50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
Le Pro de l'info par Pascal Praud

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Discussion libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 042
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Jeu 23 Mar - 21:09 (2017)    Sujet du message: Le Pro de l'info par Pascal Praud Répondre en citant

"Du temps libre, Benoît Hamon va en avoir après le 23 avril !" 
  
Le candidat socialiste Benoît Hamon veut ressusciter feu le "ministère du Temps libre", qui vécut entre 1981 et 1983. 

  
Benoît Hamon avait brièvement formulé cette proposition durant la campagne de la primaire organisée par le PS, sans y revenir. Le candidat socialiste à la présidentielle a confirmé mercredi 22 mars qu'il souhaitait ressusciter "le ministère du Temps libre".

"C'est évidemment la mesure que chacun attendait en priorité !", raille Pascal Praud. "Le temps libre, mais libre de quoi ? Libre de creuser la dette ? Libre d'augmenter le chômage ?", interroge-t-il. "Un ministère du Temps libre à inscrire en parallèle avec le revenu universel - toujours de monsieur Hamon -, puisque si nous échappons au travail, il faudra bien occuper nos loisirs", ajoute-t-il.
  
"Ce ministère remplira sa mission : doucement le matin, tranquille l'après-midi", affirme le journaliste.

"Benoît Hamon roule à contresens : à chaque fois qu'il parle, la Cour des comptes s'étrangle", constate-t-il. "Il promet ce ministère afin, dit-il, d'offrir aux individus des opportunités de pouvoir se réaliser en dehors du travail", fait remarquer Pascal Praud."C'est drôle : il me semblait qu'on ne travaillait pas sept jours sur sept, ni 18 heures par jour, et que les Français avaient des vacances. On n'est plus en 1936, monsieur Hamon, ni en 1981 !", tonne-t-il. "

Mais j'ai mal compris : Benoît Hamon parlait pour lui. Après le 23 avril, du temps libre, Benoît Hamon va en avoir !", conclut-il.
  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 23 Mar - 21:09 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 042
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Ven 24 Mar - 11:44 (2017)    Sujet du message: Le Pro de l'info par Pascal Praud Répondre en citant

Salon du Livre : "Madame de La Fayette, nous voilà !", lance Pascal Praud 
  
"La Princesse de Montpensier", le livre de Madame de Lafayette, fera partie du programme du baccalauréat littéraire en 2018. Une première pour une femme.

 
"La Fayette nous voilà !", lance Pascal Praud. "Madame de La Fayette, cette auteure qui amuse la galerie, dont tout le monde parle, mais que personne n'a lue", constate-t-il. "La Princesse de Montpensier est une nouvelle pas vraiment nouvelle, datée du XVIIe siècle, qui sera étudiée durant un an par les élèves de Terminale section littéraire", poursuit-il.

"Il aura fallu une pétition, lancée par une professeure de lettres du lycée d'Alfortville, Françoise Cahen", tonne le journaliste. "En littérature comme en art, l'égalité homme-femme n'a pas de sens. Mais c'était ahurissant qu'aucune femme écrivain ne soit au programme", s'étonne-t-il.


 
"La classique Marguerite Yourcenar et la déjantée Marguerite Duras méritent leur place", concède Pascal Praud. "Je précise que Madame de La Fayette ne sera pas présente au Salon du Livre, qui ouvre ce vendredi 24 mars. Pour les selfies, dirigez-vous vers le stand d'Amélie Nothomb, princesse des temps modernes dont le royaume est l'édition française, et qui sera au programme en 2417", s'amuse le journaliste.  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 042
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 18:44 (2017)    Sujet du message: Le Pro de l'info par Pascal Praud Répondre en citant

Présidentielle 2017 : "Où sont les programmes ?", interroge Pascal Praud 
  
 À un mois du premier tour de l'élection présidentielle, le journaliste, comme d'autres, regrette qu'on n'évoque jamais les sujets de fond. 
  
"Qu'est-ce qui fait l'unité d'un peuple ? Voilà une question essentielle. Et j'aimerais entendre sur ce point les avis des uns et des autres", lance Pascal Praud. "Sur l'école, on privilégie le savoir, comme jadis, ou l'individu, comme aujourd'hui ? Interrogation fondamentale", cite le journaliste. "Sur les retraites, on continue avec le système de répartition ou on pense aux assurances ?", interroge-t-il encore.

"Où sont les idées, où sont les programmes, où sont les débats dans cette campagne électorale engluée dans la morale, secouée par les affaires, alimentée avec la haine ?",  demande-t-il. "Le président de la République incarne la nation, il est le garant des institutions", rappelle Pascal Praud.

  
"Je ne demande pas aux candidats de dérouler un catalogue de propositions, d'avoir réponse à tout. Je leur demande d'exprimer une vision, de lancer un souffle, de construire un projet", avertit le journaliste. "'Demandez le programme', dit-on au théâtre. Je demande, et il n'y a pas grand chose", constate-t-il en guise de conclusion.  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 042
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Mar 4 Avr - 12:43 (2017)    Sujet du message: Le Pro de l'info par Pascal Praud Répondre en citant

Pascal Praud : "L'époque est sinistre comme un portique SNCF" 
  
Des portiques ont été mis en place à la gare Montparnasse pour lutter contre les fraudeurs. Les voyageurs devront passer ces portes automatiques pour accéder à leur TGV.

 
La SNCF va installer des "portes d'embarquement" dans une douzaine de grandes gares TGV d'ici fin 2018 pour lutter contre la fraude. "Adieu les chabadabadas, les départs, les câlins, les bisous, les adieux sur un quai de gare !", se morfond Pascal Praud. "L'époque est sinistre comme un portique SNCF", se désole-t-il encore. "Guillaume Pépy, son président, n'est pas Claude Lelouch. On chasse les fraudeurs, on assassine Roméo et Juliette", déplore le journaliste.

"Quand je regarde un film français des années 70, j'adore les voyageurs installés dans des wagons vert épinard qui font 'coucou !' la fenêtre ouverte "poésie ferroviaire du temps d'avant", avoue Pascal Praud. "J'en ai marre de ne plus dire au revoir à ceux qui partent ! J'en ai marre d'enlever mes chaussures quand je prends l'avion, j'en ai marre qu'on me fouille au théâtre ! J'en ai marre des règles, des règlements, des réglementations !", peste-t-il.
  
  
"Je voudrais prendre un train qui voyage non pas dans l'espace, mais dans le temps. Un temps sans portique, sans passeport biométrique, un temps avec 'Marlboro' écrit sur le paquet de cigarettes", lance le journaliste en guise de vœu. "Je sais que souvent je l'ai dit ici, mais je le redis quand même : vivement hier !", conclut-il.  

  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 042
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Lun 17 Avr - 09:58 (2017)    Sujet du message: Le Pro de l'info par Pascal Praud Répondre en citant

"À bras ouverts" : "Le procès en sorcellerie a commencé", déplore Pascal Praud 
  
Le film de Philippe de Chauveron "À bras ouverts", avec Christian Clavier et Ary Abittan, arrive sur les écran. Avec la polémique qui l'accompagne.

 
"Il a survécu à l'amitié de Nicolas Sarkozy, à la critique de Télérama, et il survivra aux critiques d'une violence inouïe qui s'abattent sur son film", lance Pascal Praud à propos Christian Clavier, à l'affiche de "À bras ouverts", qui sort en salle ce mercredi 5 avril. "Pourquoi ? Parce que Christian Clavier s'attaque à un dogme : on ne fait pas rire avec la communauté Rom, l'anti-racisme veille", poursuit-il.

"Le film est une caricature, les Roms sont présentés répugnants, antipathiques. Les Trissotin de la critique feignent de ne pas comprendre et vont se déchaîner : 'Clavier raciste', 'Clavier est un beauf', 'Clavier n'est pas drôle'. Le procès en sorcellerie a commencé", lâche le journaliste.
  

 
"Quand il a joué un bourgeois catholique gaulliste, qu'il a pastiché jusqu'à l'excès, dans Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?, pas de problème !", décrypte Pascal Praud. "Les catholiques ? On a le droit. Les Ch'tis ? On a le droit ! La vérité si je mens ? On a le droit ! Mais pas les Roms, pas les migrants !", constate-t-il.

"Ne vous y trompez pas, l'idéologie est partout, notamment dans la culture, et précisément dans un certain cinéma français, chez ceux qui font les films comme chez ceux qui les notent", conclut-il.
  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 042
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Lun 17 Avr - 10:01 (2017)    Sujet du message: Le Pro de l'info par Pascal Praud Répondre en citant

Pascal Praud : "Oui, vous avez besoin d'aimer celui pour qui vous voterez" 
  
Le journaliste revient sur la petite phrase de François Fillon sortie en meeting : "Je ne vous demande pas de m'aimer, mais de me soutenir". 
  
"Je ne vous demande pas de m'aimer, je vous demande de me soutenir", a déclaré François Fillon lors de son meeting Porte de Versailles dimanche 9 avril 2017. Le candidat à l'élection présidentielle tente de convaincre encore les indécis de voter pour lui dans les urnes. 

Faut-il aimer son candidat ? "Une élection présidentielle marque la rencontre entre un homme et un peuple, répond Pascal Praud. L'électeur a besoin d'estimer, de respecter, d'admirer son candidat. L'électeur n'élit pas un programme, il choisit un homme".
  

 
"Alors oui, vous avez besoin d'aimer celui pour qui vous voterez", scande le journaliste. Selon lui, ce qu'a dit François Fillon à ses électeurs est "incroyable". "C'est quasiment une confession, voire un suicide. Fillon concède qu'il n'est pas, ou plus, aimable", analyse Pascal Praud. Pour lui, "il demande l'impossible : soit vous aimez et vous restez, soit vous n'aimez plus, et vous partez".  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 042
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Lun 17 Avr - 10:05 (2017)    Sujet du message: Le Pro de l'info par Pascal Praud Répondre en citant

"À travail égal, salaire égal, le reste c'est du baratin", lance Pascal Praud 
  
Le journaliste revient sur une étude qui montre que la France compte 10 sociétés dans le top 50 des entreprises qui favorisent plus l'égalité femme-homme dans le monde. Ou "l'arbre qui cache la forêt".

 
Selon un rapport récent, la France compte 10 sociétés dans le top 50 des entreprises qui favorisent plus l'égalité femme-homme dans le monde. "La société française bouge... À la vitesse de l'escargot", commente Pascal Praud qui fait le constat du nombre de femmes dans la campagne présidentielle, au CAC 40 ou encore dans les conseils d'administration qui "sont des vestiaires de costume-cravate". 

"Cette étude est l'arbre qui cache la forêt", lance le journaliste qui applaudit L'Oréal, "première entreprise du monde selon les critères de parité, mais c'est de la poudre aux yeux".
  
Pour Pascal Praud, "la réalité", c'est que "les femmes sont moins payées à responsabilités égales, elles sont maltraitées, plus on monte dans la hiérarchie, plus les inégalités sont grandes."  Il attend désormais "les propositions dans cette campagne électorale". "À travail égal, salaire égal, le reste c'est du baratin", conclut-il.  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 042
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Mer 19 Avr - 10:23 (2017)    Sujet du message: Le Pro de l'info par Pascal Praud Répondre en citant

Drapeau européen retiré : "Sur TF1, Marine Le Pen a joint l'image à la parole", dit Pascal Praud 
  
Mardi 18 avril, la candidate du FN était l'invitée de TF1. Elle a demandé d'apparaître sans le drapeau européen placée derrière elle.

 
Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle, a demandé à TF1 de la recevoir pour son émission Demain, Président sans drapeau européen en fond, ce qu'a accepté la chaîne, a annoncé son présentateur Gilles Bouleau mardi 18 avril. "Le Frexit en direct, le Frexit avant l'heure !", lance Pascal Praud. "Est-ce que TF1 a eu raison d'accéder à cette demande ?", interroge-t-il. "Figurez-vous que le pavoisement des édifices publics - c'est le terme administratif - fait l'objet de textes précis", indique-t-il.

"Le drapeau tricolore français est le seul emblème qu'il convient d'arborer sur les bâtiments publics", rappelle le journaliste. "Toutefois, le pavoisement des édifices aux couleurs de l'Europe est possible", cite Pascal Praud. "Je ne dis pas que TF1 est un monument public, mais le drapeau européen n'a pas d'obligation juridique à être présent", ajoute-t-il. "Sur les portraits officiels des présidents, il n'apparaît qu'avec Nicolas Sarkozy", fait-il remarquer.
  
  
"Constitutionnellement, l'étendard bleu-blanc-rouge est l'emblème de la nation", dit Pascal Praud. "Si un candidat avait exigé le contraire - retrait du drapeau français au profit des seules couleurs européennes -, là ce n'était pas possible", poursuit-il. "Est-ce que Philippe Poutou peut imposer la faucille et le marteau ? Non, ce n'est pas constitutionnel", lance le journaliste. "En résumé, Marine Le Pen refuse l'Europe fédérale, elle est souverainiste. Sur TF1, elle a joint l'image à la parole, ni plus ni moins", conclut-il.  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 042
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Mar 25 Avr - 17:27 (2017)    Sujet du message: Le Pro de l'info par Pascal Praud Répondre en citant

Pascal Praud : "La Rotonde n'est pas le Fouquet's, mais..." 
  
Le candidat d'"En Marche !" a fini la soirée du premier tour dans un restaurant de la rive gauche parisienne. Certains dressent un parallèle avec Nicolas Sarkozy fêtant sa victoire au Fouquet's.

 
"Il existe une mythologie de la soirée présidentielle : la berline noire suivie par une nuée de motos et de caméras, la main qui salue à travers la vitre, le baiser à la compagne électorale - ici à Brigitte, sans laquelle Emmanuel Macron ne serait pas lui", explique Pascal Praud.

"Sauf que la mise en scène est servie d'ordinaire au second tourEmmanuel Macron a gagné, comme le Paris Saint-Germain au match aller face à Barcelone, il file tous gyrophares aux vents vers la Rotonde à travers ce Paris by night que découvrent les téléspectateurs une fois tous les cinq ans", poursuit-il.

"La Rotonde n'est pas le Fouquet's : la sole meunière y est moins chère (48 euros contre 80)", fait remarquer Pascal Praud. "Ce dimanche, aucun patron du CAC 40 n'était présent, mais Jacques Attali, le rebelle du système, le hooligan de la finance, était là", constate-t-il.
  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Cheribibi


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 800
Localisation: LE CMTX

MessagePosté le: Mar 25 Avr - 17:34 (2017)    Sujet du message: Le Pro de l'info par Pascal Praud Répondre en citant

J'ai habité tout près de la Rotonde, chic oui, sympa aussi, et tout le monde y va
c'est un endroit o^ù l'on va quand on habite Montparnasse


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:09 (2017)    Sujet du message: Le Pro de l'info par Pascal Praud

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Discussion libre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com