50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
C'EST NOTRE PLANÈTE
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Économie - Juridique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ninete



Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786

MessagePosté le: Mar 16 Mai - 16:30 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Revue du message précédent :

Et ouais !!! Y'a des cons partout.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 16 Mai - 16:30 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Mar 16 Mai - 16:32 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

12.000 tonnes de médicaments rapportés vont chauffer 7.000 logements 
  
L'association Cyclamed récupère un peu plus de 60% des médicaments périmés ou non utilisés. 

  
Depuis 2009, l'association Cyclamed ne recycle plus tous ces médicaments que nous rapportons chez notre pharmacien. Mais elle a trouvé une façon originale de les valoriser. Ils servent à éclairer et chauffer des logements. Pour cela, ils sont brûlés à 850 degrés dans 55 incinérateurs répartis sur tout le territoire. Les 12.000 tonnes récoltées en 2016 (suppositoires, gélules, comprimés, pommades, spray) vont fournir cette année lumière et chaleur à 7.000 logements.

Au total, Cyclamed récupère un peu plus de 60 % des médicaments périmés ou non utilisés. Ce sont les femmes, les plus de 50 ans et les habitants des communes rurales qui rapportent le plus régulièrement leurs médicaments périmés au pharmacien. Un tiers prennent même la peine de séparer les boîtes en carton et les notices en papier, afin de les recycler.

  
Mais il reste quand même 40 % de ces médicaments non consommés qui sont jetés à la poubelle, dans l'évier ou les toilettes. Ils peuvent alors polluer les sols ou les nappes phréatiques. Pensez donc à les rapporter chez votre pharmacien. Cela évitera aussi les risques d'accidents et d'intoxication à domicile.
  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Mer 17 Mai - 14:44 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Près de 500 millions d'hectares de forêts découverts par des chercheurs 
  
Une étude, menée par une trentaine de chercheurs et publiée par "Science", révèle que près de 500 millions d'hectares de forêts n'avaient jamais été répertoriés.

 
C'est presque l'équivalent de la surface de la forêt amazonienne que ces chercheurs ont découvert. Ces 467 millions d'hectares exactement n'avaient jamais été repérés sur les photos satellites. Ce qui a mis la puce à l'oreille de ces scientifiques, c'est la différence entre les cartes forestières qu'ils possédaient et les témoignages sur le terrain. Des locaux affirmaient qu'il y avait bien des arbres là où les cartes ne les mentionnaient pas, ou n'en indiquaient que sur une petit surface.

Les chercheurs ont alors changé leur méthode de travail. Au lieu de se baser sur des photos satellites avec une résolution moyenne (1 centimètre sur la carte représentait entre 30 et 250 mètres sur le terrain), ils ont utilisé des clichés plus précis (1 centimètre représentait 1 mètre sur le terrain). Ensuite, environ 200 opérateurs ont à l’œil nu interprété les photos.
  

Aides à la reforestation
 

C'est alors qu'ils se sont aperçus que dans les zones arides, il y avait effectivement plus de forêts qu'ils le pensaient, notamment en Afrique et en Australie. Dans ces régions, la végétation a tendance à se confondre avec l'environnement. Les baobabs, par exemple, n'ont pas de feuilles une grande partie de l'année, ce qui explique pourquoi ces forêts étaient passées inaperçues.  
  
Leurs découvertes pourraient permettre au plan climatique de mieux mesurer la quantité de carbone capté par les arbres. Les États où se trouvent ces forêts pourraient obtenir des aides à la reforestation, notamment pour faire reculer le désert, puisqu'ils apportent la preuve que la végétation peut pousser sur leur sol.
 

  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Mar 23 Mai - 22:21 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

L'anchois est en abondance dans le golfe de Gascogne 
  
Jusqu'au 25 mai, l'Ifremer mène la campagne annuelle de recensement des espèces de poissons dans le golfe de Gascogne. Les premiers résultats sont encourageants.

 
Du Pays Basque à Brest, scientifiques et pêcheurs professionnels, à bord du navire "Thalassa" et de deux chalutiers, évaluent les stocks de petits poissons pélagiques (anchois, sardines, sprats, chinchards et maquereaux). Le but de cette campagne est aussi de connaître la taille et l'âge des poissons. S'il y a beaucoup de jeunes, c'est un signe de vitalité pour une espèce.

Les scientifiques utilisent des sonars pour repérer les bancs de poissons. Selon leur forme et l'écho qu'ils renvoient, ils sont même capables de déterminer de quelle espèce il s'agit. Ensuite, pour affiner, ils prélèvent avec un chalut des poissons, les mesurent et étudient leurs otolithes. Ce sont des petites concrétions minérales situées dans le cerveau et qui permettent de déterminer l'âge.
  

  
Les premiers résultats obtenus cette année montrent que l'anchois est en forme. Il y en a plus que l'année dernière. Même chose pour la sardine et le maquereau.

Si la température de l'eau, la salinité, l'abondance de la nourriture jouent un grand rôle dans le maintien ou pas des stocks de poissons, il ne faut bien sûr pas négliger le rôle de la pêche. Il avait fallu stopper celle aux anchois entre 2005 et 2010 pour que les stocks se reconstituent. Depuis, des quotas sont imposés et l'espèce se porte mieux, comme le démontre cette campagne.
  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Léo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2012
Messages: 8 447
Localisation: Sherbrooke

MessagePosté le: Mer 24 Mai - 19:46 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Pour moi c'est loin d'être le meilleure poisson et en plus j'en ai mangé une fois et c'était beaucoup trop salé.
D'après moi la pizzeria avait oublié de désaler l'anchois et en plus c'est loin d'être tendre.
Mais bon il ne doit pas y avoir de spécialiste de l'anchois au Québec et on entends jamais parler de ce poisson, qu'à peut-être de rare occasion.
_________________
Bien oui! je suis un perroquet, car tout ce que j'écris, je dis, je pense ou que je fais, m'a été transmis par une autre personne.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Jeu 25 Mai - 23:04 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Il faut le dessaler avant de le manger..... Tu peux le trouver aussi à l'huile.
_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Jeu 25 Mai - 23:06 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Paris : Pollutrack, le nouveau dispositif pour mesurer la pollution rue par rue 
  
Testé à Paris, le système de capteurs installé sur 300 voitures devrait permettre d'obtenir plus de précisions sur les données concernant la pollution.

 
Il sera bientôt possible de connaître rue par rue le niveau exact de la pollution de l'air. Pour mesurer plus précisément les polluants, la Ville de Paris a présenté hier un nouveau système : Pollutrack. 300 voitures équipées de capteurs vont sillonner la ville. Des voitures avec sur le toit un petit boîtier qui va mesurer les particules fines à hauteur d'homme - là où les piétons marchent, où les vélos circulent. 

En fait, il s'agit de la flotte des 300 voitures d'entreprise du groupe Enedis qui est en charge à Paris de gérer le réseau électrique. Ses agents sont en permanence sur le terrain dans toutes les rues, ils ne vont pas faire de kilomètres supplémentaires, eux vont continuer leurs trajets classiques mais les capteurs sur le toit enregistreront des mesures toutes les 20 secondes.


 
À terme, cela permettra d'avoir tous les jours plus de 100.000 données et donc de comparer la pollution selon les arrondissements, d'une rue à l'autre. Cela est important pour la mairie qui cherche à affiner son plan d'action. Le dispositif permettra de connaître les carrefours les plus embouteillés, les axes où il y a le plus de diesel, alerter si une bouche d'aération installée à côté d'une crèche dégage des polluants...

Aujourd’hui il y a des capteurs dans Paris mais fixes - ceux d'Airparif. Mélanger les données permettra d'avoir une précision beaucoup plus grande. La pollution tue prématurément chaque année 6.500 personnes dans le Grand Paris. Le système Pollutrack mis au point par une entreprise française va être testé d'abord à Paris et il a vocation à être développé ensuite dans d'autres villes en France.
  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Jeu 25 Mai - 23:10 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Notre-Dame-des-Landes, alimentation, climat... Les chantiers de Nicolas Hulot 
  
Le nouveau ministre de l'Écologie compte sur son bureau de nombreux dossiers de taille pour lesquels.

 
Les deux plus gros chantiers de Nicolas Hulot seront la santé et le climat. Sur la pollution de l'air, il va s'occuper en urgence de la Vallée de l'Arve, près de Chamonix, la plus polluée de France. Il veut aussi, tout de suite après les législatives, convoquer les états généraux de l'alimentation. Promesse du candidat Macron, il s'agit d'une sorte de Grenelle qui réunirait agriculteurs, scientifiques, chefs d'entreprises... L'objectif est de réduire les pesticides ou de développer le bio, car la demande explose en France et la production ne suit pas.

Sur le sujet épineux de Notre-Dame-des-Landes, ce sont finalement 3 médiateurs et non plus un seul qui pourraient être nommés assez vite, sans doute pour préparer les partisans d'un nouvel aéroport à Nantes à se faire une raison : agrandir celui qui existe déjà devrait suffire. 

 
 
 
Michèle Pappalardo, anti-nucléaire notoire
 

Sur le climat, Nicolas Hulot vient de passer deux jours à Berlin pour rencontrer ses homologues européens. Et sur ce point est déterminé : il va falloir se passer du fossile. Le ministre de l'Écologie compte mettre en œuvre un contrat de transition pour tous les salariés des centrales à charbon ou nucléaires, pour les aider a se réorienter, à se former.
  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 09:52 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Pôle Nord : le coffre-fort de l'Arctique est en train de fondre 
  
Au Pôle Nord, un coffre-fort géant conserve dans la glace des semences agricoles du monde entier. Ce bunker est en train de fondre... Il fait trop chaud, même en Arctique.

 
C'est un des coffres-forts les plus précieux du monde qui est en train de fondre. En Arctique, un bunker conserve dans la glace des semences agricoles du monde entier. Le site contient déjà 930.000 variétés de semences de blé, de maïs, de légumes... Il est enterré sous de la glace, sous de la terre gelée, sur l'archipel Norvégien du Svalbard au delà du cercle polaire. En principe, même l'été, le sol reste gelé, mais cette année a été la plus chaude depuis 150 ans.

Il a fait là-bas en moyenne 7 degrés de plus que la normale et le permafrost, donc le sol gelé, a fondu. L'eau a inondé une partie du tunnel qui mène aux graines... Elles n'ont pas été touchées - toutes les semences sont sécurisées -, mais cela pose des questions sur l'avenir de ce coffre-fort qui était censé résister à tout, aux tremblements de terre et surtout à la chaleur. 

  
Un succès pour les graines syriennes
 

Les autorités norvégiennes vont financer des travaux, de nouveaux murs plus étanches vont être construits. Car le site a montré qu'il était utile il y a 2 ans, quand, en Syrie, à cause de la guerre, une banques de gènes de semences agricoles a été détruite près d'Alep. Heureusement, les agronomes syriens avaient envoyé un an avant des graines en Norvège. 80 % de leur collection avait été dupliquée et donc conservée. Ils ont demandé à la récupérer pour reconstituer leurs stocks et poursuivre leurs recherches. Ils mettent au point des variétés de lentilles, de haricots de légumes résistants à la sécheresse... Sans cette arche de Noé installée en Norvège, tout un patrimoine génétique du Moyen-Orient aurait disparu.  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 09:57 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Réchauffement climatique : 100 photos édifiantes de la Nasa 
  
Pour montrer que le réchauffement climatique est bien réel, l'agence spatiale américaine a diffusé une série d'images incroyables. 

Donald Trump est resté muet comme une carpe sur le climat lors du G7. Il dira seulement cette semaine s'il compte ou non dénoncer l'accord de Paris. Le président américain a annoncé qu'il voulait couper tous les budgets de la Nasa consacrés à la recherche sur le climat (2 milliards de dollars en moins). Les photos publiées sur le site de l'agence spatiale américaine sont un pied de nez. Et elles sont incroyables. Elles sont prises depuis des satellites. On voit comment la planète a changé en vingt ans.

Il y a des glaciers qui sont devenus des lacs turquoises au Pérou et en Arctique. On voit un iceberg de 35 kilomètres de long se détacher de la banquise en Antarctique. Au Groenland, une première photo montre une étendue blanche immaculée de glace. Au même endroit aujourd'hui, il y a des petits lacs bleus partout. Certaines photos montrent les inondations presque permanentes sur ces champs de colza en Argentine. Ou les conséquences de la sécheresse, avec l'immense lac Powell, en Arizona, qui a presque disparu.

  
D'autres photos témoignent de l'impact des activités humaines : la forêt qui disparaît au Cambodge et au Brésil, des déserts jaunes qui deviennent verts au Qatar, avec d'immenses fermes irriguées. Si vous voulez comprendre le vrai problème de la planète et l'explosion démographique, vous regardez ces photos autour de Shanghai ou New Delhi il y a vingt ans. Il n'y a rien : des forêts et de la nature. Aujourd'hui, tout est recouvert d'immeubles et de routes.  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Léo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2012
Messages: 8 447
Localisation: Sherbrooke

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 20:28 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Pour ce qui est de l'entrepôt de semences au Pôle Nord, espérons qu'ils ont choisi le meilleur endroit, sinon il va y avoir une jungle à cet endroit. Mr. Green

C'est bien fait le site de la NASA, avec les photos avant et après qu'ils ont pris et la façon qu'on peut les voir en bougeant seulement les flèches vers la gauche ou la droite.
_________________
Bien oui! je suis un perroquet, car tout ce que j'écris, je dis, je pense ou que je fais, m'a été transmis par une autre personne.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Jeu 1 Juin - 20:19 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

La France exporte un pesticide interdit depuis 2001 vers les pays en développement.

Polluant les nappes phréatiques, l'atrazine a été interdit en France dès 2001, puis en Europe en 2004.
 

Un herbicide trop dangereux pour la France et l'Europe mais pas pour les pays en développement. C'est ce que semble estimer la France qui a, depuis le mois de janvier, autorisé l'exportation de sept cargaisons d'atrazine vers six pays dans le monde, rapporte Le Monde. Selon le journal, qui s'appuie sur les données de l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA), l'herbicide a été exporté vers la Chine, la Suisse, le Pakistan, le Soudan, l’Ukraine et l’Azerbaïdjan au cours des cinq derniers mois.

En revanche, impossible de savoir quelle quantité de produit est exportée, ces données n'étant pas rendues publiques. Si ces cargaisons posent problème, c'est parce que l'atrazine, en grande partie fabriqué par la firme suisse Syngenta, a été interdit en France en 2001, puis en Europe en 2004 car il polluait les nappes phréatiques, rappelle Le Monde.
  
Ces exportations d'atrazine qui ont eu lieu depuis janvier dernier ne sont pas les premières pour la France qui en a, depuis 2004, autorisé 142 au total. Parmi les pays concernés, on trouve 33 pays africains signataires de la convention de Bamako, qui applique en Afrique la convention de Bâle sur le transport des déchets dangereux. Concrètement, ces pays en développement considèrent qu’ils ne devraient pas recevoir un produit si celui-ci est interdit dans son pays d’origine en raison de sa toxicité, explique le quotidien du soir. Parmi ces pays, on trouve le Soudan, le Burkina Faso, le Mali, le Bénin, l'Ethiopie ou encore la Cote d'Ivoire.
  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Jeu 1 Juin - 20:24 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Les perturbateurs endocriniens seraient la cause de cas de puberté précoce

On dénombre 1.173 nouveaux cas de puberté précoce par an chez les filles et dix fois moins chez les garçons, selon les premières données nationales.

 
La première estimation en France de la fréquence de la maladie de la puberté précoce a été publiée mardi 30 mai. Des fillettes qui grandissent trop vite, qui ont les seins qui poussent avant 8 ans : 3.500 cas ont été répertoriés par les chercheurs de Santé Publique France de 2011 à 2013. Cela arrive aussi chez les garçons : ils ont les poils qui poussent, ou les testicules qui se développent avant 9 ans, mais il y a dix fois moins de cas.

Pourquoi les filles sont-elles plus concernées ? Les chercheurs ne le savent pas. En revanche, ils ont une hypothèse sur la cause de toutes ces pubertés précoces : les perturbateurs endocriniens seraient responsables. Ce sont ces substances chimiques utilisées dans l'industrie : les peintures, les plastiques, les cosmétiques. Un phénomène troublant dans cette étude montre que la plupart des cas en France sont à Lyon et à Toulouse ou autour de ces villes, des régions où il y a des usines chimiques et des vignobles.


 
L'UE peine à s'entendre sur le sujet
 

Si les perturbateurs endocriniens sont soupçonnés, c'est qu'ils sont responsables d'impacts sur la santé de plus en plus nombreux, et qui cette fois sont prouvés : des malformations génitales, des cancers, des maladies cardiaques. Les industriels en utilisent plus d'un millier dans nos produits du quotidien, comme le bisphénol dans les plastiques, les phtalates ou les pesticides.
  
Certains nous empoisonnent. D'où l'importance d'encadrer ces molécules et d'en interdire. Seulement voilà, les pays européen n'arrivent toujours pas à s'entendre. Mardi, les vingt-huit États membres à Bruxelles ont tenté pour la cinquième fois de voter un texte qui permettrait de faire le ménage dans toutes substances. Ils ont encore échoué. La décision a été reportée au mois prochain.  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Ven 2 Juin - 17:19 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Climat : les grandes villes vont avoir de plus en plus chaud 
  
La température pourrait grimper de 8 degrés d'ici à la fin du siècle dans les zones urbaines. C'est beaucoup plus que les moyennes annoncées par les climatologues.

 
Vivre dans une grande villes très peuplée va devenir compliqué. Car deux facteurs vont se conjuguer. D'abord, le réchauffement climatique : les modèles prévoient entre deux degrés de hausse (scénario idéal) et six degrés (le pire). Mais l'autre raison qui va amplifier le problème dans les villes, c'est le phénomène des îlots de chaleur. Le béton, le goudron, la pierre : toutes ces matière minérales captent la chaleur le jour et l'emmagasinent la nuit.

Déjà dans le centre de Paris ou de Lyon, il fait souvent deux à trois degrés de plus qu'en grande banlieue. Il y a un avantage l'hiver : ça fait moins d’énergie à dépenser pour le chauffage. Mais l'été, c'est de moins en moins supportable. Les auteurs d'une étude publiée dans la revue Nature avancent des solutions. Premièrement, réintroduire plus de nature en ville : végétaliser les toits, planter des arbres et utiliser des matériaux pour faire les routes ou les immeubles qui captent l'énergie du soleil, mais qui la recyclent, pour produire de l’électricité.

  
À Paris, la prise de conscience a eu lieu en 2003 lors de la grande canicule. Cette année-là, il y avait entre le centre de la capitale et le bois de Vincennes, qui est juste à côté, six degrés d'écart. Depuis, la mairie plante des arbres et fait pousser des jardins sur les toits. C'est le cas de la plupart des grandes capitales. En 2050, les trois-quarts de la population mondiale vivront dans des villes.  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Mar 6 Juin - 08:56 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Il y a du plastique dans votre sel de table 
  
Selon une étude malaisienne, la plupart des sels marins vendus présentent des traces de microplastiques.

 
Seize marques de sel provenant de huit pays différents ont été analysées. Toutes, sauf une, contenaient des traces de microplastiques. Cette étude malaisienne ne cite pas les marques, mais elle alerte sur cette pollution encore inconnue. Les chercheurs ont acheté des sels d'Australie, d'Iran, du Japon, de Nouvelle-Zélande, du Portugal, d'Afrique du Sud, de Malaisie et de France (donc des condiments récoltés dans toutes les mers ou les océans de la planète).

Tous ou presque contenaient des traces de polymères provenant de sacs en plastique décomposés et des fibres synthétiquesselon cette étude. Celles-ci viennent souvent des lessives chez nous : quand on lave des vêtements synthétiques, ça arrache chaque fois des micro-bouts qui se retrouvent dans les égout, les rivières, les mers et à la fin, dans le sel. Autre cause : les micro-billes en plastique que les industriels mettent un peu partout, notamment dans les crèmes et les dentifrices pour améliorer la texture.
  
  
Cette étude n'est pas alarmiste. Les quantités retrouvées dans les sel de stable sont infimes et sans danger pour l'instant pour la santé. On retrouve les mêmes doses en mangeant des moules ou des poissons sauvages. Mais avant que ça devienne dangereux, il serait bien de penser à réduire a la source les déchets de pastique. Cela tombe bien : après les sacs plastique, seront interdit en 2018 les fameuses micro-billes dans les crèmes, et en 2020 les cotons-tiges en plastique.  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 26 786
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Mar 6 Juin - 08:59 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE Répondre en citant

Pêche illégale du thon : 48 entreprises signent un pacte contre le travail forcé 
  
Quand vous ouvrez une boite de thon, vous ne le savez pas forcement, mais le poisson a pu être pêché par un esclave.
 

L'esclavage existe toujours sur les gros bateaux de pêches. En Asie du sud-est, des hommes, des femmes et des enfants sont régulièrement enfermés sur les navires. Cela peut durer pendant des années. Ils ne sont pas payés, ils sont battus, parfois drogués. Ce sont souvent des migrants du Laos ou de Birmanie, qui pensent au départ venir trouver en Thaïlande un travail et qui se retrouvent dans des conditions épouvantables.

Les Nations-unies et plusieurs ONG dont Greenpeace dénoncent cette forme d'esclavage. Une enquête du New York Times a même mis en cause le numéro 3 mondial du thon, le Thaïlandais Thaï Union, qui vend ses poissons en France sous la marque Petit Navire.

Bonne nouvelle : lundi 5 juin 48 industriels de la pêche, parmi lesquels le géant thaïlandais, ont signé un pacte pour mettre fin au travail forcé dans les trois ans. S'ils s'y engagent, c'est qu'ils reconnaissent que ça existe. Ils veulent aussi mettre fin à la pêche illégale. Car ces gros bateaux, grâce à des filets gigantesques, pillent les océans et mettent en danger les espèces.


Ce pacte est signé dans le cadre du Forum économique mondial, un organisme privé qui incite ses membres à évoluer. S'il est vraiment respecté, l'esclavage en haute mer devrait finir par disparaître. Et puis une pêche a nouveau responsable devrait permettre aux thons blancs se reconstituer. Cela a marché en Méditerranée avec les thons rouges. En limitant la pêche, avec les quotas, la population de thon va beaucoup mieux.

  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:19 (2017)    Sujet du message: C'EST NOTRE PLANÈTE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Économie - Juridique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 5 sur 9

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com