50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Animaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
indigo


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2015
Messages: 1 405
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 16:28 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE


 



"Hautain, libre, mystérieux, voluptueux, babylonien, impersonnel, il est l'éternel compagnon de la supériorité et de l'art - incarnation de la beauté parfaite et frère de la poésie - le chat doucereux, grave, savant et patricien."
H.P. Lovecraft (1890-1937)

LE CHAT ET LES POETES
Nombreux sont les poètes qui ont écrit sur les chats.

Le plus célèbre poète ayant les félins comme source d'inspiration reste sans doute CHARLES BAUDELAIRE (1821-1867). Dans "Les fleurs du mal", il écrit plusieurs textes à leur propos.



LES CHATS

Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, dans leur mûre saison, 
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison, 
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires. 
Amis de la science et de la volupté, 
Ils cherchent le silence et l'horreur des ténèbres; 
L'Erèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres, 
S'ils pouvaient au servage incliner leur fierté. 
Ils prennent en songeant les nobles attitudes 
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes, 
Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin; 
Leurs reins féconds sont pleins d'étincelles magiques, 
Et des parcelles d'or, ainsi qu'un sable fin, 
Étoilent vaguement leurs prunelles mystiques.




LE Chat.

Dans ma cervelle se promène,
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort, doux et charmant. 
Quand il miaule, on l'entend à peine, 
Tant son timbre est tendre et discret; 
Mais que sa voix s'apaise ou gronde, 
Elle est toujours riche et profonde. 
C'est là son charme et son secret. 
Cette voix, qui perle et qui filtre 
Dans mon fonds le plus ténébreux, 
Me remplit comme un vers nombreux 
Et me réjouit comme un philtre. 
Elle endort les plus cruels maux 
Et contient toutes les extases; 
Pour dire les plus longues phrases, 
Elle n'a plus besoin de mots.
Non, il n'est pas d'archet qui morde 
Sur mon cœur, parfait instrument, 
Et fasse plus royalement 
Chanter sa plus vibrante corde, 
Que ta voix, chat mystérieux, 
Chat séraphique, chat étrange, 
En qui tout est, comme en un ange, 
Aussi subtil qu'harmonieux ! 

"Le chat", section I, Les fleurs du mal.




De sa fourrure blonde et brune 
Sort un parfum si doux, qu'un soir 
J'en fus embaumé, pour l'avoir 
Caressée une fois, rien qu'une. 
C'est l'esprit familier du lieu ; 
Il juge, il préside, il inspire 
Toutes choses dans son empire ; 
Peut-être est-il fée, est-il dieu ? 
Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime 
Tirés comme par un aimant, 
Se retournent docilement 
Et que je regarde en moi-même, 
Je vois avec étonnement 
Le feu de ses prunelles pâles, 
Clairs fanaux, vivantes opales, 
Qui me contemplent fixement.

"Le chat", section II, Les fleurs du mal.


_________________
On n’est pas vieux tant qu’on cherche.
Jean Rostand.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 16:28 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Omphale


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 8 660
Localisation: Ria

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 17:47 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

bel hommage à nos petits félins pas si domestiques que ça, joli moment, le chat a inspiré bien des poètes et écrivains.
---

je sens dans ton regard mon beau chat insolent
d'insondables secrets et des rêves troublants
quand dans mes yeux ravis tu plonges tes prunelles
tu captures mon âme, beau chat du m'ensorcelles
je vois dans ton regard de lointains paysages
des forêts enchantées, des sorcières et des mages
et quand sur tes yeux d'or tu baisses tes paupières
il reste dans la chambre un peu de ton mystère

euh... c'est de mon cru
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Revenir en haut
indigo


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2015
Messages: 1 405
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 18:14 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

Okay Jolie poème omphale, bravo.
_________________
On n’est pas vieux tant qu’on cherche.
Jean Rostand.


Revenir en haut
indigo


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2015
Messages: 1 405
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 18:17 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

joli...... Mr. Green
_________________
On n’est pas vieux tant qu’on cherche.
Jean Rostand.


Revenir en haut
Omphale


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 8 660
Localisation: Ria

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 21:20 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

merci indigo Very Happy ma muse est très irrégulière et me visite peu
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Revenir en haut
indigo


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2015
Messages: 1 405
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 23:25 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

Omphale a écrit:
merci indigo Very Happy ma muse est très irrégulière et me visite peu


Very Happy Soigne là bien. La mienne ma se cache. Wink
_________________
On n’est pas vieux tant qu’on cherche.
Jean Rostand.


Revenir en haut
Marie-Hélène


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 4 617
Localisation: finistère nord

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 09:57 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

Savez-vous que je suis en manque de chats !!!!! Neutral Et tous ces beaux poèmes ne me consolent pas ....Mais merci à vous deux ...Ce qui me manque parmi tant d'autres choses :ce ronronnement dont à ma connaissance il n'y a pas d'explication !

Revenir en haut
indigo


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2015
Messages: 1 405
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 10:45 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

J'ai entendu parler des bars à chats, Marie-Hélène.


_________________
On n’est pas vieux tant qu’on cherche.
Jean Rostand.


Revenir en haut
Marie-Hélène


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 4 617
Localisation: finistère nord

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 10:48 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

Oui !Il y a aussi des bénévoles...Mais ce n'est pas pareil !

Revenir en haut
indigo


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2015
Messages: 1 405
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 10:54 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

Et en adopter un, ce n'est pas possible? Very Happy Very Happy
_________________
On n’est pas vieux tant qu’on cherche.
Jean Rostand.


Revenir en haut
indigo


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2015
Messages: 1 405
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 11:10 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

CHARLES CROS (1842-1888)

Poète et inventeur, parla lui aussi du chat dans son œuvre poétique, qui tient, pour l'essentiel, en deux recueils : "Le coffret de santal"(1873) et "Le collier à griffes" (publié en 1908, soit 20 ans après sa mort).





A UNE CHATTE

Chatte blanche, chatte sans tache,
Je te demande, dans ces vers,
Quel secret dort dans tes yeux verts,
Quel sarcasme sous ta moustache.
Tu nous lorgnes, pensant tout bas
Que nos fronts pâles, que nos lèvres
Déteintes en de folles fièvres,
Que nos yeux creux ne valent pas
Ton museau que ton nez termine,
Rose comme un bouton de sein,
Tes oreilles dont le dessin
Couronne fièrement ta mine.
Pourquoi cette sérénité?
Aurais-tu la clé des problèmes
Qui nous font, frissonnant et blêmes,
Passer le printemps et l'été?
Devant la mort qui nous menace,
Chats et gens, ton flair, plus subtil
Que notre savoir, te dit-il
Où va la beauté qui s'efface,
Où va la pensée, où s'en vont
Les défuntes splendeurs charnelles? …
Chatte, détourne tes prunelles;
J'y trouve trop de noir au fond.

Le coffret de santal


_________________
On n’est pas vieux tant qu’on cherche.
Jean Rostand.


Revenir en haut
Omphale


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 8 660
Localisation: Ria

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 16:35 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

très beau poème, on sent l'amoureux et le connaisseur des chats
tu es allergique aux chats, Marie-Hélène ? sinon tu peux en adopter dans un refuge, il y en a qui ne demandent que ça
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Revenir en haut
Marie-Hélène


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2015
Messages: 4 617
Localisation: finistère nord

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 17:09 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

Ce n'est pas ça du tout .C'est mon fichu âge!Depuis plus de 40 ans nous avons eu plusieurs chats une bonne dizaine plus 3 chiennes successivement (12 12 et 16 ans chats entre 16 et 18 ans )

Suis contente dans la dernière poésie il est question des chats aux yeux verts.Les yeux des chats!!! Okay Tant de diversités et d'expression du noir quand ils ne sont pas contents au doré tout pailleté d'or....

Ils sont partis les uns après les autres .Le plus dur c'est quand il faut prendre la décision d'abréger leurs souffrances quand il n'y a plus rien à faire !Mais bon!je pense souvent à eux !!!!!


Revenir en haut
Omphale


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 8 660
Localisation: Ria

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 17:12 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

j'en ai perdu plusieurs aussi, c'est douloureux chaque fois. C'est beau un regard de chat, il s'y passe beaucoup de choses.
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Revenir en haut
indigo


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2015
Messages: 1 405
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Ven 2 Sep - 16:15 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE Répondre en citant

PAUL ELUARD (1895-1952), pilier du surréalisme, a aussi sa vision du chat :




CHAT

Pour ne poser qu'un doigt dessus
Le chat est bien trop grosse bête.
Sa queue rejoint sa tête,
Il tourne dans ce cercle
Et se répond à la caresse.
Mais, la nuit l'homme voit ses yeux
dont la pâleur est le seul don.
Ils sont trop gros pour qu'il les cache
Et trop lourds pour le vent perdu du rêve.
Quand le chat danse
C'est pour isoler sa prison
Et quand il pense
C'est jusqu'aux murs de ses yeux.











_________________
On n’est pas vieux tant qu’on cherche.
Jean Rostand.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:06 (2016)    Sujet du message: LE CHAT DANS LA LITERATURE ET LA POESIE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Animaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com