50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
"Face à la mer" Où l’on découvre un Japon breton.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Art
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Opaline


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 3 341
Localisation: (France)

MessagePosté le: Sam 19 Nov - 11:10 (2016)    Sujet du message: "Face à la mer" Où l’on découvre un Japon breton. Répondre en citant


Hokusai Katsushika, La Grande vague
de Kanagawa, n°1 de la série Trente-six
vues du Mont Fuji, vers 1823-1829, estampe
Voir en grand

À la fin du XIXe siècle, pour les artistes français, c’est le choc. Le Japon a ouvert depuis peu ses frontières.
L’art et l’artisanat japonais envahissent l’Europe : des porcelaines, des meubles, et surtout des images populaires et colorées appelées estampes… Les artistes occidentaux sont sous le charme !


En haut : Hokusai Katsushika, Voyageurs
pris dans une brise soudaine, à Eriji, vers
1832, estampe. En bas : Henri Rivière,
De la rue Lamarck, n°7 de la série 36 vues
de la tour Eiffel, entre 1888 et 1902,
Bibliothèque nationale de France, Paris
© ADAGP, Paris 2016
Voir en grand

C’est notamment le cas du peintre Henri Rivière. Ce dernier collectionne les estampes japonaises avec passion. Au point de fortement s’en inspirer dans ses propres œuvres.
Le graveur japonais Hokusai avait réalisé la série des 36 vues du Mont Fuji : Rivière fait de même, avec un sujet bien parisien, et crée sa propre série des 36 vues… de la Tour Eiffel !
La ressemblance est frappante : si le sujet est différent, les cadrages et la simplification des formes sont les mêmes.


Henri Rivière, Étude de vague, Vague
frappant les rochers © ADAGP, Paris 2016
Voir en grand

L’influence japonaise ne s’arrête pas là. Sensible au rapport qu’entretiennent les Japonais avec la nature, Rivière cherche des espaces encore préservés et sauvages.
À l’époque, avec l’industrialisation, il n’est pas le seul à ressentir ce besoin. De nombreux artistes profitent des nouvelles lignes de chemin de fer pour filer vers une sorte d’Eden… la Bretagne !


Henri Rivière, Étude de Vague, Mer
descendante, 1890-1892, estampe,
23 x 35 cm, Bibliothèque nationale
de France, Paris © ADAGP, Paris 2016
Voir en grand

C’est là que Rivière débute un nouveau projet. Il abandonne la ville pour des sujets plus proches de ses modèles japonais. Il représente les paysages bretons, leurs falaises et leurs vagues, au plus près des éléments.
Qui eût cru que le la Bretagne pouvait être si japonaise ?



Envie de vous immerger dans les paysages poétiques d’Henri Rivière ? Le peintre a aujourd’hui un héritier.
Au musée ? Non, au cinéma !
Le réalisateur Jean-François Laguionie peint lui-même à l’aquarelle les décors de ses films d’animation. Son dernier film, Louise en hiver, retrace la vie d’une touchante mamie dans des paysages côtiers dignes des œuvres de Rivière.

Vous pourrez découvrir ce film dès le 23 novembre dans les salles de cinéma. Et en attendant, voici la bande-annonce !



Pour les plus curieux, la Cinémathèque consacre un week-end spécial à Laguionie. Du 12 au 14 novembre, tous les courts et longs métrages du réalisateur sont à l’honneur. Et notamment, Le Tableau, dans lequel il imagine la vie mouvementée des personnages à l’intérieur des œuvres...
 


Artips
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 19 Nov - 11:10 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marie-Hélène


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 4 542
Localisation: finistère nord

MessagePosté le: Sam 19 Nov - 11:47 (2016)    Sujet du message: "Face à la mer" Où l’on découvre un Japon breton. Répondre en citant

Culottée la mémé Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Et voilà comment on se procure les bottes en Bretagne quand les magasins sont fermés  Mort de Rire !!!

C'est vrai qu'il y a une grande variété de paysages en Bretagne .La vague !!!!


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 21 676
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Sam 19 Nov - 13:07 (2016)    Sujet du message: "Face à la mer" Où l’on découvre un Japon breton. Répondre en citant

Ça donne envie d'aller le voir ce film. J'espère qu'il passera dans les salles par chez moi.
_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Omphale


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 8 645
Localisation: Ria

MessagePosté le: Sam 19 Nov - 19:21 (2016)    Sujet du message: "Face à la mer" Où l’on découvre un Japon breton. Répondre en citant

c'est très joli ces estampes, l'art japonais est délicat que ce soit les porcelaines peintes, les estampes, la statuaire avec ses netsukes finement ciselés dans de l'ivoire, l'ikebana et ses bouquets raffinés, l'origami avec des pliages étonnants.
Henri Rivière réussi parfaitement des estampes maritimes, on dirait vraiment qu'elles ont été réalisés par un maître nippon.
Le film a l'air sympa
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:38 (2016)    Sujet du message: "Face à la mer" Où l’on découvre un Japon breton.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Art Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com