50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
Je suis Charlot

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Discussion libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
roberto


En ligne

Inscrit le: 21 Déc 2012
Messages: 7 498
Localisation: Montbéliard-Sochaux

MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 05:00 (2016)    Sujet du message: Je suis Charlot Répondre en citant

CHARLOT L’HELVÈTE


Charlie Chaplin a vécu 25 ans en Suisse, jusqu’à sa mort en 1977. Dans le manoir familial, sur les bords du lac Léman, il a coulé des jours heureux, entouré des siens. 


Le lieu est aujourd’hui devenu un musée.












Par Gaëlle Krähenbühl


Le parc est immense. Quatre hectares de verdure, une vue incroyable sur les sommets alpins enneigés et le lac Léman en contrebas. Le lieu respire la sérénité.


On comprend mieux pourquoi Charlie Chaplin a posé ses valises ici, en 1952, dans le majestueux manoir de Ban, près de Lausanne. 


« Il a été chassé des États-Unis par le maccarthysme, raconte Yves Durand, muséographe, à l’origine du projet. Il avait besoin d’un lieu paisible, 


où il pourrait vivre avec sa famille, tout en poursuivant son travail de réalisateur et d’acteur. Lors d’une visite dans la région,


il a eu le coup de foudre pour ce domaine. »


Dans le manoir où il a vécu avec sa femme Oona et leurs huit enfants, presque rien n’a changé. Les meubles ont leur place d’origine, les bibelots et 


les livres traînent ici et là, les photos de famille trônent sur les commodes en bois vernis, le parquet craque. L’ambiance est feutrée, apaisante. 


Quelques échos résonnent de pièce en pièce. Ce sont les films de famille qui défilent sur les rétroprojecteurs. Des films qui traduisent une vie heureuse.


Charlot entouré des siens. Dès qu’il voyait une caméra, l’indécrottable comique aimait visiblement faire le pitre avec ses petits-enfants.


On ne se refait pas…


Dans les environs, on respire du Chaplin à plein poumons. À Corsier-sur-Vevey, il avait ses habitudes au café de la Place, un troquet de village.


Il suffit d’y entrer pour s’en rendre compte. Aux murs, des photos de lui, assis aux tables du bistro, la plupart du temps seul ou entouré de ses proches.


C’est aussi dans ce village que l’artiste a été enterré, en 1977, à l’âge de 88 ans. Au cimetière, des dizaines de fleurs ornent sa tombe,


preuve de visites régulières et d’une notoriété qui traverse les époques. À quelques kilomètres de là, à Saint-Saphorin, c’est à l’auberge de l’Onde que


le génie du cinéma aimait venir manger. Dans le canton de Vaux, ce n’est pas compliqué, Chaplin est partout.


« Un homme qui aimait les gens »


Carol Mancini est guide dans cette région où elle habite depuis toujours. « Quand j’étais enfant, ça m’est arrivé plusieurs fois de le croiser.


Ici, ça n’avait rien d’étonnant. Les gens ne le dérangeaient et ne le harcelaient pas. Finalement, il est comme beaucoup de célébrités qui recherchent 


un peu de tranquillité. Dans ce coin de paradis, il l’avait trouvé. Il se fondait dans le paysage. » Et c’est vrai. Sur ce côté du lac Léman, 


tout le monde connaît Chaplin et chacun y va de son anecdote. Comme Patrick Fonjallaz, vigneron au Clos de la République. « Je l’ai rencontré quand j’avais 7 ans.


Il venait visiter le vignoble de mon père. Je m’attendais à rencontrer ce petit homme moustachu, que je voyais dans les films.


Et j’ai vu arriver un vieux monsieur, qui n’avait rien à voir avec l’image que j’avais en tête ! Alors je lui ai dit : ‘’ Mais tu n’es pas Charlot ! ’’ 


Et là, il a formé une moustache avec sa main et m’a répondu : ‘’ Tu vois bien que si ! ‘’. » Un photographe a même immortalisé la scène saugrenue.


Depuis, le cliché est accroché au mur de la cave du vigneron.


Chaplin était aussi un inconditionnel du cirque. À l’époque, il ne manquait aucune représentation de la compagnie Knie, sur la place du marché de Vevey.


C’est d’ailleurs là que Philip Gibbs l’a vu pour la dernière fois. Cet habitant de Leysin l’a aperçu un soir de décembre 1952. 


« C’était un homme aimable, avenant, plein d’entrain, qui aimait les gens. Le soir de ce spectacle, je me souviens l’avoir vu et salué comme à l’accoutumée. 


Et puis, quelques jours plus tard, on a appris qu’il était mort. » Sa femme, Élisabeth, se rappelle très bien de cette triste journée. 


« Près du manoir, on avait l’habitude d’admirer un magnifique arbre décoré pour Noël. Et cet hiver-là, je me suis fait la réflexion qu’il ne l’était pas.


On a appris peu après que Chaplin s’était éteint. » Un 25 décembre.


Le cinéaste a laissé derrière lui un héritage grandiose. Sa famille tente aujourd’hui de le mettre en valeur, et le site du musée en est l’aboutissement.


Michaël, l’un des fils, est le président de la Fondation du musée Chaplin. 


« J’ai passé une grande partie de mon enfance, ici, à Corsier-sur-Vevey, raconte-t-il. Charlot, 


ce vagabond, ce tzigane qui finissait ses aventures sur la route, n’a pas vécu ici. » Mais son père, cet homme aux cheveux blancs et sans moustache, a illuminé le manoir. 


Et y est désormais confortablement installé.







Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 05:00 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Omphale


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 8 647
Localisation: Ria

MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 17:52 (2016)    Sujet du message: Je suis Charlot Répondre en citant

j'ai vu un reportage sur le sujet, c'était intéressant
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:01 (2016)    Sujet du message: Je suis Charlot

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Discussion libre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com