50's pour toujours Index du Forum

50's pour toujours
Échange d'idées, humour, philatélie, photo, informatique et beaucoup plus.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'histoire au fil du temps...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> HISTOIRE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mam



Inscrit le: 17 Juin 2012
Messages: 23 276

MessagePosté le: Dim 11 Fév - 14:10 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

Revue du message précédent :

Mort de Rire
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 11 Fév - 14:10 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auzelles
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 31 Oct 2012
Messages: 10 337
Localisation: Entre Crau et Camargue

MessagePosté le: Dim 11 Fév - 14:41 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

déjà bien souvent on en a un dans la poche... de traceur par notre téléphone mobile  Mort de Rire


pas besoin de mettre une puce dans le luc Mort de Rire
_________________


Coucou... tout le monde


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mam


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2012
Messages: 23 276
Localisation: 74-GE

MessagePosté le: Dim 11 Fév - 15:01 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

Laughing
_________________
rien ne sert de courir il faut partir à point


Revenir en haut
michel


En ligne

Inscrit le: 09 Avr 2014
Messages: 3 642
Localisation: 22

MessagePosté le: Dim 11 Fév - 15:42 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

oui mais auzelles
tu fais du ski et ton mobile tombe de ta poche
dans la neige!
et paf 
voila t'y pas qu'arrive une avalanche!
t'es cuite!


non,t'es pas cuite
car y a la pupuce dans ton luc!
et celle là
tu n'es pas prét de la perdre!! Smile
_________________
" Si vous recueillez un chien en train de mourir de faim et que vous lui redonnez une santé prospère, il ne vous mordra pas. C'est la grande différence qui existe entre un chien et un homme "

Mark Twain


Revenir en haut
Auzelles
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 31 Oct 2012
Messages: 10 337
Localisation: Entre Crau et Camargue

MessagePosté le: Mer 14 Fév - 09:39 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

  • le 14 février 1747 : fondation de l'École nationale des ponts et chaussées.

Un arrêt royal du Roi Louis XV décide la mise en place d'une formation spécifique au corps des ingénieurs des Ponts et Chaussées. Perronet est nommé directeur du Bureau des dessinateurs du Roi.
Elle est alors appelée École Royale des Ponts et Chaussées, et s'appelle aujourd'hui l'École Nationale des Ponts-et-Chaussées Paris Tech.

_________________


Coucou... tout le monde


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auzelles
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 31 Oct 2012
Messages: 10 337
Localisation: Entre Crau et Camargue

MessagePosté le: Jeu 15 Fév - 06:50 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

  • le 15 février 1710 : naissance de Louis XV.

Troisième fils du duc Louis de Bourgogne et de Marie-Adélaïde de Savoie, Louis de France, voit le jour à Versailles. Arrière-petit-fils de Louis XIV, il monte sur le trône de France à l'âge de 5 ans. La régence est alors assurée jusqu'en 1723 par Philippe d'Orléans.

Louis XV en 1712, habillé en robe (coutume pour les très jeunes garçons de l'aristocratie)
Conformément à la coutume, il est élevé jusqu'à ses sept ans par une femme, la gouvernante des Enfants de France, qui est, depuis 1704, la duchesse de Ventadour. Le 14 avril 1711, il perd son grand-père, le Grand Dauphin, puis en février 1712, ses deux parents, sa mère et le Petit Dauphin son père. En mars 1712, son frère, le duc de Bretagne, maintenant Dauphin en titre, et lui contractent la même maladie, une forme de rougeole. Les médecins s'acharnent sur le frère aîné, il meurt le 8 mars. Le duc d'Anjou est sauvé par sa gouvernante. À deux ans, le duc d'Anjou devient le nouveau Dauphin. A la mort du Duc de Berry, l'oncle de Louis XV victime d'un accident de cheval, le 5 mai 1714, le vieux Roi Louis XIV, encore patriarche d'une nombreuse lignée prometteuse, peu de temps avant, soupire :
"Voilà tout ce qu'il me reste de ma famille".
C'est-à-dire son arrière-petit fils ! Louis XV est sacré le 25 octobre 1722. Voir la chronique du 1er septembre.
_________________


Coucou... tout le monde


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ninete
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 29 414
Localisation: PAS DE CALAIS

MessagePosté le: Jeu 15 Fév - 09:32 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

Qu'il était mignon en petite fille  Razz
_________________
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.


Revenir en haut
michel


En ligne

Inscrit le: 09 Avr 2014
Messages: 3 642
Localisation: 22

MessagePosté le: Ven 16 Fév - 14:43 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

en effet!
n'est il pas un peu habillé
poupée barbie? Smile
_________________
" Si vous recueillez un chien en train de mourir de faim et que vous lui redonnez une santé prospère, il ne vous mordra pas. C'est la grande différence qui existe entre un chien et un homme "

Mark Twain


Revenir en haut
mam


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2012
Messages: 23 276
Localisation: 74-GE

MessagePosté le: Dim 18 Fév - 20:45 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

Michel-Ange (1475 - 1564)
La démesure dans l'art



Le 18 février 1564, Michelangelo Buonarroti, plus connu sous le nom de Michel-Ange, rejoint Dieu et ses anges. L'artiste toscan meurt à Rome à l'âge de 89 ans.

Jusqu'à sa mort en pleine gloire, il a poursuivi une collaboration âpre et féconde avec tous les papes de la Renaissance et dès 1552, une biographie lui a été consacrée.

Le génie de la Renaissance


Michel-Ange est né à Caprese, près d'Arezzo (Toscane), le 6 mars 1475, dans la famille d'un modeste fonctionnaire.
Il entre à 14 ans en apprentissage chez un artiste important, Domenico Ghirlandaio. Celui-ci détecte immédiatement chez l'enfant des talents très supérieurs aux siens et l'introduit auprès de Laurent de Médicis, dit le Magnifique, maître tout-puissant de Florence et principal mécène de son temps.

Le jeune homme, qui manifeste assez vite une préférence pour la sculpture, va s'épanouir dans l'atmosphère follement optimiste et créatrice de la Florence de ce temps... non sans quelque désagrément : une bagarre avec son apprenti, jaloux de lui, lui vaut un nez cassé et le laisse plus ou moins défiguré.

Après la chute des Médicis, Michel-Ange se réfugie à Venise puis à Rome. On est au temps où triomphent l'humanisme et l'individualisme.

L'artiste ne tarde pas à subjuguer les amateurs d'art avec sa Pietà, une statue représentant la Vierge éplorée tenant dans ses bras, le corps de son fils, Jésus-Christ. Elle figure aujourd'hui en bonne place dans la basilique Saint-Pierre de Rome.

À 23 ans, Michel-Ange accède à la gloire et bientôt à la fortune. Il confirme son talent avec la statue géante de David, aujourd'hui au musée de l'Académie, à Florence. Mais il se fait aussi remarquer par son tempérament taciturne et ses manières très peu sociables (peut-être une forme particulière d'autisme). Sa sexualité suscite encore des interrogations. On ne lui connaît pas de conquête féminine ni d'attrait pour les femmes. Impuissance ? Homosexualité contenue ?...

Il est en butte à la concurrence du doux Raphaël, du rude Léonard de Vinci et de quelques autres artistes plus accommodants que lui. Cela ne l'empêche pas de gagner la faveur du souverain le plus emblématique de la Renaissance italienne, Giuliano Della Rovere, devenu pape le 1er novembre 1503 sous le nom de Jules II.

Avide d'en remontrer aux puissants de ce monde, Jules II exige un tombeau monumental. Michel-Ange commence son travail avec la statue de Moïse, que l'on peut voir aujourd'hui à l'église Saint-Pierre aux Liens, à Rome. Cependant, en 1508, le pape change brusquement d'idée. Il ne veut plus de mausolée et demande à Michel-Ange qu'il décore d'une immense fresque la voûte de la chapelle Sixtine.



 
Vingt-trois ans plus tard, le pape Clément VII lui commandera une nouvelle fresque pour le mur de l'autel. Ce sera le grandiose Jugement dernier. Michel-Ange architecte

Peu après le saccage de Rome par les lansquenets allemands de l'empereur Charles Quint (1527), le pape Paul III demande à l'artiste de réaménager la place du Capitole, siège du Sénat de la ville.

Michel-Ange dessine le plan actuel, remarquable d'équilibre et d'harmonie, avec, au centre de la petite place, la statue en bronze de l'empereur Marc-Aurèle, héritée de l'Antiquité.

En 1546, le même pape confie à Michel-Ange, architecte en chef du Vatican, le soin de reprendre la construction de la basilique Saint-Pierre de Rome, délaissée depuis la mort de Bramante, 32 ans plus tôt. Michel-Ange remanie les plans de son ancien rival et dessine une majestueuse coupole (136,50 mètres de hauteur totale). Parmi d'autres constructions romaines à mettre au crédit du vieil artiste figurent la Porta Pia et le palais Farnèse, qui abrite aujourd'hui l'ambassade de France.

https://www.herodote.net/Michel_Ange_1475_1564_-synthese-295.php
_________________
rien ne sert de courir il faut partir à point


Revenir en haut
Opaline


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 4 701
Localisation: Région de Salon de Provence

MessagePosté le: Dim 18 Fév - 21:17 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

Pourquoi il peignait de petits zizis ?
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
michel


En ligne

Inscrit le: 09 Avr 2014
Messages: 3 642
Localisation: 22

MessagePosté le: Dim 18 Fév - 21:22 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

Opaline a écrit:
Pourquoi il peignait de petits zizis ?




bonsoir opaline!
pourquoi ne peins tu pas de petits zizis? Smile
_________________
" Si vous recueillez un chien en train de mourir de faim et que vous lui redonnez une santé prospère, il ne vous mordra pas. C'est la grande différence qui existe entre un chien et un homme "

Mark Twain


Revenir en haut
mam


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2012
Messages: 23 276
Localisation: 74-GE

MessagePosté le: Dim 18 Fév - 21:29 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

Pour ne pas effrayer ou choquer la gente féminine... Pareil dans la statuaire de l'époque...et même dans la statuaire classique grecque

Cool




une statue grecque


_________________
rien ne sert de courir il faut partir à point


Revenir en haut
mam


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2012
Messages: 23 276
Localisation: 74-GE

MessagePosté le: Dim 18 Fév - 21:33 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps... Répondre en citant

Elle ne vous rappelle pas quelqu'un, la tête de Poséidon..? Laughing Laughing Laughing
_________________
rien ne sert de courir il faut partir à point


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:22 (2018)    Sujet du message: L'histoire au fil du temps...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    50's pour toujours Index du Forum -> fiftiz pour toujours -> HISTOIRE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
Page 9 sur 9

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com