une supposition que tu aies l'air un peu malade, 
Et je voudrais que tu joues, 
Et je voudrais que tu te marres, 
Alors, je te dis : 

 
Joue, Vence de Labbe, et souris (Jouvence de l'abbé Souris) 

 
René CLAIR 
________________ 

 

 
PREMIÈRE IDÉE 

 
Quand Jeanson descend à l'hôtel de Sens 
Il va voir, avant toute autre personne, 
La grosse servante aux appas puissants. 

 
Moralité : 

 
Sa première idées est toujours... La bonne. 

 
WILLY 
_______________ 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Revenir en haut
Marie-Hélène


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 7 322
Localisation: finistère nord

MessagePosté le: Mer 19 Avr - 19:53 (2017)    Sujet du message: Fables Express Répondre en citant

ça ne se renouvelle pas beaucoup !!!!! Mort de Rire

Je ne pensais pas que les messieurs étaient tellement obsédés par "nos avant-postes" Bannir


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:44 (2017)    Sujet du message: Fables Express

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> FOURRE-TOUT DE ROBERTO Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com