50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ÉTIQUETTES TROMPEUSES

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> CONSO-CONSEILS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 33 887
Localisation: PAS DE CALAIS
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 7 Aoû - 05:42 (2018)    Sujet du message: ÉTIQUETTES TROMPEUSES Répondre en citant

Alimentation : l'ONG Foodwatch alerte sur les étiquettes trompeuses 

L'organisation non gouvernementale de défense des consommateurs rappelle que malgré les drapeaux français ou les appellations spécifiques sur les étiquettes, rien ne garantit la provenance de ces produits 


 
Vous pensez manger des produits français, mais ce n'est peut-être pas le cas. Foodwatch, une organisation non gouvernementale de défense des consommateurs, dénonce l'utilisation par certaines marques d'étiquettes trompeuses sur l'origine des produits, rapporte mardi 7 août Le Parisien .  
 


 
"Si le sachet "Crudités mélangées, chou blanc, carotte et céleri branche" de la marque Florette, affiche un drapeau tricolore, en réalité, la mention "préparées en France" signifie qu’elles ont pu être lavées ou mises en sachet en France, pas forcément que les crudités viennent de chez nous", explique au journal Mégane Ghorbani, responsable des campagnes Foodwatch. 
 


 
De nombreuses marques usent de ce subterfuge sur leurs produits pour tromper les consommateurs, d'après l'ONG. Il suffit d'un drapeau français ou d'une appellation spécifique sur l'emballage pour faire croire à des produits "authentiques", et le tour est joué. Par exemple, les olives vertes dénoyautées de Tropic Apéro semblent venir de Provence puisque cela est mentionné sur l'étiquetage. En réalité, les olives sont importées : seules les herbes sont de Provence. 
 


 
Melon charentais, champignons de Paris, jambon d'Aoste... Foodwatch rappelle que rien ne garantit la provenance de ces produits, et dénonce l'utilisation de ces étiquettes trompeuses. "Les industriels ne sont pas obligés d’indiquer l’origine, c’est un vrai problème", regrette Mégane Ghorbani. 
 


 
Alors même que la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), sur son site, indique que les industriels ont pour obligation d'opter pour "étiquetage doit être loyal et précis ; il ne doit pas induire le consommateur en erreur (composition du produit, origine, etc)". 
 

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 7 Aoû - 05:42 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Anticum


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 11 505
Localisation: var
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mar 7 Aoû - 12:09 (2018)    Sujet du message: ÉTIQUETTES TROMPEUSES Répondre en citant

Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
_________________
Je n'ai peut-être rien a dire,mais je le dis,pas comme d'autres.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 33 887
Localisation: PAS DE CALAIS
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 04:33 (2018)    Sujet du message: ÉTIQUETTES TROMPEUSES Répondre en citant

Des éleveurs dénoncent un étiquetage trompeur de certains jambons 

 
Certains industriels agroalimentaires commercialisant du jambon en France sont accusés de "contourner" la législation en matière d'étiquetage. 
 
Fleury Michon et Herta sont les cibles... Des éleveurs pointent du doigt certains jambons commercialisés en France, et accusent ces industriels de "contourner" la législation en matière d'étiquetage. 
 
Des syndicats comme la FDSEA de la Mayenne et la FRSEA des Pays-de-Loire ont ainsi reproché au groupe Fleury Michon d'avoir apposé un autocollant avec une photo d'éleveurs français sur des emballages de jambon d'origine espagnole, ou au groupe Herta de ne pas préciser l'origine de sa viande de porc sur du jambon fabriqué en France.  
Concernant la campagne de Fleury Michon, les éleveurs français qui ont participé au lancement d'une gamme de jambon d'origine France sans OGM et sans antibiotiques ont eu la désagréable surprise de trouver leur photo de groupe sur l'étiquette d'un sachet qui renfermait du jambon venant d'Espagne, précise Philippe Jehan, éleveur et président de la FDSEA de Mayenne et administrateur de la FNSEA. 
 
Les industriels se défendent 

 
Une rencontre a eu lieu juste avant l'été avec le groupe Fleury Michon, auquel le syndicat a fait part de ses griefs. "On a eu une concertation avec la répression des fraudes qui diligente une enquête, dont on n'a pas les conclusions encore", a aussi affirmé Philippe Jehan. 
 
"On peut comprendre que ça ait été mal compris ou mal interprété par les éleveurs qui sont à fleur de peau par rapport aux cours des matières premières", a répondu David Garbous, directeur stratégie innovation du groupe Fleury Michon, qui évoque une "action pour faire la promotion de la filière". Selon le groupe, les sachets de jambon incriminés ne représentaient que 1% de la production hebdomadaire de l'usine concernée, soit 6.900 sachets. "Ce n'est pas un sticker  
d'origine, mais qui indique 'venez découvrir une nouvelle gamme'". 

 
Herta aussi à réagi aux critiques : "Nous indiquons la provenance de nos viandes sur tous nos emballages de jambons, et notre étiquetage est conforme à la réglementation". Le groupe a souligné qu'il utilisait le logo viande porcine française (VPF) sur ses références approvisionnées uniquement avec de la viande française, et, pour ses autres jambons, l'étiquetage "fabriqué avec de la viande de porcs d'origine UE (France, Espagne), issus d'élevages rigoureusement sélectionnés".  

 
Faire pression avant le vote de la loi Alimentation 

 
Pour la FDSEA, la publication de ces griefs vise aussi à "peser sur l'importance de l'étiquetage", dans une "période de décision" avant le vote de la loi Alimentation prévu à la rentrée. "Le texte, tel qu'il se présente, n'est pas suffisant", a souligné Philippe Jehan, pour qui "fabriqué en France, ne veut pas dire produit en France", il cite d'autres produits que le jambon, comme l'aubergine ou le melon charentais. 
 
Il souhaite permettre aux consommateurs "d'identifier le produit français, pas de dire qu'il est meilleur mais permettre aux consommateurs de choisir". Le projet de loi Agriculture et Alimentation doit être à nouveau examiné à l'Assemblée nationale à compter du 12 septembre prochain.  

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Anticum


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 11 505
Localisation: var
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 05:55 (2018)    Sujet du message: ÉTIQUETTES TROMPEUSES Répondre en citant

De toutes façons la provenance du pays d'origine pour un jambon n'est pas un critère de qualité,certains jambons espagnols sont de meilleure qualité que les jambons français comme le "Pata-négra"  par exemple.
_________________
Je n'ai peut-être rien a dire,mais je le dis,pas comme d'autres.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 33 887
Localisation: PAS DE CALAIS
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 07:35 (2018)    Sujet du message: ÉTIQUETTES TROMPEUSES Répondre en citant

Il faut en trouver du Para Negra. Je n'en ai jamais vu par chez moi.
_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Anticum


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 11 505
Localisation: var
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 10:21 (2018)    Sujet du message: ÉTIQUETTES TROMPEUSES Répondre en citant

..le trouver,c'est rien,le payer c'est autre chose! Rolling Eyes
_________________
Je n'ai peut-être rien a dire,mais je le dis,pas comme d'autres.


Revenir en haut
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 33 887
Localisation: PAS DE CALAIS
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 12:41 (2018)    Sujet du message: ÉTIQUETTES TROMPEUSES Répondre en citant

Le prix au kilo du jambon pata negra peut varier de 65 à 200€, cela dépend du cochon et de son élevage (environnement et alimentation). 

 
 

 
En effet, le prix du pata negra s’explique par la qualité exemplaire du jambon. Pour obtenir ce goût unique et inimitable, il faut aller dans l’Ouest de l’Espagne et partir à la rencontre des cochons aux pattes noires, les seuls capables de fournir cette viande si savoureuse.  
 
 
Ils se nourrissent exclusivement de glands de chênes pendant les derniers mois de leur vie et gambadent librement dans les prairies. Leur nourriture saine et naturelle leur permet de s’engraisser correctement, à un rythme normal. Il n’est donc pas question de gavage et d’élevage en grand nombre.  
 
 
L’animal est respecté depuis sa naissance jusqu’à sa transformation en cuisse (jambon) ou épaule ibérique pata negra. Ainsi, le consommateur peut être certain de déguster une viande savoureuse qui respecte toute la règlementation propre au jambon ibérique.  
 

 
Prix ne signifie pas qualité 

 
La qualité a un prix, c’est incontournable, et c’est le cas pour tous les produits « de luxe » dans l’alimentation. Le pata negra s’inscrit donc dans la lignée des produits haut de gamme, que chacun devrait pouvoir goûter au moins une fois dans sa vie. C’est la meilleurs façon de comprendre sa valeur unique, à laquelle est associée ce prix élevé certes, mais ô combien justifié. 

 
Il faut compter pour un jambon ibérique de cebo entre 150€ et 250€ par jambon entier. Concernant les jambons bellota, les prix sont compris entre 250€ et 480€. Cela peut aller au dessus pour un jambon ibérique pur race et nourri au gland (bellota en espagnol). 

_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
Anticum


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 11 505
Localisation: var
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 13:52 (2018)    Sujet du message: ÉTIQUETTES TROMPEUSES Répondre en citant

Oui je suis allé voir aussi sur le net et ce qui surprend aussi c'est les énormes différences de prix,ça va du simple au double,on doit facilement se faire avoir en achetant sur le net,"a l'aveugle" Rolling Eyes
_________________
Je n'ai peut-être rien a dire,mais je le dis,pas comme d'autres.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:01 (2018)    Sujet du message: ÉTIQUETTES TROMPEUSES

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> CONSO-CONSEILS Toutes les heures sont au format GMT - 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com