50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 



 


Date de fondation du forum: 15 avril 2012.
T
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> PHILATELIE (copies interdites sans l'autorisation d'un administrateur) -> VOILIERS (sommaire chaque page 1 une grande partie des articles sont issus du Lloyds Register)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
saintluc



Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 05:57 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

Revue du message précédent :

TARE (1871)
Le Tare a été construit à Trieste en 1871, elle faisait 820 tonnes, 45 tonnes de plus que la Eber.
Le tare a été vendu en 1894.
Son premier commandant de bord a été M. Vicarage, son port d'attache, Trieste.
16 Novembre 1894 vendu à Hadji Elias, Constantinople et rebaptisé Cablan.
1907 Pas plus le Lloyds Register qur le Bureau Veritas ne la mentionnent...

 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Mai - 05:57 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 06:08 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

TARQUAH (1902)
Construit comme un navire cargo / passager sous la cour n ° 395 par Alex Stephen & Sons, Glasgow for Elder Dempster. Londres.
Le 23 avril 1902 a été lancé sous le nom TARQUAH.
Tonnage 3.859 grt, 2.441 net, dim. 109,73 x 13,46 x 4,37 m.
Propulsé par un 3-cyl. Moteur à vapeur à triple expansion fabriqué par le constructeur, 525 nhp., Une vitesse d'hélice de 10 noeuds.
Hébergement pour 100 passagers de première classe et de 50 secondes, plus tard réduit à 60 en première et 20 secondes.
Juin 1902 complété.

1903 Transféré à l'African Steamship Co, géré par Elder Dempster. Il était le premier navire dans cette entreprise.
Mai 1915 en collision avec l'APPAM dans la rivière Cameroun au large de Douala.
Le 07 juillet 1917 a été torpillé par l'U-57 dans une position à 10 milles de Bull Rock, en Irlande, en direction sud de Freetown à Liverpool.
Sa cargaison de lingots d'or et de lingots d'étain était perdue, sans perte de vies.
L'épave est retrouvée en 1986 par des plongeurs, et certains des lingots d'étain ont été récupérés.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 06:19 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

 HMS TARTAR (1756)
Construit par Randall au Rotherhite pour la Royal Navy.
03 Avril 1756 lancé sous le nom de HMS TARTAR.
Tonnage 587 tonnes (BM), dim. 118 x 34ft.
Armement 28 canons.
Mars 1756 sous le commandement du Capt. John Lockhart (plus tard Lockhart Ross). Il a pris beaucoup de corsaires pendant sa carrière notamment le CERF 22 canons, GRAND GIDEON 26 canons, le MONT OZIER 20 canons. Au cours de l'action avec le MONT OZIER il a été blessé, et Thomas Baillie, le premier lieutenant a pris le commandement.
Mars 1757, il a remporté la VICTOIRE 26 canons corsaire du Havre.
 Lockhart, après deux mois a capturé le DUC d’ AIGUILLON 26 canons, la COMTESSE DE GRAMONT 18 canons, prise en Octobre 1757 dans la Royal Navy sous le nom GRAMONT.

2 novembre 1757 a pris la MELAMPE.
1760 Commandes ont été reprises par le Capt. John Knight, et l'escadre du commodore sir Piercy Brett dans les Downs.
6 septembre 1761 avec l'escadre de l'amiral Anson qui a escorté la princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz à Harwich.
28 Mars 1764 sous le commandement de Sir John Lindsay, il partit de Spithead, avec à son bord William Harrison pour Maideira, où ils sont arrivés le 19 Avril, comme prévu par M. Harrison. La Barbade a été aperçue le 13 mai.
 1776, les opérations du général Howe pour vaincre l'armée de Washington sur New York, dépendait grandement du contrôle des voies maritimes, et dans ce rôle le TARTAR a été utilisé pour contrôler la rivière Hudson, avec d'autres navires de guerre de la marine royale.
1779: Sous le commandement du capitaine. Alexander Graeme, en Novembre avec l'escadre du commodore Johnstone au large du cap Finisterre, l'après-midi du 11, il a été envoyé à la poursuite de la frégate espagnole SANTA MARGARITA 28 canons, qui a été capturée. Les Espagnols ont perdu quatre hommes, le TARTAR, pas de victimes. L'Espagnol a été pris dans la Royal Navy sous le même nom.
1793: sous le commandement du Capt. Thomas Francis Fremantle, avec la flotte de vice-amiral Hood à Toulon.
Avril 1797: sous le commandement de Charles Elphinstone, avec un équipage de 200 hommes, en sortant de Puerto Plata, sur la côte nord de Saint-Domingue, il a été détruit.
L'équipage a été sauvé par le SPARROW sous le commandement du lieutenant J.C.Peers.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 10:06 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

CSS TEASER  (1861)
Construit à Philadelphie comme un remorqueur sous le nom de YORK RIVER.
64 tonnes, dim. 180 x 18 x 700 pieds.
Il a été utilisé à Georgetown D.C. et acheté par l'État de Virginie en 1861 et assigné aux forces navales dans la rivière James, avec le lieutenant J. H.Rochelle, commandant de la Marine d'État de Virginie.
Le remorqueur vieillissant a été renommé CSS TEASER.
Armement 1 - 32pdr., 1 - 12pdr.
Il a participé activement à la bataille de Hampton Roads, en Virginie, les 8 et 9 mars 1862, agissant avec le CSS VIRGINIA.
Après la sécession de cet état, le TEASER est rentré dans la Marine confédérée et a continué de naviguer dans les eaux de la Virginie.

Il a reçu les remerciements du Congrès des États confédérés pour cette action.
le CSS TEASER était un pionnier. 
Sous le lieutenant H. Davidson, CSN, il a été utilisé par le Confederate Naval Submarine Battery Service pour déposer et entretenir des mines dans la rivière James. En engageant le MARATANZA à Haxall's sur la rivière James le 4 juillet 1862, une torpille de l'Union a explosé sa chaudière et a forcé son équipage à abandonner le navire.
 Le TEASER a été emmené dans la Marine fédérale, et le reste de la guerre civile, il a été utilisé dans la flottille de Potomac.
Vendu à Washington, DC, le 24 juin 1865

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 10:33 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

HMS TEAZER (1871)
classe Beacon
Lancé 1867-1871
 603 tonnes. 155 pi x 25 pi x 9 pieds 6. 10 noeuds.
Armement 1 - 7inch MCR, 1  64 PDR. 2 - 20PDR BL.
Construit par Laird.
A la casse en 1887.
Pas d'autres informations

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 11:21 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

TECLA (1915)
Construit comme en acier par le chantier naval d'Albert de Jong, Vlaardingen, Pays-Bas pour N. Parlevliet & Zn., Katwijk, Pays-Bas.
Lancé comme GRAF VAN LIMBURG STIRUM (KW 143)
Tonnage?, Dim. 38 x 6,55 x 2,70 m. (Brouillon), longueur bpp 28m.
1915 Terminé. Homeport Katwijk.
Elle a été utilisée comme navire de pêche dans la mer du Nord.
1925 hors service et mise en garde.
1935 Vendue à A.J.Asmussen, Danemark, équipée d'un moteur et renommée MARIA OLYMP.
Elle a ensuite été utilisée pour le  commerce côtier.
1960 Vendue à Harry Toft, Aalborg, Danemark et renommé TEKLA.

1977 Vendue à Paul Mork.
1979 Vendue à Ad Habets et Jan de Graaf, Pays-Bas.
1986 Vendue aux propriétaires de Zwartsluis, Pays-Bas et transformée en bateau   ketch gréé, avec un hébergement de 20 passagers maximum.
Zone de voile 370 mètres carrés.
Ses premiers propriétaires étaient Jaap Vreeken et Jenny Pierik après 17 ans, elle a été achetée par la famille Bouwman & Sluik, encore les propriétaires en 2009.
Homeport Enkhuizen, Pays-Bas.
Elle est maintenant équipée d'un moteur diesel auxiliaire 6 cylindres Scania DSI / 11, 237 ch.
Principalement utilisée dans les eaux européennes, mais en 2009, elle participe à la Tall Challenge Atlantic Challenge Race.


 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 11:49 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

USS TECUMESEH (1863)
L'USS Tecumseh, a été lancé le 12 Septembre 1863, à Jersey City, New Jersey.
Bien que prévu pour renforcer l'Ouest du golfe Bloquant l'Escadre de contre-amiral David G. Farragut pour des opérations contre les fortifications confédérées et gardant la baie de Mobile, le Tecumseh servi temporairement sur la James River dans l'Escadre Bloquant l'Atlantique Nord. Pour se prémunir des expéditions de l'Union contre les forces confédérées, l'armée de l'Union et de la marine ont travaillé étroitement ensemble en bloquant le canal pour empêcher les navires de guerre confédérés de descendre le cours navigable supérieur de la James River.

Le Tecumseh a joué un rôle lors de ces opérations, le naufrage de quatre pontons et d'une goélette. Bien que le Tecumseh a été impliqué dans un certain nombre d'opérations notables le long de la rivière James, sa plus célèbre bataille serait sa dernière - la bataille de la baie de Mobile.
Le Tecumseh est arrivé en baie de Mobile, dans la soirée du 4 Août 1864. Peu après six heures le 5 Août, l'escadre de l'Union composée de 18 navires a franchi la barre à marée montante et s'est déplacée dans la baie avec le Tecumseh conduisant les USS Manhattan , USS Winnebago et USS Chickasaw.
 Les cuirassés sont passés entre les caps fortifiées et à tribord des frégates à vapeur en bois légèrement protégées.
Juste après 7 heures, le Tecumseh a ouvert le feu sur les batteries du fort. Pendant ce temps, l'escadre de l'amiral confédéré Franklin Buchanan, centrée autour du lourd cuirassé bélier CSS Tennessee, sorti  pour répondre aux attaquants. Lorsque le Tecumseh a viré à gauche pour engager le bélier Confédéré, le moniteur de l'Union a heurté une mine sous-marine ou une torpille. Après une formidable explosion, le Tecumseh a gîté et a coulé rapidement avec son capitaine et 92 membres d'équipage. Comme le Tecumseh était renversé, deux obus de proximité du Fort Morgan l'ont frappé.

l'épave
En Février 1967, l'équipe de projet Tecumseh et Smithsonian Institution ont trouvé l'épave qui a chaviré et coulé à Mobile Bay, juste à côté de Fort Morgan. Toutefois, en raison d'un financement insuffisant, le projet a été suspendu. Dans une enquête de 1993, les archéologues de l'Université East Carolina ont rapporté la coque était recouverte par une croûte calcaire avec seulement une petite détérioration de la surface actuelle. Un plan de gestion a été écrit à la poursuite de la protection et la préservation du Tecumseh. Il était prévu de mettre en œuvre ce programme en 1996.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 16:03 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

TÉMÉRAIRE (1877)
Construit par Royal Dockyard à Chatham pour la marine royale.
18 Août 1873 terminé.
 Mme Ward Hunt l'a baptisé, elle est donnée dans les Nouvelles Illustrées de Londres du 13 mai 1876, TÉMÉRAIRE.
 8540 tonnes, dim. 285 x 62 x 27ft.
Machine à vapeur, un 2 cyl. composé vertical inversé, 7.516 ch., deux vis, la vitesse de 14½ noeuds. 12 chaudières au charbon.
Armement 4-11 pouces ML, 4-10 pouces ML et 4 - 20 pdr canons BL. Son armement a été disposé comme suit: Sur le pont supérieur deux canons ont été placés, l'un sur la tige, le 18 tonnes, et l'autre sur l'arc le 25 tonnes. Chacun aura non seulement une position dominante, mais dans la pratique sera en mesure de balayer l'horizon. Sur le pont principal les autres armes à feu seront placées, et sera composées de deux batteries, ajustées pour une utilisation de tirs de bordées, trois de chaque côté. La batterie de l'arc sera composée de canons, 2 de 25 tonnes, capable de tirer droit devant, ainsi qu'à bâbord et tribord, et la batterie arrière de quatre pièces de 18 tonnes qui sont utilisées uniquement sur le flanc
01 Août 1877 en service à Chatham. Équipage 580.
C'était un modèle expérimental; certains de ses canons ont été mis dans des fosses abris jusqu'à ce qu'ils soient nécessaires.
A cette époque, c'était le plus grand navire de guerre à deux mâts capable d'être propulsé par voile seule.

En fonction en Méditerranée.
1878: avec l'escadre de l'amiral Hornby est passé dans les Dardanelles, allant jusqu'à Constantinople dans une démonstration de force.
1882 a joué un rôle de premier plan dans le bombardement d'Alexandrie où il a tiré 220 obus et réduits au silence Fort Mex.
1884 a été réaménagé à Malte, ses 20 PDR remplacés par 6 - 6pdr DE et 10 - - 4 pouces de 4 BL 3 canons PDR QF.
Il a été aménagé puis ajout de deux projecteurs électriques de 30 pouces;  à cette époque, il n'avait pas d'éclairage électrique interne, l'équipage trouvait place sous le pont pendant les heures sombres avec des bougies ou des lampes à huile.
Après sa remise en état il a été utilisé pendant un certain temps comme le vaisseau amiral du duc d'Edimbourg.
1887: à Portsmouth, et au cours de la saison d'hiver, il a servi dans l'Escadre de la Manche.
1888: reparti en Méditerranée, a été impliqué dans une collision avec le ORION.
 Juin 1891, à Devonport, en réserve.
Juillet 1902 en service à Devonport comme navire-depot  pour la flotte de réserve.
Nommé INDUS II en cours d'utilisation en tant que navire-école en avril 1904.
Janvier 1915, renommé AKBAR et utilisé comme navire école.
Mai 1921 vendu à la ferraille à la casse de Frank Rijsdijk à Hendrik Ido Ambacht


 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 16:16 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

TENACIOUS (2000)
Le Tenacious (ou SV Tenacious) est un trois-mâts barque à coque bois, dont la construction a commencé en 1996 dans un chantier naval de Southampton.
Il a été entièrement conçu pour pouvoir accueillir des passagers handicapés (mal et non-voyants, fauteuil roulant).

Il est, avec le Lord Nelson, le seul voilier réellement pensé de la sorte. Il appartient à l'association Jubilee Sailing Trust (JST)
Le Tenacious est, avec le Shabab Oman, l’un des plus grands voiliers en bois naviguant. Il est, de plus, l'un des rares voiliers, à être commandé par une femme, Barbara Campbell.
Il participe très régulièrement aux Tall Ships' Races. Le 3 juin 2012, le bateau participe au Jubilé de diamant d'Élisabeth II

Présence à Rouen :
Armada Rouen 2003,
Armada 2008,
Armada 2013.
Gréement    Trois-mâts barque
Architecte    Tony Castro
Chantier naval    Jubilee Yard, Vosper Thornycraft - Southampton
Lancement    2000
Équipage    12 marins

Longueur    65 m
Longueur de coque    54,02 m
Maître-bau    10,60 m
Tirant d'eau    4,50 m
Tirant d'air    44 m
Déplacement    500 tonnes
Tonnage    675 t
Voilure    1 251 m2 (21 + 5 voiles)
Capacité    40 stagiaires
 Armateur    Jubilee Sailing Trust
Port d'attache    Southampton Royaume-Uni

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 17:18 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

Tentativa Feliz
La Fondation de Moçâmedes (Namibe) en Angola du Sud par une Colonie en provenance du Brésil (Année 1849)
Dans le long et difficile processus de consolidation de sa colonie territoriale de l'Angola, les Portugais face au milieu du XIXe siècle se lancent dans la colonosisation.
Certes, la présence lusitanienne en Angola remonte à 1482, année où les navires sont arrivés à Diogo Cão à l'embouchure du fleuve Zaïre et se sont installés des relations, le principe d'amitié avec le peuple Bacongo.
.Cependant, plus de trois siècles plus tard, l'occupation du territoire, avec la délimitation des frontières, était encore loin de ce qu'il est devenu au XXe siècle
Le HAD portugais à cette époque deux préoccupations majeures: l'occupation de la côte sud, vers le bas de Benguela, et la pénétration ultérieure à l'intérieur, presque dominé par les tribus africaines (dans le sud et de l'ouest à l'est, ces tribus appartiennent principalement aux groupes Herero , et les deux nyaneka-Humbe).
Concern a commencé quelques décennies plus tôt, en envoyant plusieurs expéditions d'exploration de reconnaissance dans le sud.
Les plus célèbres, le baron Moçâmedes en 1785 .
Plus tard, en 1839, vint une corvette commandée par le lieutenant commandant Pedro Alexandrino da Cunha, qui est entré en contact avec la zone des personnes présentes (Kuvale, le groupe Herero).
.L'installation d'une colonie en Mocamedes, coincée entre les eaux de la baie et le désert commença. En 1840, il a été décidé la construction de la forteresse S. Fernando.

 Le 23 mai 1849, les navires ont quitté Recife Pernambuco vers les côtes de l'Afrique, escortant la tentative de barge Feliz.
Ils sont allés à bord, une première vague de 174 réfugiés.
 A Lisbonne, les sessions du Parlement du 12 et 14 Juin 1849, enfin, si elle traite proposé d'autoriser le gouvernement à établir une colonie agricole Moçâmedes en Angola au sud-ouest, et y transférer les réfugiés du Brésil.
La flotille escortée par un brick de guerre et jonchée de gens qui peuvent à peine bouger sur le pont encombré de bagages. Poussé par les vents contraires ou entravés par le calme soudain de véritables mers plates, les bateaux commencent à traîner.
.Pour aggraver les choses, il est indiqué parmi les passagers une épidémie de variole. Cinquante-six personnes sont touchées par la maladie. Le médecin va aller soigner les gens entre les deux bateaux. 8 victimes, 3 adultes et 5 enfants.
.Le voyage se prolonge depuis plus de deux mois et personne ne voit apparaître la côte de l'Afrique.
Le 26 Novembre 1850 débarquèrent 700 colons venant de Pernambuco. D'autres noyaux, plus petits, les ont suivis, de Rio de Janeiro et Bahia. 
Source portugaise: malheureusement je n'ai pas trouvé le nom des navires

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 18:47 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

TERRA NOVA (1884)
Le Terra Nova (latin de Terre-Neuve) est le navire avec lequel Robert Falcon Scott mena son expédition en Antarctique entre 1910 et 1913. Le navire, construit à Dundee en Écosse en 1884, coula le 13 septembre 1943 au Groenland.

Le navire est idéalement façonné pour les régions polaires. Son premier travail scientifique fut comme navire de secours pour l'expédition Jackson-Harmsworth de 1894-1897 en Arctique. En 1898, il a été acheté par l'armateur Bowring Brothers et navigua sous le commandement d'Arthur Jackman et quelques années plus tard, sous celui du capitaine Abram Kean.
En 1903, il a navigué en compagnie de l'autre ex-baleinier SY Morning pour aider à la libération du pack du RRS Discovery de l'expédition du même nom de Robert Falcon Scott dans le détroit de McMurdo.
En 1909, il a été racheté pour une expédition qui prendra par la suite son nom. Renforcé de la poupe à la proue, avec sept pieds de chêne pour protéger contre la banquise, il quitte l'Angleterre en juin 1910 sous le commandement de Scott.

Bien que les vingt-quatre officiers et le personnel scientifique aient fait de précieuses observations en biologie, la géologie, glaciologie, météorologie, géophysique et le long de la côte de la terre Victoria ainsi que sur la barrière de Ross, la dernière expédition de Scott est souvent connue pour celle de sa mort et de quatre de ses compagnons. Après un hivernage au cap Evans, sur l'île de Ross, Scott, Henry Bowers, Edgar Evans, Lawrence Oates, Edward Adrian Wilson sont partis à la conquête du pôle Sud pour être les premiers hommes là-bas. Commençant avec des tracteurs et les poneys mongols, les derniers 800 milles ont dû être couverts grâce à la force des hommes. Atteignant le pôle Sud le 17 janvier 1912, ils ont constaté que l'expédition de Roald Amundsen les avaient précédés de trente-trois jours. Sur le chemin du retour, les cinq hommes vont mourir. Leur matériel a été trouvé lors de l'été suivant.

Au retour de l'Antarctique en 1913, le Terra Nova a été racheté par son ancien propriétaire et a repris le travail dans la pêche à Terre-Neuve, notamment de phoques. Une estimation de sa pêche est de plus de 800 000 peaux de phoque dans l'entière carrière du bateau. En 1918, il a été utilisé par la Dominion Steel and Coal Corporation pour transporter le charbon des mines de charbon à North Sydney à l'île Bell. Il a également assisté à de catastrophe du SS Florizel en février 1918. En 1942, il a été affrété pour procéder à l'approvisionnement des stations au Groenland lorsque le 13 septembre 1943, il a été endommagée par la glace et a coulé au large de la pointe sud-ouest du Groenland. L'équipage a été sauvé par l’USS Atka des US Coast Guards. La figure de proue du Terra Nova, retirée en 1913, fut envoyée au National Museum Cardiff.

 L'épave a été repérée en juillet 2012, au cours d’une campagne de relevé des fonds marins avec un nouveau sonar, sur un navire du Schmidt Ocean Institute (Californie, États-Unis), par les chercheurs de l’université du New Hampshire (États-Unis), de l’Ifremer (France) et de l'Institut océanographique de Woods Hole (États-Unis).
Le baleinier qui a sombré, en 1943, au cours de l’un des trajets de ravitaillement des bases du Groenland, après avoir été endommagé par la glace, a été repéré près des côtes sud du Groenland, dans une zone où l'un de membres de l’équipe de découverte savait qu'il avait disparu

Chantier naval    Alexander Stephen & Sons Ltd., Dundee, Écosse
Lancement    1884
 Naufrage le 13 septembre 1943 au Groenland
Équipage    34 hommes embarqués et 4 ou 5 scientifiques
Longueur    57 m
Déplacement    744 tonnes
Propulsion    voile et moteur à vapeur (charbon)
Puissance    140 ch
Vitesse    10,2 nœuds

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 21 Mai - 01:11 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

HMS TERROR (1812)
Conçue par Henry Peake et construite par la Royal Navy dans le chantier naval de Davy à Topsham dans le comté du Devon. Le navire, répertorié selon les sources comme étant soit de 326 ou de 340 tonnes, transportait deux mortiers, un de 13 pouces et l'autre de 10 pouces.
Le Terror participa à la guerre de 1812 contre les États-Unis. Sous le commandement de John Sheridan, il a pris part aux bombardements de Stonington dans le Connecticut du 9 août au 12 août 1814, et de Fort McHenry au cours de la bataille de Baltimore du 13 septembre au 14 septembre 1814. Cette bataille inspira à Francis Scott Key le texte du poème The Star-Spangled Banner qui, mis en musique, devint l'hymne national des États-Unis. En janvier 1815, toujours sous le commandement de Sheridan, le Terror a été impliqué dans l'attaque de St. Marys en Géorgie.

En 1836, le commandement du Terror a été donnée à George Back pour une expédition dans la partie nord de la baie d'Hudson, avec des plans pour traverser la péninsule de Melville à pied et explorer sa rive opposée. Le Terror a été bloqué dans les glaces pendant 10 mois. Au printemps 1837, une rencontre avec un iceberg a endommagé le navire. Le navire allait couler lorsque Back réussit à l'échouer sur une côte irlandaise à Lough Swilly.
Le Terror a été réparé et affecté à un prochain voyage vers l'Antarctique en compagnie de HMS Erebus sous le commandement de James Clark Ross. Francis Crozier a été nommé commandant du Terror lors de cette expédition, qui a duré trois années de 1839 à 1843. Le mont Terror sur l'île de Ross, découvert lors de l'expédition, a été nommé selon le navire.

L’expédition Erebus et Terror ou expédition Ross, fut la plus importante expédition britannique en Antarctique du xixe siècle. Menée entre 1839 et 1843 par James Clark Ross, la mission avait pour but l'exploration et la recherche scientifique — notamment sur le magnétisme — vers une région inexplorée qui deviendra la dépendance de Ross.
Cette expédition tire son nom des navires d'expédition HMS Erebus et HMS Terror.
De nombreux lieux seront découverts et nommés tels le détroit de McMurdo, la barrière de Ross, la mer de Ross et l'île de Ross.
L'HMS Erebus et le HMS Terror furent tous deux équipés d'une machine à vapeur de 20 chevaux et d'un renforcement en fer pour la coque pour leur prochain voyage vers l'Arctique avec John Franklin. Le commandement du Terror fut de nouveau donné à Crozier. L'expédition a reçu l'ordre de rassembler des données sur le magnétisme dans l'Arctique canadien et de tenter une traversée du passage du Nord-Ouest, qui avait déjà été accompli par deux navires, l'un venant de l'Est et l'autre de l'Ouest, mais qui n'avait jamais été entièrement fait par un navire.
Les navires ont été vus pour la dernière fois entrant en mer de Baffin en août 1845. La disparition de l'expédition Franklin déclencha un énorme effort de recherche dans l'Arctique. Une série d'expéditions entre 1848 et 1866 permit de connaître le sort des navires. Bloqués par la glace, ils furent abandonnés. Leurs équipages sont morts de froid ou de faim, en essayant de rejoindre par la terre le Sud. Les expéditions ultérieures ont aussi révélé, en particulier par l'autopsie de membres des équipages, que leurs rations, des conserves mal préparées, auraient pu être cause de saturnisme ou de botulisme.
Le 9 septembre 2014, le gouvernement canadien affirme qu'une expédition a localisé l'épave d'un des deux navires de l'expédition, et présente des images filmées par un robot sous-marin

Type    Bombarde
Commanditaire    Royal Navy
Chantier naval    Davy, Topsham
Lancement    1813
Statut    Abandonné le 22 avril 1848 dans le détroit de Victoria car écrasé dans les glaces
Caractéristiques techniques
Déplacement    environ 330 tonnes
Propulsion    Voile puis hélice
Puissance    Machine à vapeur de 20 ch
Blindage    Coque renforcée par des plaques de métal
Armement    Deux mortiers (13 et 10 pouces)

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 21 Mai - 01:37 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

HMS THAIS (1806)
Cnstruit comme comme sloop, par Benjamin Tanner, Dartmouth pour la Royal Navy.
01 Octobre 1805 a ordonné, et le même mois la quille a été posée
18 août 1806 lancé sous le nom de «THAIS". Tonnage:  421 tonnes., Dim. longueur de gundeck 108,9 pi, poutre 29.7 ft Prof. 7.9ft, la longueur de la quille 90,7 pi 6 Armement gaillard -... 18 SDRP. carronades, le gaillard 2 - 9 PDR. et 2 - 128 PDR. carronades. Équipage 121.
Juin 1807 commandé par le commandant Isaac Ferrieres 07 Septembre 1807 terminé à Plymouth.
1807 Sous le commandement d'Isaac Ferrieres; il a été aménagé à Plymouth pour les Antilles.
1808 Stationné au Brésil. Il a été mentionné en premier lieu comme arrivé à Sainte-Hélène le 23 février 1809 en venant du Cap de Bonne Espérance.
 Le capitaine Ferrières a été promu au poste de capitaine le 21 Octobre 1810, au cinquième anniversaire de Trafalgar. Il a navigué pour l'Afrique le 2 Juin 1811 et était à Ascension le 10 Octobre 1811 commandes prises en charge par Edward Scobell, par la suite, en poste à Plymouth.
1812 Stationné sur la côte africaine. 1813 il a capturé un négrier de 183 tonneaux, avec 350 esclaves à bord. Lorsque l'équipage du «THAIS" est allé à bord du négrier ils ont constaté que trois des esclaves étaient morts de suffocation. Cette même année, il a remporté le corsaire brick américain "Rambler".
   M. EJHogan donne que le «THAIS" a été mentionné pour la dernière fois en tant que navire de la Marine royale par Lloyds en Mai ou Juin 1813. Il est revenu à Portsmouth le 21 novembre 1813 à partir de la côte de l'Afrique. Entre 1814 à 1815 il devait être dans la Manche sous le commandement de Henry Weir. 1816: dans les Antilles.
 

13 Août 1818 vendu pour 1400 £ et il est devenu un navire marchand britannique sous le même nom. Il a été gainé et cuivré et évidemment réparé et équipé, il a été enregistré par la Lloyds en février 1819. A cette époque, ses propriétaires étaient Brown & Co., son maître de bord et probablement en partie propriétaire était le capitaine Robson. Il a navigué pour Valparaiso de Gravesend le 11 Juin 1819 en laissant les Downs le 13 Juin. Il atteint probablement sa destination à peu près au début d'Octobre. Il sembles que sous le drapeau britannique, il est resté sur la côte ouest de l'Amérique du Sud pendant environ 2 ans. Le 13 janvier 1821, vendu au port de Mollendo, Pérou, 130.000 dollars ou pesos?  Le  «THAIS» a été incorporé dans la marine péruvienne nouvellement formée et nommée "LIMENA". Elle était armé de 12 - 12pdrs, 5 -. 8 PDR, 3 -9pdrs, et 2 -.. 6pdrs, avec un effectif de 136 hommes. Son premier commandant a été le capitaine Thomas W.Carter. Il semble que quelques mois plus tard, il avait seulement 20 canons et avait un effectif de 95 hommes. L' Amiral Blanco Encalada a hissé son drapeau à bord au début de 1822  En 1826 la "LIMENA" a été désarmée et mise à quai à Callao. Un rapport daté de février 1828 de l'amiral Guise de la Marine péruvienne indique que la "LIMENA" a été converti à un ponton et est pratiquement inutilisable, il semble qu'en mai, ses mâts ont été utilisés pour remplacer ceux de la frégate péruvienne "PRESIDENTE" ex "PROTECTEUR" ex frégate espagnole "PRUEBA".

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 21 Mai - 03:10 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

HMS THALIA (1869)
14 Juillet 1869 lancé sous le nom de HMS THALIA.
Tonnage 1459 tonnes (BM), 2.216 tonnes de déplacement.  . 200,0 x 40,4 x bpp 16.7ft.
Armement 2 - 7 pouces MLR, 4-64 PDR MLR.
Propulsé par un moteur d'expansion de vapeur horizontal unique, 1.597 PHI., Fabriqué par Robert Napier & Sons, vitesse 11,1 noeuds.
Capacité de 230 tonnes de charbon
Équipage 200.
Mars 1870 complété. coût du bâtiment 69 024 £.
Un de la classe Juno d'après un dessin d'Edward Reed. Seulement deux de cette classe ont été construits. HMS JUNO.
 Le THALIA a été le dernier navire construit à la Woolwich Dockyard.
.1876 ​​Réarmé, les 7 canons et deux supplémentaires 64 PDR. ajoutés.
 

1885 à Tristan da Cunha la récolte de pommes de terre avaient échoué, en raison du mauvais temps, et les hommes en dépit de mauvaises conditions météorologiques ont été contraints de faire du troc pour la fourniture. La baleinière avec à bord 15 hommes des 18 hommes de l'île, est partie mer, mais n'a jamais été revue.
Après la catastrophe de la baleinière, le révérend E.H. Dodgson a fait demander au bureau colonial de rentrer sur l'île.
Fin mai 1886 le HMS THALIA a navigué de Devonport à destination de l'Australie, il avait ordre de prendre le révérend E.H.Dodgson et une petite quantité de marchandises à Tristan da Cunha. La cargaison se composait de vêtements, de farine, de semence de pommes de terre , le poison à rat, chiens de terrier, et une mangouste. 05 Août 1886, le HMS THALIA sous le commandement du capitaine H. Bosanquet est arrivé, le fret et le révérend Dodgson débarqués en toute sécurité. Lorsque le HMS THALIA est arrivé sur l'île, il y avait 97 âmes vivantes, au moment de la quitter le THALIA envoya 27 insulaires à Capetown, en réduisant l'ensemble de la population de l'île de 75 âmes.
 Février 1915 arret du navire.
16 Septembre 1920 vendu à Rose Street Foundry pour la ferraille.
 

 

  

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 21 Mai - 10:32 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

 THAMES (1841)
Construit par William Pitcher à Northfleet sur la Tamise pour la Royal Mail Line.
20 mai 1841 est lancé le THAMES.
Tonnage 1889 t brute, 1285 nette, dim. 83.82 x 18.29 (plus roues à aubes) x 9.14m.
Propulsé par un 2-cyl machine à vapeur, fabriquée par Maudsley Sons & Field, Londres, 400 PSN, vitesse 8,5 nœuds.
Peut loger 100 passagers.
 Décembre 1841 terminé, la construction coûte approximativement 60 000 £ .
Il a été aménagé dans l'East India Dock, Londres, puis est parti à Gravesend pour l'embarquement des passagers.

29 Décembre 1841 sous le commandement du capitaine P. Hast il a navigué de Gravesend à Falmouth pour les mails et le 3 Janvier 1841 il est parti de Falmouth pour son voyage inaugural à Berbice, Guyane, La Havane, New York et Halifax.
Pour le voyage aux Antilles, il fait des escales à la Corogne et Madère pour les soutes à charbon.
Le voyage moyen était de 19 jours.
 1854 Utilisé pour le transport de troupes en Crimée.
11 Août 1854, il a transporté 400 passagers pour la reine Victoria pour la Fleet Review à Spithead.
1859 Pour un court laps de temps il a été utilisé dans le service entre Southampton et Alexandrie, Égypte
1865 démantelé à St Thomas, Antilles.

 

_________________


Revenir en haut
saintluc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2012
Messages: 57 312
Localisation: Longitude : 1°35',29 E Latitude : 50°29',43 N

MessagePosté le: Dim 21 Mai - 10:41 (2017)    Sujet du message: T Répondre en citant

THEMISTOCLES  (182.)
Le Thémistocles fut très probablement un navire marchand équipé comme un navire de guerre au détriment des propriétaires. Il est donné qu'il était à l'époque le plus beau navire de la Marine grecque
Il a été détenu par les frères Tombazia
3 mai 1822 la flotte de Hydra, Spetses et Pizza ont navigué à la recherche de l'ennemi.

Cette flotte réduit la flotte turque, ensuite la flotte turque fut détruite par la flotte russe, française et britannique combinée dans la baie de Naverin pendant la bataille de Naverin.
Lorsque le Thémistocle était dans les environs du Cap Baba il a aperçu un navire ennemi près d'une falaise, désireux de conquérir le prix; elle le  poursuivit, lorsque le Thémistocles soudainement a essuyé des tirs de la forteresse de la ville. Le courant a conduit le navire dans les soixante yards de la haute falaise rocheuse et les soldats turcs ont tiré sur le pont qui a été ratissé par le feu.
Le Thémistocles est arrivé très près de la destruction totale, quand une légère brise se leva, le navire a été en mesure de sortir de sa position inconfortable.
Pas d'autres informations sur ce navire

 

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:24 (2017)    Sujet du message: T

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> PHILATELIE (copies interdites sans l'autorisation d'un administrateur) -> VOILIERS (sommaire chaque page 1 une grande partie des articles sont issus du Lloyds Register) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 2 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com