50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
Torsion ou écrasement des testicules.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Sport
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Léo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2012
Messages: 7 612
Localisation: Sherbrooke

MessagePosté le: Lun 12 Sep - 19:55 (2016)    Sujet du message: Torsion ou écrasement des testicules. Répondre en citant

Jeux paralympiques : l'automutilation comme produit dopant
 


Certains athlètes paralysés pratiquent une forme de dopage qui fait froid dans le dos en s'automutilant. Le Comité international paralympique va y faire très attention pour les Jeux qui débutent.

Se fracturer volontairement un orteil, blesser ses membres infirmes pour stimuler la pression sanguine... L'automutilation, ou "boosting", est une forme de dopage spécifique aux handicapés qui fait froid dans le dos et sera surveillée de près aux Jeux paralympiques de Rio (7-18 septembre).

Cette pratique concerne les sportifs atteints d'une lésion de la moelle épinière. Outre la paralysie et la perte des sensations dans leurs membres infirmes, ils souffrent également souvent de problèmes de pression sanguine et de rythme cardiaque.

En conséquence, lors d'un effort violent, les personnes en fauteuil ne voient pas leur fréquence cardiaque augmenter à la hauteur des demandes générées par leur corps. D'où des performances en berne, une fatigue liée à de trop faibles pressions sanguines et un manque d'endurance.

Certains, dès lors, compensent ces faiblesses par de l'automutilation sur leurs membres insensibilisés, qui ne ressentent pas la douleur. Avec pour effet d'augmenter la pression sanguine, d'améliorer l'afflux de sang dans les muscles et donc, in fine, d'obtenir de meilleures performances. 

https://www.youtube.com/watch?v=GHKcBuDkVxw


Chocs électriques, saignées, blocage de la sonde urinaire pour distendre la vessie, cuissardes trop serrées sur les membres inférieurs, torsion ou écrasement des testicules, fracture du gros orteil... Avec le boosting, le catalogue des horreurs est presque sans fin.

Risques d'attaque.

"C'est très marginal", relativise Michaël Jérémiasz, porte-drapeau de la délégation française à Rio et joueur de tennis fauteuil.
Citation:

"J'en ai entendu parler lors des Paralympiques (d'hiver) en 2014. Je ne connais pas trop mais ça peut exister, c'est pas plus fou que ceux qui s'injectent du sang. Ca fait partie des trucs complètement fous que certains peuvent faire"  Michaël Jérémiasz, porte-drapeau




Michaël Jérémiasz est le porte-drapeau de la délégation française à Rio.© Photo AFP JACQUES DEMARTHON

De fait, le boosting pose surtout une question de santé publique. Ceux qui s'y adonnent peuvent se retrouver en état d'hyper réflectivité autonome (HRA), une urgence médicale bien connue des personnes paralysées, qui peuvent en être victimes dans leur vie quotidienne en réaction à une simple blessure, plaie ou inflammation.

une brusque augmentation de la pression artérielle, avec un risque d'attaque cérébrale ou cardiaque potentiellement mortelle.
"Cette méthode (du boosting) est excessivement dangereuse car elle est non maîtrisable", souligne le docteur Jean-Claude Druvert, médecin et chef de mission de la délégation française à Rio.

C'est d'abord sous cet angle que le Comité international paralympique (IPC) s'est penché sur la question. Le boosting est ainsi interdit depuis 2004. 
Citation:

"Concourir dans un état de HRA, que ce soit intentionnellement ou non, met en danger la santé des athlètes. C'est aussi un moyen d'améliorer ses performances" Peter Van de Vliet, directeur du service médical et scientifique de l'IPC.

Contrôles plus stricts
 
Il y a quelques années, l'agence mondiale antidopage et l'IPC ont rendu publique une étude dont les conclusions avaient de quoi faire frissonner. Le rapport, qui s'appuyait sur des données de 2008 et 2009, détaillait :
Citation:

"En dépit de leur connaissance des dangers encourus pour leur santé, 16,7% des participants à l'enquête ont indiqué avoir eu recours au boosting pour doper leurs performances, à l'entraînement ou en compétition"


Pour détecter un état de HRA, l'IPC a donc décidé de contrôler les athlètes avant leurs épreuves en mesurant leur tension. Il le faisait déjà partiellement aux Jeux paralympiques de Pékin en 2008 (37 contrôles) puis Londres en 2012 (41 contrôles), pour aucun cas recensé.

Mais pour Rio-2016, et à la suite de l'analyse en profondeur des données de 160 athlètes ces dernières années, l'IPC a revu ses exigences à la hausse en avril dernier. Désormais, seront interdits de compétition les sportifs qui présenteront une tension supérieure à 160 mmHg, contre 180 mmHg auparavant (pression artérielle systolique, ndlr).

Pour rappel, la médecine générale considère qu'un patient présente une hypertension artérielle quand elle est supérieure à 140 mmHg (il faut aussi prendre en compte la pression artérielle diastolique). Peter Van de Vliet l'assure : "Il est du devoir de l'IPC de veiller à la santé des athlètes, à l'intégrité du sport et à la protection des athlètes propres".
_________________
Bien oui! je suis un perroquet, car tout ce que j'écris, je dis, je pense ou que je fais, je l'ai copié d'une autre.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 12 Sep - 19:55 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Anticum


En ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 8 113
Localisation: var

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 15:10 (2016)    Sujet du message: Torsion ou écrasement des testicules. Répondre en citant

C'est vrai que quand on a des jambes ou des bras en moins on en est plus a une couille près,le principale c'est de gagner! que ne ferait-on pas pour une médaille autour du cou!   Rolling Eyes et puis a un sportif,on ne demande pas d'avoir le cerveau en bon état,on lui demande de gagner et pis c'est tout! Bannir
_________________
Je n'ai peut-être rien a dire,mais je le dis,pas comme d'autres.


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 53 309
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 15:21 (2016)    Sujet du message: Torsion ou écrasement des testicules. Répondre en citant

On ne lui demande pas non plus d'avoir les couilles en bon état  Mort de Rire
C'est une belge je crois qui a eu une médaille d'argent en je ne sais plus quoi et qui devrait avoir une mort assistée dans peu de temps en Belgique. C'est ce qu'elle a décidé
_________________


Revenir en haut
Marie-Hélène


En ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 4 598
Localisation: finistère nord

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 15:30 (2016)    Sujet du message: Torsion ou écrasement des testicules. Répondre en citant

Pas évident de regarder à la TV même si on admire leur courage !

Revenir en haut
Omphale


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 8 647
Localisation: Ria

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 17:12 (2016)    Sujet du message: Torsion ou écrasement des testicules. Répondre en citant

j'ai vu un athlète jouer au pingpong alors qu'il n'a pas de bras, c'était balaise ! ça me faisait mal au cou rien que d'y penser. C'est quand même fantastique tout ce qu'ils arrivent à faire, on en oublie leur handicap au bout d'un moment. Je comprends qu'ils veuillent obtenir des médailles mais certaines méthodes sont quand même extrêmes, c'est aussi sot (pour rester polie) que le dopage et pas sportif en plus.
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Revenir en haut
Anticum


En ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 8 113
Localisation: var

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 17:40 (2016)    Sujet du message: Torsion ou écrasement des testicules. Répondre en citant

...ou s’arrête le sport et ou commence la connerie?
_________________
Je n'ai peut-être rien a dire,mais je le dis,pas comme d'autres.


Revenir en haut
Léo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2012
Messages: 7 612
Localisation: Sherbrooke

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 20:23 (2016)    Sujet du message: Torsion ou écrasement des testicules. Répondre en citant

 J'aimerais bien voir le gars jouer au ping pong sans bras. wow
_________________
Bien oui! je suis un perroquet, car tout ce que j'écris, je dis, je pense ou que je fais, je l'ai copié d'une autre.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:04 (2016)    Sujet du message: Torsion ou écrasement des testicules.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Sport Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com