50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
Le blues dans tous ses états (Nu Blues et blues électro)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Musiques -> RIEN QUE DU BLUES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mar 14 Mar - 13:52 (2017)    Sujet du message: Le blues dans tous ses états (Nu Blues et blues électro) Répondre en citant

Page 1: G. Love and Special Sauce - Kid Loco - Nublues - T-Model Ford -
     

_________________


Dernière édition par saintluc le Mar 14 Mar - 14:12 (2017); édité 4 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Mar - 13:52 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mar 14 Mar - 13:55 (2017)    Sujet du message: Le blues dans tous ses états (Nu Blues et blues électro) Répondre en citant

G. Love and Special Sauce est un groupe de hip-hop américain, originaire de Philadelphie, en Pennsylvanie.


Garrett Dutton rencontre en janvier 1993 le batteur Jeffrey Clemens dans un bar de Boston. Ils commencent alors à travailler en duo. Quelques mois plus tard, ils sont rejoints par le bassiste Jim Prescott. Ils publient leur premier album G. Love and Special Sauce le 10 mai 1994 dont le titre Cold Beverage passe en boucle sur MTV1. L'album atteint la 35e place des Heatseekers du magazine Billboard.
Après ce premier succès, le groupe publie son deuxième album, Coast to Coast Motel le 19 septembre 1995, qui ne se vend pas aussi bien mais est jugé supérieur au premier par la critique. L'album atteint la 122e place du Billboard 200. En tournée, le groupe se sépare en raison de désaccord financier. Il se reforme finalement en 1997, année de la sortie de Yeah, It's That Easy.
À l'été 2005, une publicité pour Coca-Cola Zero fait connaître le titre I'd Like to Teach the World to Sing. Le 15 janvier 2009, Prescott quitte le groupe qu'il réintégrera le 21 janvier 2014.


 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mar 14 Mar - 14:02 (2017)    Sujet du message: Le blues dans tous ses états (Nu Blues et blues électro) Répondre en citant

Kid Loco, de son vrai nom Jean-Yves Prieur, est un musicien et producteur français, né le 19 juin 1964 à Antony (Hauts-de-Seine). En 1982, il crée le label Bondage Records (Bérurier Noir, Sergent Garcia, Les Satellites...). Quinze ans plus tard, il propose un trip hop très apprécié, partageant des influences diverses du Velvet Underground à DJ Shadow. Il tient son pseudonyme d'un documentaire de Jean Rouch (Les Maîtres fous, 1955).

Il collabore notamment avec la scène rock alternative française dans les années 1980, avant de publier en 1996 « Blues Project » influencé par les sonorités de DJ Shadow. C'est en 1998 que sort son album A Grand Love Story (sous le label de Yellow productions), dont les compositions de trip hop ambient imprégnées d'érotisme séduisent critique et public. Il travaille par la suite sur de nombreux remix (notamment pour Pulp et Saint Etienne) puis sort Kill Your Darlings en 2001 qui n'égale pas le succès de A Grand Love Story devenu un album de référence dans la musique électronique.
Il compose la bande originale du film The Graffiti Artist réalisé par James Bolton en 2004. Il retrouve Jarvis Cocker (du groupe Pulp) pour une reprise de Je suis venu te dire que je m'en vais (I Just Came To Tell You That I'M Going) parue sur l'album Monsieur Gainsbourg revisited (2006).


 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mar 14 Mar - 14:07 (2017)    Sujet du message: Le blues dans tous ses états (Nu Blues et blues électro) Répondre en citant

Nublues est créé en 2003 à Londres par le guitariste et Producer Ramon Goose qui recrute le chanteur/rappeur Jay Nicholls, le bassiste Ed Van Der Mark et le drummer Paul Francis. Nublues a été découvert par le bluesman américain Chris Thomas King (qui a obtenu un Grammy Award avec la B.O.F. de « O’Brother »). Quand King signe le groupe sur son label, c’est la première signature d’un groupe de blues anglais sur un label américain depuis 20 ans.

La musique du Combo londonien avait reçu un accueil enthousiaste lors de la sortie de leur premier opus « Dreams of a blues man » il y a 3 ans. Sur ce nouvel album on retrouve le même mélange explosif de riffs à la John Lee Hooker période années 50 et de beats urbains actuels à la Wu Tang Clan, mais si la machine est toujours parfaitement huilée, les arrangements ont gagné en efficacité et la voix de Jay Nicholls s’est affirmée.
Nublues, c’est l’illustration parfaite d’un Blues qui perdure à travers la génération Rap. C’est également la preuve vivante du lien entre les racines du Mississippi et l’énergie urbaine du Hip Hop, du mariage réussi entre les samples et les instruments traditionnels. Comme disait Francis Zégut à propos du premier et précédent album du groupe « Entre racines et quai de métro de quartier chelou, graffitis et “zyva”. Nublues, c’est le blues du 21ème siècle ».

« Snow On The Tracks » a été intégralement composé par le groupe, et produit par Ramon Goose qui assure également les guitares, les synthé et la programmation. C’est leur second album. Il permet d’afficher un excellent bulletin de santé pour le British Blues et d’administrer la preuve que le blues n’a rien perdu de son pouvoir en changeant de siècle. L’énergie urbaine du hip-hop est bien le prolongement logique de la musique des pionniers du Mississippi.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mar 14 Mar - 14:11 (2017)    Sujet du message: Le blues dans tous ses états (Nu Blues et blues électro) Répondre en citant

James Lewis Carter Ford, connu sous le nom de T-Model Ford, est un bluesman américain né autour de 1920 et mort le 16 juillet 2013 à Greenville dans le Mississippi.


Son style musical combine le Delta blues, le Chicago blues et le Juke joint blues.
T-Model Ford disait ne plus se souvenir de sa date de naissance. Il aurait eu six femmes et 26 enfants
T-Model Ford dit s'être mis à la guitare à 58 ans quand sa cinquième femme lui en a offert une au moment de le quitter.
C'est au milieu des années 1990 que le label Fat Possum Records le contacte pour enregistrer son premier disque


 

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:46 (2017)    Sujet du message: Le blues dans tous ses états (Nu Blues et blues électro)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Musiques -> RIEN QUE DU BLUES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com