50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
LES MOTS QUI DISPARAISSENT...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Discussion libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
roberto


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 978
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 15:05 (2017)    Sujet du message: LES MOTS QUI DISPARAISSENT... Répondre en citant

Il y a des mots, des expressions, qu'on n'entend plus ou qu'on emploie moins.
Ils arrivent exténués, à la fin du deuxième millénaire.
 Le siècle qui vient leur a été fatal.
Conservez-les, un jour viendra peut-être où on ne les trouvera plus dans aucun dictionnaire,
si ce n'est un dictionnaire du vieux français...


- Quelques exemples:


- INCULPATION - A été expurgé du Code Pénal au profit de "mise en examen".
 Cela afin d'éviter une infamante présomption de - culpabilité. 


-Etre "en examen" ne présage pas du résultat de l'examen. 
Aujourd'hui quand quelqu'un est MIS EN EXAMEN, on doit toujours insister sur le fait que cela ne préjuge pas de sa   culpabilité ?
 Comme du temps où il aurait été "inculpé".


- INSTITUTEUR - Longtemps remplacé par "MAÎTRE D'ÉCOLE". Il tend à disparaître par sa dissolution dans le concept fourre-tout de
l'enseignement, au bénéfice de "PROFESSEUR des ÉCOLES"


- MAÎTRESSE - Ne pas assimiler à la version féminine d'instituteur !
 ce serait une "professeure des écoles". Les maris n'ont plus de maîtresse mais une "amie". Les épouses conservent parfois l'amant,
 mais seulement à cause de la connotation romantique : les moins  romantiques n'ont également qu'un ami.


- MORALE - A force d'être inemployée a disparue. Ne demeure que "ordre moral". Toutefois personne ne se réclame du "désordre moral". La
 morale n'est plus enseignée, elle est remplacée par "éducation à la citoyenneté"


- MOURANT - Il n'y a plus de mourant mais des malades en "phase terminale". Afin d'éviter une regrettable confusion ne dites pas à
 votre fils qu'il est en terminale mais qu'il va passer son bac ! Pour désigner un mort doit-on parler d'un individu "en phase terminée" ?


- PATRIOTE - Totalement absent du vocabulaire politique et civique. Désigne un missile américain.


- PATRON - Nous n'en avons plus, ni même des chefs d'entreprise , mais des DIRIGEANTS D'ENTREPRISE. Le CNPF (C N du patronat français)
en a pris acte en devenant le MEDEF. Seuls quelques cégétistes utilisent encore le terme de "patron" ce qui prouve bien qu'il est désormais péjoratif...


- PAUVRE - N'existe plus. C'est un "défavorisé", un "plus défavorisé", un "exclus", un "S.D.F." à la rigueur un "laissé pour compte".
Dans les année 80, il subsistait uniquement dans l'appellation "nouveau pauvre"; ce fut le chant du cygne.


- PROVINCE - Dire "en RÉGION". On ne dit plus du "provincial" mais du "RÉGIONAL".


- RACE - A été abolie au profit "d'appartenance ethnique". On peut néanmoins dire "black" en anglais et en banlieue.


-SERVANTE , bonne - Se trouve dans les romans du XIX° siècle.
 Aujourd'hui c'est une "employée de maison". Quand elle s'occupe de vieux - pardon de "personnes âgées" - elle devient "auxiliaire de vie".


- SÉQUESTRÉ - Aucun cadre, aucun chef d'entreprise n'est séquestré, il est "retenu contre son gré".


- VANDALE - a laissé place à "jeunes en colère" et aux "paysans en colère". L'ampleur des dégâts distingue les vandales des autres.


- VANDALISME - impolitesse, injures, agressions, bris de matériel, racket sont regroupés sous le terme "incivilité". On ne dira plus
que ce sont des "sales gosses" mais qu'ils "manquent de civilité". A noter la louable tentative de Jean-Pierre Chevènement d'introduire la
bénigne expression" SAUVAGEON". Il dû battre en retraite devant l'insurrection des consciences.
- VOL - Terme réservé aux gagne-petit et aux obscurs. Pour les politiques on parlera "d'enrichissement personnel". Ce qui est
 condamné unanimement par les collègues contrairement à l'enrichissement impersonnel, qui, lui, ne bénéficie qu'au parti,
 mérite la compréhension, ce que les juges n'ont pas encore compris.


-VOYOU - En voie d'extinction. On ne connaît que des individus "connus des services de police", des "récidivistes", des multi-délinquants".








- Jean d'ORMESSON .

















Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Jan - 15:05 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Omphale


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 9 498
Localisation: Ria

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 16:34 (2017)    Sujet du message: LES MOTS QUI DISPARAISSENT... Répondre en citant

le sens ne change pas mais la tendance est aux formules alambiquées, une femme de ménage devient une technicienne de surface par exemple, ça ne modifie ni son job ni son salaire, c'est comme si certains mots, simples, étaient devenus politiquement incorrects, c'est idiot.
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Revenir en haut
Marie-Hélène


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 8 431
Localisation: finistère nord

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 17:12 (2017)    Sujet du message: LES MOTS QUI DISPARAISSENT... Répondre en citant

Tu as raison!!!J'ai beaucoup de peine à demander à ma "technicienne de surface" de nettoyer le réfrigérateur,ou laver le sol avec le balai brosse et la serpillère comme je le faisais et non le balai à franges dit espagnol qui ne fait que caresser le carrelage .Quant à ramasser les miettes de pain avec une éponge sur les tables ou les plans de travail ou passer le balai quand le plancher n'est pas bien sale ....Non non ...Tout se fait avec l'aspirateur ....Résultat ...Un bruit d'enfer et bousillé très vite !!!!Mais on n'apprend pas son métier à une technicienne qui sait tout de même mieux que vous ce qu'elle a à faire !!!!

Ceci dit ,je noircis peut-être un peu le tableau .Ce n'est pas drôle de faire ce genre de boulot chez les autres et de recommencer en rentrant chez soi !!!!! Mort de Rire


Revenir en haut
roberto


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 10 978
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 18:10 (2017)    Sujet du message: LES MOTS QUI DISPARAISSENT... Répondre en citant

Pareil avec notre technicienne de surface.


Il semblerait que le mode opératoire du ménage n'est plus le meme qu'au siècle dernier.


Et bien sur les outils sont différents.


Revenir en haut
Marie-Hélène


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 8 431
Localisation: finistère nord

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 18:15 (2017)    Sujet du message: LES MOTS QUI DISPARAISSENT... Répondre en citant

Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:59 (2017)    Sujet du message: LES MOTS QUI DISPARAISSENT...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Discussion libre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com