50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
Nouveautés
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Poésie & Littérature -> C'EST À LIRE....
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ninete



Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 24 277

MessagePosté le: Lun 17 Avr - 09:32 (2017)    Sujet du message: Nouveautés Répondre en citant

Revue du message précédent :

"Pour ce qu'il me plaist" de Laure Buisson 
  
Laure de Buisson publie "Pour ce qu'il me plaist" dans lequel elle revient sur la vie de Jeanne de Belleville, la première femme pirate de l'Histoire.



 
Elle s'appelle Jeanne de Belleville. Elle a trente ans, elle est veuve et riche. Ses 14 châteaux occupent les marches de la Bretagne, de l'Anjou et du Poitou. Nous sommes au printemps 1330. Dans quelques semaines, Jeanne épousera Olivier de Clisson, puissant Connétable de France, au service du roi Philippe VI. Pour l'essentiel, son rôle consiste à guerroyer contre l'Anglais, autrement dit le roi Edouard III. 

Une fois mariés, Jeanne et Olivier formeront l'un des couples les plus influents du royaume, unis sous la bannière des Clisson. Un lion dressé, gueule ouverte, sous la devise : "Pour ce qu'il me plaist". Ainsi soit-il pendant treize ans, entre messes, tournois, chasses, réceptions, levées de l'impôt, rachats de domaines et expéditions guerrières, jusqu'à ce que le roi de France s'imagine que Clisson est un traître vendu à l'Anglais. Le 3 août 1343, sa tête roule sous l'épée du bourreau, place des Halles à Paris.


 
Ce jour-là, Jeanne jure devant Dieu que la France paiera. Elle devient "la lionne sanglante". Elle arme un navire et embarque ses deux fils et ses fidèles. Jeanne de Belleville est la première femme pirate de l'Histoire. Pendant un an, elle attaque tout ce qu'elle croise au long des côtes de Bretagne et qui n'est pas anglais. Elle ne fait jamais de prisonniers. Laure Buisson – grâce lui en soit rendue – exhume de l'oubli une extraordinaire héroïne romanesque. Mais tout est vrai dans ce magnifique récit ultra documenté et mené tambour battant.
  
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Avr - 09:32 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 24 277
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Lun 17 Avr - 09:40 (2017)    Sujet du message: Nouveautés Répondre en citant

Bernard Poirette Journaliste RTL    
   
À cette époque, les Américains roulaient en Chevrolet, fumaient des Chesterfield, buvaient du Martini et écoutaient Sinatra. Surtout ceux qui habitaient loin de chez eux, les diplomates et les espions. Et même au Korach, petit royaume sablonneux coincé entre la Jordanie, l'Irak et la Syrie. 

Nous sommes en 1958, le jeune roi du Korach est l'ami des Anglais, qui n'ont plus les moyens de l'entretenir. Heureusement, l'Oncle Sam est riche et prêt à tout pour bloquer l'influence néfaste de Monsieur Nasser sur ces misérables Bédouins. Le Korach deviendra donc Little America et Mack Hopper en sera le proconsul, dépêché sur place par la CIA, rebaptisée "l'usine d'équarrissage" par ses propres agents. Il vient en famille, avec femme et enfant. Et c'est son fils, 40 ans plus tard, qui mène l'enquête… Que s'est-il passé en cette fin d'année 1958 ? Qui a tué le roi et entraîné la disparition pure et simple du Korach ? Qui est responsable de ce grand fiasco américain ?
 
Réponse dans Little America, l'un des romans les plus intelligents et passionnants que j'aie lu cette année. Visionnaire aussi. Little America est sorti peu avant les attentats du 11 septembre 2001. Au fil des pages, il apparaît que les racines du mal sont là, depuis fort longtemps et nulle part ailleurs : chez les fous d'Allah du Proche Orient et chez les Faucons doctrinaires de Washington.

C'est éblouissant à force d'être limpide.
    

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:50 (2017)    Sujet du message: Nouveautés

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Poésie & Littérature -> C'EST À LIRE.... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com