50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE JOURNAL DU FUTUR
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Discussion libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ninete



Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 32 830

MessagePosté le: Ven 10 Aoû - 08:42 (2018)    Sujet du message: LE JOURNAL DU FUTUR Répondre en citant

Revue du message précédent :

On va en entendre des vertes et des pas mûres  Razz
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 10 Aoû - 08:42 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Omphale


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 11 608
Localisation: Ria
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 12 Aoû - 14:38 (2018)    Sujet du message: LE JOURNAL DU FUTUR Répondre en citant

je pense que nous serions surpris et pas forcément en bien de ce que pourraient nous dire nos animaux de compagnie. Le chien connecté tsst ! en voilà une idée !
_________________
"attends d'avoir traversé la rivière avant de dire que le crocodile a une sale gueule" (Joseph Andjou)


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 32 830
Localisation: PAS DE CALAIS
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 06:03 (2018)    Sujet du message: LE JOURNAL DU FUTUR Répondre en citant

4 septembre 2035 : les profs en colère contre une application qui permet de les noter 

 
On a tous en tête le terrible classement PISA, qui place le système éducatif français en queue de peloton. En 2035, le gouvernement brise un tabou en permettant aux élèves et aux parents de noter les professeurs via TeachAdvisor. 

 
En ce 4 septembre 2035, le cortège s'étire sur quatre kilomètres : de l'université Tolbiac-Nouvelle à la Sorbonne, rue Michelet, en passant par la rue Dunois et le boulevard du Port-Royal. Quelque 400.000 profs en colère défilent ce jour-là pour la manif "anti-TeachAdvisor". 
 
La mobilisation est impressionnante. On compte près de 800.000 enseignants en France en 2035. Près d'un sur deux est descendu dans la rue avec des maires et quelques associations de parents d'élèves très minoritaires. On peut lire des slogans comme "Gouvernement mal avisé !", "Zéro pointé" ou "Nous ne sommes pas des cancres mais des professionnels". 

 
"L'application TeachAdvisor est mise en place pour cette rentrée 2035", explique Marie Guerrier, la spécialiste éducation de RTL. "Les élèves et les parents la téléchargent. Ensuite, ils peuvent évaluer les enseignants autant qu'ils veulent au fil de l'année", poursuit-elle. 

 
Défenseurs vs détracteurs 

 
Résultat : "Les professeurs qui ont de bons résultats peuvent espérer une augmentation de salaire ; ceux qui ont une mauvaise appréciation plusieurs années de suite peuvent être amenés à quitter l'enseignement". 
 
Les défenseurs de TeachAdvisor estiment que ça permet de challenger les enseignants au fil de leur carrière et que cela peut aussi sortir les très mauvais profs. Les détracteurs dénoncent, eux, un système infantilisant, un peu hypocrite et qui récompense les plus démagogues. 
 
PS : le Journal du Futur est une fiction d'anticipation qui se base sur des études scientifiques réelles. 

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 32 830
Localisation: PAS DE CALAIS
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 14 Aoû - 16:51 (2018)    Sujet du message: LE JOURNAL DU FUTUR Répondre en citant

6 novembre 2028 : aux USA, une candidate virtuelle en passe de devenir vice-présidente 

 
C'est une véritable onde de choc dans le monde politique. Cela se passe au cœur de la présidentielle américaine de 2028 : Chelsea Mahoney, un avatar, est choisie pour être la colistière du président sortant. 

 
Pittsburgh, Pennsylvanie. Nous sommes le lundi 6 novembre 2028, veille du vote. William K. Fitch a choisi la Carnegie-Mellon University pour faire son annonce. Il avait gardé secret le nom de sa future vice-présidente jusqu'au bout. 
 
Devant les étudiants de l'Institut de technologie, il révèle donc son choix. On voit alors Chelsea Mahoney s'avancer sur scène à ses côtés. C'est une femme de 40 ans, avec des origines amérindiennes. Souriante, une frange sur le front qui lui donne un air juvénile, une taille fine et un peu androgyne. Elle se revendique "démocrate de cœur", même si elle s'associe à un président républicain, originaire de Floride. 
 
Cela fait dix ans que les Américains la connaissent, car elle est suivie par plus de 8 millions d’abonnés sur sa chaîne Instagram. Elle est ce qu'on appelle une "influenceuse". Mais ce qui choque le monde entier ce jour-là, c'est surtout que Chelsea Mahoney n'existe pas. Elle n'est pas humaine : c'est un avatar. 
 
Comme Jean-Luc Mélenchon l'avait fait en France, Chelsea Mahoney donne des meetings sous forme d'hologrammes. Elle répond aux questions de la salle et aux journalistes. Elle est incollable en débat face à des adversaires. Elle ne dérape jamais. Bref, c'est la candidate imbattable. 

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 32 830
Localisation: PAS DE CALAIS
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 15 Aoû - 05:11 (2018)    Sujet du message: LE JOURNAL DU FUTUR Répondre en citant

16 mars 2026 : "WoodStocks", le nouveau éco-quartier parisien, est inauguré 

 
La population ne cesse de croître, année après année. Et tout ce petit monde se concentre sur quelques grandes villes, ce qui crée des problèmes de logement. Une solution est trouvée en plein cœur de Paris. 

 
Rue Scribe, le 16 mars 2026. On inaugure ce jour-là une série de logements en plein cœur de Paris. Nous sommes au cœur de la Silicon Valley parisienne : le triangle Opéra-Bourse-Haussmann. Les Parisiens ont déjà rebaptisé ce quartier "WoodStocks". 
 
Car le quartier a été entièrement rénové avec des matériaux en bois ("wood", en anglais), et il est situé dans le quartier historique des marchés financiers, du palais Brongniart et des actions en bourse (les "stocks" en anglais). 
 
 
Dans cet éco-quartier flambant neuf, les immeubles haussmanniens sont toujours là. Mais toutes les "dents creuses" - les bâtiments un peu plus bas - ont été surélevées de quelques étages pour y construire des logements. 
 
Dans les bâtiments du quartier, vous trouvez la fine fleur des start-ups et des stars de l'économie numérique qui sont toutes installées là : Facebook, Twitter, Critéo, BlaBlaCar, Meetic, Deezer, Mozilla, Viadéo et beaucoup d'autres. C'est devenu le quartier d'affaires du nouveau Paris. 
 
PS : le Journal du Futur est une fiction d'anticipation qui se base sur des études scientifiques réelles. 

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 32 830
Localisation: PAS DE CALAIS
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Hier à 12:19 (2018)    Sujet du message: LE JOURNAL DU FUTUR Répondre en citant

9 septembre 2099 : le bug du 9-9-99 plonge le monde dans le noir 

 
On l'avait annoncé tant de fois ! Et bien pour la deuxième fois du siècle, le monde informatique mondial est victime d'un bug géant en cette fin d'été 2099. La sur-production d'électricité met la planète dans l'obscurité. 

 
Nous sommes le 9 septembre 2099 à 23h59. Pour tous les objets connectés du monde, nous sommes le 9-9-99. Et ça va leur poser un sérieux problème. Le black-out. Heure après heure, des villes et des pays entiers basculent dans le noir, car les machines connectées deviennent folles au moment de changer de journée et de passer au 10 septembre. 
 
À minuit donc, tous les appareils se mettent sur "Error" et se réinitialisent. À New York, le correspondant de RTL Philippe Corbé a assisté à un spectacle impressionnant. "Time Square s'est éteint à minuit pile, car le système d’éclairage est géré en "smart grid" avec des ampoules connectées qui s'allument en fonction de la luminosité et du passage devant les écrans géants. Aussitôt, à minuit, les téléphones portables se sont mis hors réseau, le wifi a coupé", raconte-t-il. 

 
En 2099, on est dans un monde ultra-connecté. Le chauffage de la maison, les chaussures de sports pour le suivi de son entraînement, les systèmes électriques et les flux de véhicules, le parc automobile, les chaines de production dans les usines et les frigos sont connectés avec vos menus de la semaine. Ils envoient les courses aux grandes surfaces qui vous livrent à domicile. Tout est connecté. Alors quand tout tombe en panne, c'est la foudre qui s'abat sur l'économie. 
 
Un paradoxe 

 
Le paradoxe, c'est qu'à la fois ces systèmes intelligents permettent de réduire la consommation électrique des appareils. Mais tous ces objets connectés ne fonctionnent que grâce à l’électricité. 
 
Le bug de 2099 a donc généré une sur-production d'électricité inutile quand l'ensemble des appareils connectés se sont arrêtés, ce qui a provoqué des pannes supplémentaires dans les centrales. 
 
PS : le Journal du Futur est une fiction d'anticipation qui se base sur des études scientifiques réelles. 

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 32 830
Localisation: PAS DE CALAIS
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:19 (2018)    Sujet du message: LE JOURNAL DU FUTUR Répondre en citant

12 janvier 2024 : la Lune colonisée pour des recherches scientifiques 

 
On savait que ça arriverait, cette fois. "Un petit pas pour l'Homme, un pas de géant pour l'Humanité" : cette citation tourne en boucle en ce 12 Janvier 2024, jour de colonisation du satellite de la Terre. 

 
12 Janvier 2024. L'inauguration de la première plateforme de vie sur la Lune a lieu le jour de l'anniversaire des 61 ans de Jeff Bezos. Le patron le plus riche du monde, surnommé "L'homme qui valait 100 milliards", a mis toute sa fortune pour arriver à ce résultat : un village niché sur la Lune. 
 
Sophie Joussellin fait partie des journalistes embarqués sur la navette géostationnaire qui retransmet l'événement dans le monde entier. "La délégation pose le pied sur la plateforme du District 1, baptisé Neil Space. Les espaces de vie ressemblent à des serres en forme de bulles à l'intérieur desquelles il y a des bureaux, mais aussi des jardins pour cultiver la nourriture qui servira aux équipages scientifiques", raconte l'envoyée spéciale de RTL. 
 
Cette base lunaire est le fruit d'un travail commun entre la NASA, l'Agence spatiale européenne et l'argent de Jeff Bezos. Un autre projet indépendant chinois est sur le point d'être inauguré quelques mois plus tard un peu plus loin sur la planète. C'est la course à la Lune. 

 
La conquête spatiale s'est largement démocratisée. Il y a les lanceurs d'Elon Musk, par exemple : les Falcon Heavy peuvent décoller, envoyer un satellite dans l'espace et revenir à leur base en 48 heures. Et ils peuvent faire plus de cent lancers avant d'être mis à la retraite. Le coût d’un lancement n'est que de quelques dizaines de milliers d'euros, quand il valait des millions auparavant. 
 
PS : le Journal du Futur est une fiction d'anticipation qui se base sur des études scientifiques réelles. 

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:13 (2018)    Sujet du message: LE JOURNAL DU FUTUR

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> Discussion libre Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com