50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
K
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> PHILATELIE (copies interdites sans l'autorisation d'un administrateur) -> VOILIERS (sommaire chaque page 1 une grande partie des articles sont issus du Lloyds Register)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 25 Déc - 07:28 (2016)    Sujet du message: K Répondre en citant

Page 1: KAISEI (1990) - SMS KAISER (1858) - KAIWO MARU (1930) - KALIAKRA (1984) - HMS KANGOUROU (1805)  - KANRIN MARU (1857) - KAREN - KARLUK (1884) - KARTERIA (1826) - KATHLEEN - USS KEARSARGE (1862) - KENT (1800) - KENT (1820) - KERSAINT (1897) -
       
Page 2: KEYING (1846) - KHERSONES (1989) KIAKIA (1938) KIRK B (1929)KISFALUDY (1846) - KISMET ((1965)KØBENHAGEN (1921) - KODOR  (1951) KONIG Von PREUSSEN (1751) - KONING WILHELM (1868) KRONPRINZ (1839) -   KRUSENSTERN (1926) KUNG KARL (1694) - 
             

_________________


Dernière édition par saintluc le Mar 3 Jan - 11:04 (2017); édité 28 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 25 Déc - 07:28 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 25 Déc - 07:39 (2016)    Sujet du message: K Répondre en citant

KAISEI (1990)
Construit comme un navire-école de voile en acier par Interster Elblag SA chantier naval de Gdansk pour le Yachting Association polonaise.
1987 prévu
Août 1990 a lancé le ZEW.
Tonnage 180 tonneaux de jauge brute, 54 tonnes net, dim. 46 x 7,6 x 4,0 m. (Projet), la longueur de la coque 35.50m.
 Un moteur diesel auxiliaire de 200cv.
1990 Terminé.
Il a fait une croisière dans les Caraïbes sous le drapeau et le registre polonais en 1990, puis il a été vendu en 1991 à Kaoru Ogimi Shogakukan Inc, Yasunori Kobayashi à Miura, Japon (Sail Training Association du Japon) et est retourné en Pologne avec la même équipe sous le nom Kaisei sous pavillon japonais pour un remodelage intérieur.
Il a été le premier navire japonais qui a navigué pour la Sail Training Association du Japon par l'intermédiaire d'un fonds de dotation privé.
Sa conversion a pris la première place dans Gdansk et plus tard à Weymouth Royaume-Uni
Il porte 780 mètres carrés de voiles.
Marins 9 et 4 stagiaires bénévoles et 32 stagiaires. Sur excursions d'une journée, il peut transporter 50 passagers.
En 1992, lors de son voyage inaugural de 16 mois, il a participé à la régate Columbus,  avec un équipage international, il a été le seul navire de la flotte  autorisé à battre le pavillon de l'Organisation des Nations Unies.
La même année, il a participé à la célébration de l'Amérique Tall Ship.

Au cours de son voyage inaugural au Japon, il a visité de nombreux ports.
Sous le drapeau japonais, il a visité 15 pays et a beaucoup voyagé à travers le Pacifique dans sa mission de promotion de la communauté mondiale et rapprocher les pays et les cultures à travers le langage international de la mer. Il a couvert environ 40 000 miles nautiques (environ 80.000 km).
En 1992, la flotte a navigué avec Colomb, battant pavillon des Nations Unies. Le voyage inaugural du Kaisei a duré 16 mois dans toute l'Europe, la côte Est des États-Unis, des Caraïbes, Canal de Panama, Côte Ouest des États-Unis et les îles du Pacifique couvrant 57000 km. Au cours de cette période, le navire a navigué sous le pavillon  des Nations Unies. Sous pavillon japonais, il a voyagé à travers le Pacifique et l'Asie. Formé plus de 10.000 stagiaires au cours de la période de 14 ans.
Il a été acquis par l'océan Institut Voyages à Sausalito, Californie, qui espère continuer sa mission avec des voyages en Amérique centrale et de l'Ouest vers le Pacifique Sud. Même si il a fait quelques apparitions lors d'événements de grands voiliers, Océan Voyages n'a pas été en mesure de mettre en place un programme viable pour le navire.
En Août 2009, Kaisei parti de San Francisco pour un long voyage d'un mois pour l'Institut Voyages océan dans le cadre du «Projet Kaisei", une mission pour étudier la Great Pacific Garbage Patch.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 25 Déc - 15:57 (2016)    Sujet du message: K Répondre en citant

SMS KAISER (1858)
Construit par l'arsenal de la marine à Pola (Pula maintenant) pour la marine impériale austro-hongroise.
25 mai 1856 quille prévue.
04 Octobre 1858 est lancé le SMS KAISER.
Déplacement standard 5191t, 5467t pleine charge. Dim. 81.00 x 17.06 x 7,40m.
Propulsé par un moteur à vapeur de Maudslay, 2143 ihp, une vitesse de rotation de 12,5 noeuds.
Capacité du réservoir 60 tonnes de charbon
Armement: 16-60 pdr. 74-30 pdr. et 2 - 24 canons lao.
Équipage 904 en temps de guerre.
06 Décembre 1859 commandé.
Il a été le dernier navire en bois construit pour la Marine austro-hongroise.
 Il a été d'abord utilisé comme porte-drapeau de la marine impériale.

Dans la guerre entre danois et allemand de 1864 il a navigué au Schleswig Holstein sous le commandement du contre-amiral von Wüllerstorff-Urbair dans l'escadre autrichienne. Après la bataille de l'île d'Helgoland en Juillet 1864 et jusqu'à l'accord de paix le 30 Octobre 1864, l'escadre gardait la côte allemande de la mer du Nord contre les attaques danoises.
Deux ans plus tard commandé par le capitaine. Anton von Petz a pris part à la bataille de Lissa, le 20 Juillet 1866.
Il a survécu à la bataille mais le KAISER a perdu son mât de misaine dans la bataille.
Sa coque en bois au-dessus de la ligne de flottaison a été retirée et remplacée par une coque en fer.
Aménagé avec un bélier et 10 - 23pdr. armes à feu dans les tourelles.
1902  machine et de l'armement enlevés et il a été rebaptisé BELLONA.
Jusqu'en 1918 à Pola à quai.
1920 démoli en Italie.


 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 25 Déc - 16:46 (2016)    Sujet du message: K Répondre en citant

KAIWO MARU (1930)
Navire marchand japonais, navire de formation. Il a été construit à Kobe en 1930
 2 284 tonnes, et est toujours en service. Probablement son expérience la plus inhabituelle dans sa longue carrière a eu lieu le 23 Juin 1959, quand il a eu un accostage difficile. En fait, il a fallu trois heures et quinze minutes, avec les ressources combinées du ministère japonais des Transports et de la Marine des États-Unis pour déplacer le navire de 100 mètres dans Pier 43, à San Francisco.

L'ancre n'a pas tenu, et s'est tordue; le Kaiwo Maru a percuté un remorqueur. L'impact a jeté le remorqueur loin et si lourdement que son câble de remorquage avec le navire de formation a cassé. Quatre-vingt-six japonais cadets de la marine marchande se regardèrent atterrés. Un marin à bord du remorqueur a lancé un autre câble, en criant très audiblement, "Ils feraient mieux de rattraper cela, c'est notre dernièr câble."   A 15h10 le Kaiwo Maru  était amarré. Le Lieut. Comdr. Thomas Fields, des Etats-Unis, au Bureau de contrôle du port de la Marine sur Treasure Island, a accusé le jour de la mésaventure le vent. Cela, combiné avec le fait que l'ancre japonaise "n'était pas bonne pour le fond composé de boue".

La fin de ses travaux s'est effectuée, comme pour le Nippon Maru au chantier naval Ramage et Ferguson Ltd. à Édimbourg en Écosse où a été construit le København.
Depuis 1943, il appartient à la Marine nationale japonaise et navigue essentiellement sur l'Océan Pacifique, faisant divers voyages aux États-Unis et Hawaï.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est transformé en navire de fret pour l'effort de guerre dans les eaux japonaises. Après la guerre, il réalise le rapatriement de ressortissants japonais, civils comme militaires.
En 1952, il est regréé en quatre-mâts barque, repeint en blanc et reprend son activité de navire-école dans le Pacifique.
En presque soixante ans de carrière, le Kaiwo Maru a formé 11 425 marins et a parcouru 1 950 000 km, soit 49 fois le tour de la terre.
En 1989, il est remplacé par le Kaiwo Maru II.
 Depuis 1990, le Kaiwo Maru (« roi de la mer ») a rejoint le Kaiwo Maru Park, situé au port de Toyama-Shinko.

Gréement    quatre-mâts barque
 Chantier naval    Kawasaki Dockyard Co. Ltd Kōbe - Japon
Lancement    février 1930
Longueur    97 m
Longueur de coque    93,50 m
Maître-bau    12,92 m
Tirant d'eau    6,42 m
Déplacement    2284 t
Voilure    2 397 m2 (29 voiles)

 
 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 25 Déc - 17:06 (2016)    Sujet du message: K Répondre en citant

KALIAKRA (1984)
Construit comme un navire-école par Komuny Paryskiej, Gdynia, Pologne pour la Navigation Maritime Bulgare, Varna, Bulgarie.
28 Janvier 1984 est lancé le KALIAKRA.
Tonnage 247 tonneaux de jauge brute, 74 NRT, 100 tpl, le déplacement de 406 tonnes. Dim. 48.50 x 8.20 x 3.30m. (projet, la longueur de la coque 43.20m.
A une figure de proue qui représentent l'héroïne nationale bulgare Kaliakra, qui s'est suicidée au 14ème siècle pour ne pas tomber entre les mains des Turcs.
Un auxiliaire de 12 cyl. Wola Vee huile 4SA diesel, 228 kW.
Surface de voile de 1080 mètres carrés.
équipage 15 et 30 cadets.

La perception générale est que KALIAKRA est une reproduction d'un navire du même nom d'avant la Première Guerre mondiale. En fait, il est l'un des trois navires jumeaux ultra-modernes conçus pour l'entraînement, les deux autres étant STS Pogoria et ORP ISKRA . Maintenant, il est utilisé pour la formation des cadets de la Marine de Nikola Vaptsarov Académie navale de Varna, en Bulgarie.
Le navire est l'un des plus rapides des grands voiliers dans le monde avec une expérience avérée pour ses performances. Il a participé régulièrement dans le Cutty Sark Tall Ships régate, organisée par la Formation International (STI) Association Voile. Pendant la course Columbus en 1992, dédiée à la 500 années du jubilé de la découverte de l'Amérique, KALIKRA a navigué sur l'océan Atlantique à deux reprises et a terminé troisième sur 143 navires.
Ont été à bord du KALIAKRA le roi Juan Carlos d'Espagne, le prince héritier Haakon de Norvège et de nombreuses autres personnalités.
Des voyages de formation de voile sont effectuées, ainsi que des croisières touristiques.
En 1996, une pièce de monnaie de 1 000 leva a été émise.

La coque et les superstructures sont en acier; les mâts sont en partie en acier.
Zone des principales voiles: 816 m2
Zone de voiles carrées: 264 m2
La superficie totale des voiles: 1080 m2
Hauteur principale et mât de misaine: 30,6 m
Artimon: 26,6 m
Capacité eau douce: 36 t métrique
Capacité de Diesel: 27 t métrique
Hébergement: 4 cabines avec 2 hamacs chacune, 1 cabine avec 6 hamacs, 1 cabine avec 9 hamacs et 1 cabine avec 11 hamacs pour les stagiaires.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 25 Déc - 17:23 (2016)    Sujet du message: K Répondre en citant

HMS KANGOUROU (1805) 
Construit comme un sloop de guerre par Josiah & Thomas Brindley, King's Lynn pour la Royal Navy.
27 novembre 1802 commandé.
Août 1803 quille posée
12 septembre 1805 lancé comme le HMS KANGAROO, un de la classe de Merlin.
Tonnage 369 tonne (bm), dim. 106 x 28,2 x 13,9 pi, longueur de la quille 87,6 pi.
Armement; Pont supérieur 16 - 32 pdrs.
Équipage 121.
Le 25 septembre 1805 est terminé et le 25 septembre 1806 l 'aménagement a été achevé à Chatham le 22 février 1806.
Janvier 1806 commandé sous le commandement du commandant Henry Laroche après avoir terminé un service dans la mer du Nord jusqu'en 1811.
1807 Sous le commandement du commandant John Baker qui a pris le corsaire L'EGAYANT sur la station de Down le 20 novembre 1808

En mai 1811, il fit un voyage vers la Jamaïque, revenant à Portsmouth le 21 septembre. En novembre 1811, il escorta des navires de Portsmouth à Goree, en Afrique de l'Ouest.
Ensuite, il a été implique dans la suppression de la traite des esclaves, et sous le commandement du capitaine John Lloyd, il a utilisé Freetown comme sa base. En février 1812, il se trouvait à Saint-Thomas (Saint-Thomas) et c'est peut-être à partir de là que le navire est allé à Ascension chercher des vaisseaux esclaves.
Du 7 avril au mois de mai, il a fait des passages non-stop de Whydah (près de Lagos) à Freetown. Fin octobre ou début novembre 1812, il entre dans le fleuve Gambie lorsque le capitaine Lloyd menace de brûler le canton de Bintang si la goélette esclave américaine HOPE ne se rend pas à lui. Le chef local lui a livré le navire avec l'équipage et 67 esclaves à bord. Alors que sur le fleuve Gambie beaucoup de l'équipage du KANGAROO étaient frappés par la fièvre.
Peu de temps après, il escorta deux navires (un portugais) de Freetown à la Barbade, arrivant là le 23 décembre 1812.
Le 22 mars 1813, il arrive à Deal, en Angleterre, de St Thomas sous le commandement du Commandant William Summer Hall.
14 décembre 1815 vendu à Plymouth par la Royal Navy pour 1,900 £. pour démantèlement

  

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 31 Déc - 15:19 (2016)    Sujet du message: K Répondre en citant

KANRIN MARU (1857)
Le premier navire construit en Hollande pour le compte japonais, construit par L. Smit à Kinderdijk en 1857 et a navigué sous le commandement de Luit. RDD Ridder (knight) Huisjssen van Kattedijke. Il est arrivé à destination le 21 Septembre 1857 et a été rebaptisé Kanrin Maru. Avec un tonnage de 620 T, il a des dimensions de 48,6 x 8,74 x 3,9 mètres, propulsé par un moteur de 100 ch et un équipage de 85 hommes.
En Juillet 1853, quatre navires de guerre américains jettent l'ancre dans ce qui est maintenant la baie de Tokyo et leur commandant, le Commodore Matthew Perry, a exigé l'ouverture d'un port de ravitaillement pour fournir des aliments frais et de l'eau pour leurs baleiniers, et pour un commerce régulier entre les deux pays.
Lorsque Perry revient l'année suivante avec une plus grande flottille, la requête a été acceptée,  en 1854, un traité a été signé entre l'Amérique et le Japon et deux ports ont été ouverts pour les Américains.

L'arrivée de la flotte américaine a fait que les Japonais se rendent compte qu'ils avaient besoin de navires de guerre et ils ont demandé aux Pays-Bas pour en construire un. Les Pays-Bas y ont été invités parce que les Chinois et les Pays-Bas ont été les seuls pays à avoir eu des contacts ou échanges avec les Japonais. Les Espagnols et Portugais avaient essayé dans le passé pour le commerce, mais en raison de vouloir convertir les gens au christianisme par les missionnaires qui ont toujours navigué sur
les navires espagnols et portugais ont été interdits par le gouvernement japonais.
Les Hollandais avaient obtenu un contrat commercial en 1609 signé par le Tokugawa Legasu - le premier shogunat (gouvernement) et dans la même année un poste commercial a été mis en place dans la baie de Nagasaki, appelé Deshima, qui était une île artificielle construite par les Hollandais sous la forme d'un éventail japonais relié par un pont à la terre ferme. Il y avait aussi une usine à Hirado sur la côte sud-ouest de Kyushu, mais les Néerlandais ont été invités à rester sur
l'île Desnima afin que les chrétiens ne soient pas en contact avec la communauté locale.

Les Néerlandais ont également ouvert une école pour enseigner leur langue aux commerçants japonais et de former des hommes à devenir des officiers sur les navires qui devaient être construits pour la flotte japonaise.
La construction du premier navire de guerre pour les Japonais a été lancé en 1854 par Smit Kinderdiik, la Hollande l'a nommé LE JAPON, mais à l'arrivée en 1857 à Nagasaki il a été rebaptisé Kanrin MARU.
Le Kanrin MARU a été le premier navire japonais à traverser le Pacifique à San Francisco avec une équipe entièrement japonaise en 1862.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 31 Déc - 15:34 (2016)    Sujet du message: K Répondre en citant

KAREN. enregistré à Jakobshavn. Dernier bateau côtier de son genre. Porté 15-20tn. cargaison. Il est montré à Arsivik avec le Glaicer Equip Sermia en arrière-plan

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 31 Déc - 16:21 (2016)    Sujet du message: K Répondre en citant

KARLUK (1884)
Il a été construit comme un brigantin gréé marchandises en bois pour le commerce du saumon d'Alaska  à Benicia, près de San Francisco. Lloyds 1909/1910 donne comme constructeur M.Turner chez Benecia.
Lancé sous le nom KARLUK.
Ses coordonnées au Canada sont:
Tonnage 321 tonnes brutes, dim. 126 x 27 x 14 pi.
Alimenté par un moteur à vapeur de 150 chevaux.
1884 Terminé.
Utilisé pour la première fois comme porteur de saumon pour la pêche au saumon entre Alaska et San Francisco.
 1892 Acheté par l'entreprise de conditionnement de viande de Roth, Blum & Company à San Francisco et aménagé en baleinier, pour les nouveaux lieux de chasse à la baleine situés près de l'île Herschel.
Il a fait ses deux premiers voyages de chasse sous le commandement du capitaine J.A.Wing
Au total, il a effectué 14 voyages de pêche à la baleine, hivernant cinq fois.
1898 Il est venu au secours de 8 baleiniers, près de Point Barrow, quand il a navigué de San Francisco le 16 mars sous le commandement du capitaine McGregor, avec à bord des fournitures pour les équipages glacés. .
1907 - 1908 Il était sous le commandement du capitaine S.F.Cottle, cette année-là, le prix des baleines a chuté de 7 $ la livre à seulement 50 cents, et les voyages par la suite n'étaient plus rentables.
Entre 1911 et 1913, il est resté à quai

1913 Acheté par Vilhjalmur Stefansson pour son expédition canadienne dans l'Arctique à San Francisco pour 10 000 $.
Il appartenait au gouvernement du Canada et, après l'avoir acheté, il a navigué à Victoria, C.-B., au Canada, et a été réaménagée au quai naval d'Esquimalt en tant que navire d'expédition.
Le 3 juin 1913, il a navigué d'Esquimalt sous le commandement du Capt Robert Bartlett, un marin expérimenté de l'Arctique, équipage de 12 personnes et un personnel scientifique de 10 personnes. A bord un charpentier et un chasseur qui avait passé beaucoup de temps Dans le Nord, 7 Esquimaux dont 4 chasseurs, l'un de ces chasseurs a emmené avec lui sa femme et ses 2 enfants.
L'intention était d'atteindre l'île de Hershel, mais après avoir passé le détroit de Bearing il est parti dans la glace, et au milieu du mois d'août il était douteux qu'il atteigne l'île de Herschel.
Le 13 août, il s'enfonça rapidement dans la glace et se dirigea vers l'ouest.
Le 20 septembre, le KARLUK se jeta dans la glace de l'embouchure de la rivière Colville. Stefansson quitta le navire avec son secrétaire, deux scientifiques, deux chasseurs esquimaux et une grande quantité de provisions et les 12 meilleurs chiens de traîneau pour chasser pour se nourrir. Il s'attendait à être absent pendant 10 jours, mais ce serait cinq ans avant que Stefansson ne revienne à la civilisation.
Mais il est possible qu'il n'ait jamais eu l'intention de retourner au navire.
Quelque temps après un fort vent d'est a porté le champ de glace avec le KARLUK vers l'ouest, au début d'octobre, il était hors de Point Barrow dérivant dans l'eau plus profonde. Et le capitaine Bartlett, conscient des dangers de la pression de la glace, prit des précautions pour mettre quelques provisions sur la glace. Et l'équipement a été assemblé.
Noël et Nouvel An furent célébrés avec bonheur.
Le 10 janvier 1914 à 07h00 dans une position à 40 miles au nord de l'île Wrangel, un bruit énorme est venu de la salle des machines, les tuyaux et les pompes ont commencé à se briser, et les coutures du navire ouvertes, juste le temps d'abandonner le navire.
Le lendemain vers 04.00 p.m. le KARLUK a été englouti par la glace, et a disparu pour jamais.
D'abord, il a campé sur la glace où les Esquimaux avaient construit des igloos, jusqu'à ce que la météo et la température s'améliore
Les hommes sur la glace ont décidé de se déplacer à Wrangel Island, la Sibérie russe, où ils installeraient le camp, un groupe de 4 hommes a été envoyé en avant pour établir un camp de base, mais pendant un blizzard ils se sont perdus et ont débarqué sur Herald Island où Leurs restes ont été découverts en 1929 par le baleinier HERMAN.
Un autre groupe veut se diriger vers la côte de l'Alaska et le 5 Février 3 scientifiques et un membre d'équipage est laissé avec provision pour cinquante jours, jusqu'à aujourd'hui, leurs restes n'ont jamais été trouvés.

Le 10 février, 17 survivants se sont rendus à l'île Wrangel et, après un voyage avec beaucoup de difficultés, sont arrivés le 12 mars sur l'île où ils ont installé le camp.
18 mars le Capt. Bartlett et Katiktovick un chasseur esquimau, un traîneau et 7 chiens ont entrepris un voyage de 700 milles, d'abord ils ont ils sont arrivés le 4 avril. Puis, avec l'aide des Esquimaux de Sibérie, ils ont voyagé d'un igloo à un autre jusqu'à ce qu'ils atteignent la civilisation dans le port d'Emma, ​​où ils ont rencontré le baleinier américain HERMAN qui les a portés à St. Michael en Alaska où ils sont arrivés le 27 mai, D'où Bartlett a téléphoné pour aider les hommes de l'île Wrangel.
Le navire de la Garde côtière des États-Unis, BEAR, a reçu l'ordre de se rendre aux îles Wrangel, mais ce n'est pas avant le 13 juillet qu'il a navigué vers le nord, à bord du capitaine Bartlett.
Le 23 août, il quitte Rodgers Harbour, le 27 août. Le capitaine Cochran de l'OREA décide de retourner à Nome pour une nouvelle fourniture de charbon. Chez Nome le Capt Bartlett a rencontré M. Swenson de la goélette KING AND WINGE et a entendu  qu'ils se dirigeaient vers la côte sibérienne pour un voyage de chasse aux morses. Je lui ai demandé quand il serait venu près de l'île de Wrangel, il a fait une escale sur l'île pour trouver si des hommes étaient toujours là., Et il m'a promis de le faire.
 Le 06 Le BEAR était au large du Cap York
Le 08 septembre, dans une position à environ 75 milles de l'île Wrangel, la goélette KING AND WINGE a été aperçue, et quand elle s'est rapprochée elle avait à bord des survivants du KARLUK, après avoir pris à bord des hommes, l'OURS a navigué à Herald Island à La recherche des membres de l'équipage manquants

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 31 Déc - 22:02 (2016)    Sujet du message: K Répondre en citant

KARTERIA (1826)
Construit comme une corvette avec roue à aubes en bois par Daniel Brent à Deptford sur la Tamise pour la  Marine de guerre révolutionnaire Grecque. L'ordre a été financée par le Comité philhellène de Londres.
 Tonnage 233 tonnes, dim. 38,5 x 7.59m.
Deux machines à vapeur fabriquées par Galloway, Smithfield, 85 ch, la vitesse de 7 noeuds.
Quatre-mâts goélette truquée
Armement: 4 -   68 caronades et 4 - Paixhans 68 canons.
Équipage 181.
Mai 1826 terminé.
Il a été le premièr navire de guerre de la Grèce à vapeur .
26 mai 1826 sous le commandement du capitaine Frank Abney Hastings, qui a contribué pour une grosse somme d'argent pour la construction du navire, et a supervisé la construction du navire.

Juillet 1826 chaudière a explosé à bord en mettant ses moteurs out, a effectué à la voile son voyage en Sardaigne où il a été réparé.
15 Août 1826 en service en Navplion où il a été rebaptisé en Karteria la traduction du mot «persévérance».
Ensuite, la plupart du temps utilisé pour bombarder les batteries turcques  et les forts de la côte. Janvier 1827, il navigue à Oropos où il attaque les défenses côtières de l'ennemi.
Mars 1827, il a reçu l'ordre de conduire les opérations hors Volos, où les défenses côtières sont détruites et cinq transports chargés sont capturés, deux sont détruits et un s'échoue. Au Trikeri lil attaque l'escadre à distance; un grand navire de guerre et quatre goélettes échoués, qui sont tous détruits.
En Septembre 1827, il force le passage d'une escadre grecque dans le défilé de Rion (golfe de Corinthe, fait taire les deux forts turcs, puis a attaqué toute l'escadre turque dans laquelle il a détruit quatre grands navires de guerre turcs dont le navire amiral turc .

Également utilisé comme transporteur de troupes et soutient en mai 1828 l'attaque sur Mesolongion dans le golfe de Patras.
Lors de l'attaque le capitaine Hastings a été grièvement blessé et a succombé à ses blessures à l'hôpital de Anatoliko. Il a reçu des funérailles d'État et est enterré à Poros, son coeur est emmuré dans l'église anglicane St Paul à Athènes.
Après la guerre d'indépendance, une guerre civile a éclaté en Grèce et au cours de l'un des premiers conflits civils du nouvel Etat, où la révolte Hydriotes contre l'État grec, le Karteria est utilisé par le Hydriotes pour prendre position à l'ouest de Galalatas, Poros, le 16 Juillet 1831.
27 Juillet 1831 En collaboration avec le HELLAS, Karteria s'engage contre deux navires russes qui soutiennent l'État grec.
01 Août 1831 l'Amiral Miaoulis a mis le feu à sa flotte à Poros, y compris la frégate HELLAS.
Le Karteria est sauvé par un marin de Mykonos qui a nagé jusqu'au navire et a réussi à couper les fusibles.
1841 n'est plus mentionné dans la liste de la marine grecque, mais il  était en 1831 déjà hors de la commission.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 1 Jan - 07:09 (2017)    Sujet du message: K Répondre en citant

Le sloop KATHLEEN, qui transportait les mails inter-îles dans les îles Turques et Caïques, a été détruit dans l'ouragan de 1945 et a depuis été remplacé . Le passage de Cross-canal de Cockburn Harbour à Grand Turk qu'il prend fréquemment et il faut 20 heures pour faire cette course de 20 milles contre les vents.
Pas d'autres infos

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 1 Jan - 07:45 (2017)    Sujet du message: K Répondre en citant

USS KEARSARGE (1862)
Sloop à vapeur de 1550 tonnes  de classe Mohican, a été construit à Portsmouth Navy Yard, Kittery, dans le Maine, dans le cadre du programme de construction navale d'urgence guerre civile 1861. Il a été commandé en Janvier 1862 et presque immédiatement déployé dans les eaux européennes, où il a passé près de trois ans la recherche de navires confédérés.
Déplacement 1.550, 1.031 (charge); 201'4 "x 33'10" x moteur de secours 14'3 "(60,5 x 10,3 x 4,8m) horizontal, 842 PHI, vitesse, 11 nœuds, une hélice, complément, 163, 2 -11 "-pdrs 4-32. un-30 PDR. Woodhull.

En Juin 1864, alors sous le commandement du capitaine John Winslow, le Kearsarge a trouvé le CSS Alabama à Cherbourg, France, (pour l'Alabama (Navire Confederé ), il est parti pour des réparations après une guerre  dévastatrice à la charge de la marine marchande des États-Unis. Le 19 Juin, les deux navires, presque égaux en taille et en puissance, ont combattu au large de Cherbourg. Cette bataille est devenue l'une des actions navales les plus mémorables de la guerre civile. Au bout d'une heure, l'artillerie supérieure du Kearsarge a complètement vaincu son adversaire, qui coula rapidement.
Après une recherche large sur l'Europe par le croiseur confédéré Floride (Floride), le Kearsarge est allé dans les Caraïbes, puis à Boston, où le navire a fait des réparations avant de revenir en Europe en Avril 1865 à essayer d'intercepter le Ironclad CSS Stonewall. 


Le Kearsarge reprend du service en Janvier 1868 et a été envoyé sur la côte Pacifique de l'Amérique du Sud. Au cours de 1869, il a croisé à travers l'océan jusqu'en Australie, puis revint au Pérou. L'année suivante, le Kearsarge mit le cap sur Hawaï, ensuite sur l'île de Mare, en Californie, où il a été désarmé d'Octobre 1870 à 1873-
1878, il était de retour dans la liste de navigation, croisière dans les eaux asiatiques jusqu'en Septembre 1877, puis traversée du canal de Suez pour revenir à la côte Est des Etats-Unis, où il est désarmé début 1878  
Il a ensuite opéré dans l'Atlantique Nord et les régions des Caraïbes en 1879-1883, puis est rentré en Europe et en Afrique jusqu'à la fin de 1886; à partir de 1888, il a été en poste dans les Antilles et les zones d'Amérique centrale. En route d'Haïti au Nicaragua le 2 Février, il a fait naufrage sur Roncador Reef. Il a été rayé de la liste de la Marine tard dans l'année.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 1 Jan - 07:57 (2017)    Sujet du message: K Répondre en citant


KENT (1800)

Construit pour la Indiaman Est par Thomas Pitcher pour le compte de Henry Bonham.
Lancé le 10 Février 1800 sous le nom de Kent.
Tonnage 875 tonnes, dim. 117.11 x 36.3 x 14.9ft.

3 mai 1800 part pour un voyage aux Indes orientales au Bengale et Bencoolen sous le commandement du capitaine Robert Rivington.
Sur son voyage de retour s'est fait prendre par le corsaire français LA CONFIANCE sous le commandement de Robert Surcouf le 07 Octobre 1800 dans la bouche de la rivière Hooghly.
Après un combat de deux heures le capitaine et vingt-deux autres personnes, dont un officier de l'armée, qui était là comme passager, ont été tués, le Kent a été capturé.
 Le Kent a été emmené à Port Louis, Ile Maurice, et vendu à un marchand danois.
Son destin est inconnu.
sans certitude?
 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 1 Jan - 08:07 (2017)    Sujet du message: K Répondre en citant

KENT (1820)
 construit en 1820 à Blackwall Yard. C'était un navire de 1332 tonnes, et est bien connu pour une raison très tragique. En 1825, il a été détruit par un incendie dans le golfe de Gascogne le 19 Février 1825, sous le commandement du Capt. H. Cobb. Il avait à son bord 20 officiers et 344 hommes du 31e régiment de ligne, avec 43 femmes et 66 enfants. A bord également 20 passagers et un équipage de 148 hommes, à destination du Bengale et de la Chine. Il rencontra un fort coup de vent dans le golfe de Gascogne. Le capitaine ordonna de tout fermer hermétiquement. Quand, sous les ponts, sa cargaison composée de centaines de tonnes de munitions roulaient d'un côté à l'autre.

Le navire roulait et il y eu une soudaine embardée du navire, un officier procéda à l'examen de la cargaison afin de voir si rien n'avait bougé. Il avait à la main une lampe à huile qui est tombée de sa main et s'est brisée sur un tonneau de poudre éventré.
 L'officier horrifié réussi à avertir le capitaine de la catastrophe. Chaque homme à bord du navire a été utilisé avec des seaux d'eau pour éviter la propagation du feu. En peu de temps,  la partie avant du navire a dû être inondée. La scène a été vue par un autre navire, le Cambria, 200 tonnes, à destination de Vera Cruz. Ce brick, après des efforts héroïques de son équipage, a sauvé plus de 600 personnes.
Finalement, le Kent a explosé. Dans la catastrophe 96 personnes sont mortes.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 58 948
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 1 Jan - 08:20 (2017)    Sujet du message: K Répondre en citant

KERSAINT (1897)
Dernier grand aviso à voiles de la marine Française, le Kersaint fut construit entre 1896 et 1898. Il servit surtout dans des colonies lointaines, en particulier en extrême-Orient et participa à la défense de la Polynésie pendant la grande guerre. En 1919, il s'échoua sur un récif près de Tahiti et coula. Son seul canon de 140 mm était à l'avant, un de 100 mm à l'arrière et les 4 autres dans des barbattes du pont de batterie, et 4 des pièces de 37 mm fixées sur les toits de barbettes, un autre en poupe, et 2 autres en barbettes.
 En acier, revêtu et recouvert d'un arc de bélier et d'une poupe surplombée en 1896, lancée en août 1897 et complétée en octobre 1898.
Constructeur Rochefort.

 Déplacement & Dimensions   
 1276t ; 68,63 x 10,5 x 4,5 m
 Propulsion 1 hélice, mach. TE., 4 chaudières D'Allest, 2400 cv. et 16 noeuds max.
  Equipage 146
 Armement 1 canon de 140, 5 de 100, 7 de 37 mm.
Il a été perdu; il s'est échoué sur un récif à Tahiti, le 5 mars 1919.

 

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:15 (2017)    Sujet du message: K

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> PHILATELIE (copies interdites sans l'autorisation d'un administrateur) -> VOILIERS (sommaire chaque page 1 une grande partie des articles sont issus du Lloyds Register) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com