50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
Où l'on découvre un artiste fan de fête foraine.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Art
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Opaline


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 3 355
Localisation: (France)

MessagePosté le: Lun 21 Nov - 19:56 (2016)    Sujet du message: Où l'on découvre un artiste fan de fête foraine. Répondre en citant

"À dormir debout" Où l'on découvre un artiste fan de fête foraine.


Winsor McCay, Little Nemo in Slumberland,
épisode du 19 août 1906, New-York Herald
Voir en grand

1886, États-Unis. Le jeune Winsor McCay est envoyé dans une ville voisine de Détroit pour étudier le commerce.
Pas franchement la carrière à laquelle il aspire… Lui n’a qu’une idée en tête : dessiner !


Winsor McCay, Little Nemo in Slumberland,
épisode du 11 février 1906, New-York Herald
Voir en grand

Alors Winsor sèche les cours. Il préfère de loin s’amuser au "Wonderland" de la ville de Détroit, qui rassemble un cirque et un centre d’attractions.
C’est là qu’il s’adonne à son hobby : au milieu des derniers manèges en vogue et des monstres, McCay tire le portrait des passants contre quelques cents. Et il a du talent ! On lui propose d’ailleurs de réaliser des affiches de spectacles. Un professeur de dessin le remarque et lui donne des leçons...


Winsor McCay, Little Nemo in Slumberland,
épisode du 26 Juillet 1908, New-York Herald
Voir en grand

Il n'est pas prêt d'oublier cette expérience dans cet univers. Une quinzaine d’années plus tard, Winsor McCay s’essaye à la bande dessinée. Il crée le personnage de Little Nemo, un petit garçon qui, tous les soirs, s’endort paisiblement… pour plonger dans un rêve toujours insolite !
Chaque case est une composition artistique très étudiée. Et quel est le décor qui se prête aux paysages oniriques de McCay ? "Slumberland", littéralement le Pays des Songes, qu’il peuple de personnages et créatures sortis de ses souvenirs du parc "Wonderland".


A gauche : Winsor McCay, Little Nemo
in Slumberland, épisode du 17 décembre
1905, New-York Herald.
A droite : Photographie de l'Exposition
Universelle de 1893 à Chicago
Voir en grand

Pour les palais de son monde imaginaire, il s’inspire néanmoins de bâtiments bien réels : ceux de l’Exposition Universelle de 1893, avec cette grande verticalité caractéristique des architectures de l’École de Chicago.


Anonyme, Robert le fils de Winsor McCay
et modèle pour Nemo, New York Star,
14 novembre 1908, Vol.1 No.7
Voir en grand

Quant à son petit héros aux rêves agités, il ne vient pas de nulle part, lui non plus. L'artiste veut partager avec son fils ses souvenirs de jeunesse à "Wonderland"...
Comment ? En donnant à son héros Nemo les traits de Winsor McCay junior !
 


Pour en savoir plus :
Sur Winsor McCay
Sur les origines de la bande-dessinée



Artips
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Nov - 19:56 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frisepaulette
MODÉRATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2012
Messages: 16 124
Localisation: France Allier 03

MessagePosté le: Lun 21 Nov - 21:08 (2016)    Sujet du message: Où l'on découvre un artiste fan de fête foraine. Répondre en citant

Elle a fait  et fera encore des Heureux la Bande dessinée!
_________________
Tout dans la vie est une question de savoir rire


Revenir en haut
Omphale


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 8 660
Localisation: Ria

MessagePosté le: Mar 22 Nov - 16:31 (2016)    Sujet du message: Où l'on découvre un artiste fan de fête foraine. Répondre en citant

c'est très joli et délicat
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 21 799
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Mar 22 Nov - 18:18 (2016)    Sujet du message: Où l'on découvre un artiste fan de fête foraine. Répondre en citant

Intéressant, je ne connaissais pas. Merci Opaline.
_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:28 (2016)    Sujet du message: Où l'on découvre un artiste fan de fête foraine.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Art Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com